Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dominique MONNIER

27 Septembre 2016

Par Dominique Monnier, dimanche 25 septembre 2016 à 19:16 :: Informations cantonales

LE SAUMUR PUY NOTRE DAME

Dans un article du Courrier de l'Ouest de la semaine dernière, on trouve un article sur la naissance de l'appellation du Saumur-Puy Notre Dame raconté par Philippe Gourdon, un des pères fondateurs de cette AOC.
A l'époque je suivais de très ce dossier avec la municipalité et que nous soutenions.
Le nom a fait l'objet de nombreux négociation et les vignerons étaient tombés d'accord pour celui de Saumur Haut Bellay qui avait l'avantage d'être neutre.
L'INAO a alors refusé cette proposition sous prétexte qu'il ne s'agissait pas d'un nom de village
A l'époque de nombreuses oppositions et de guerres internes à la profession existaient
La dynamique des vignerons du Puy faisait peur, bien à tort quand on voit l'acceptation aujourd'hui
J'ai retrouvé un de mes discours d'inauguration de la Fête du Vin et du Champignon où je réclamais le nom du Saumur Puy Notre Dame en finalité
Je vous le rappelle aujourd'hui:

Discours inaugural de la 11ème Fête du Vin et du champignon
(Invités d'Honneur Max Menier de RTL( créateur de l'émission « les routiers sont sympas),
Gérard Leclerc, rédacteur en chef de France 2 et son épouse Julie d'Europe 1
Excellence
Monsieur le Sénateur Maire
Monsieur le Conseiller Général
Madame et Messieurs les Maires
Messieurs les représentants de la gendarmerie
Messieurs les représentants des Organismes viticoles
Voici venu le temps des discours, le moment le plus redouté de l'orateur mais toutefois le plus important puisqu'il lance le départ de la fête.
J'ai repris par curiosité le mot inaugural de la sixième fête.
C'était il y a cinq années.Il commençait par un dicton célèbre qui disait :
« Quand je parle 3 minutes, je fais remuer les cœurs, quand je parle 20 minutes, je fais remuer les chaises ».
J'espère pouvoir réaliser l'exploit de vous voir rester assis pour ceux qui le peuvent et de n'entendre que les battements des cœurs.
Nous voulions à l'époque prendre une place importante dans la vie touristique du Saumurois car il nous semblait qu'un vide restait à combler.
Nous sommes fiers aujourd'hui de dire que par le dynamisme de toute une population, nous sommes sur la bonne voie et plein d'enthousiasme.
Je m'adresse aux habitués de la fête mais tout particulièrement à nos invités et à ceux qui viennent pour la première fois découvrir notre village.
Vous êtes au Puy Notre Dame, pittoresque village de charme comme nos frères fondateurs d'Aubigné sur Layon, du Coudray Macouard et de Montsoreau que je salue.
Notre cité du XIIIème siècle s'articule autour de sa collégiale.
Vous pourrez pendant deux jours comme il y a 15 ans découvrir ses rues et ses ruelles, entre ses hauts couloirs de craies qui abritent ses nombreuses propriétés viticoles, agrémentées par ses enseignes et à la nuit tombée par son illumination.
N'oubliez pas les porches caractéristiques qui font l'originalité du Puy Notre Dame.
Laissez vous prendre par le charme de la découverte de nos 100 kilomètres de caves à champignons, de notre vin de Saumur dont notre village est capitale comme étant le plus important producteur de l'appellation.
Ajoutez quelques entreprises, vous avez dans ces murs 1400 habitants qui sont fiers aujourd'hui de vous faire apprécier la qualité de leur accueil qui jamais ne se dément.
La clé de la réussite pour une manifestation de cette importance est de ne pas se prendre au sérieux.
Notre unité nous permet aujourd'hui de vous présenter 140 exposants, de réaliser 2500 repas avec 200 bénévoles.
Voilà en quelques mots ce que je voulais vous dire.
Je me tourne maintenant vers nos invités d'honneur, les parrains de la fête .
Je salue en premier car il est trop sympa, le copain des routiers.Depuis la Nuit des rois, interdit au public, le Bourgeois gentilhomme, l'Amour toujours l'amour, c'est au « théâtre ce soir » qu'avec nous vous jouez, non pas à la télé mais au Puy Notre Dame.
En voyant nos vignerons, il est plus durs ainsi de traverser nos rues que de réaliser le premier Paris Dakar dont vous avez fait partie.
Vous avez créé le juste prix.Nous vous remercions de venir aujourd'hui avec le minimum c'est à dire gracieusement.Cela n'est pas courant et mérite des applaudissements tellement il est sympa. Quant à l'ami Leclerc, Gérard de son prénom, ses quatre vérités, nous allons les lui dire.
Sil nous manque la télé qui nous comblerait d'aise, nous avons tout au moins avec votre personne, le rédacteur en chef du journal de France 2 .
Nous connaissions Julie, votre charmante épouse ; voilà aujourd'hui même le frère de Julien Clerc, vigneron de son état. De plus c'est du Saumur qu'il produit dans ses caves.Il est digne d'être traité en ami, le nouveau conseiller municipal des Trois Moutiers, celui qui prochainement traversera l'Atlantique.
C'est grâce à votre père en complice voisin que nous livrons ce scoop.
Mon cher Gérard, si vous le permettez, vous venez également sans que rien ne soit dû.Vous méritez bien sûr nos applaudissements pour votre gentillesse.
Je terminerai enfin par des remerciements à toutes les communes qui prêtent leur matériel, à toutes les associations qui nous aident, à tous nos bénévoles qui travaillent dans l'ombre qui sont représentés ce jour par une personne, je nommerai le Président du Comité des Fêtes, Jacky Clée.
Merci de bien vouloir tous les applaudir.
Et puis en hommage à notre village, voici ces quelques mots basés sur les domaines dont les noms à eux seuls sont plein de poésie :
Il était un village, empreint de son terroir
Creusé de cent galeries, mais surmonté de vignes
Il pourrait comme beaucoup, être au nord ou au sud
Amis, soyons sérieux, c'est du Puy qu'il s'agit.
Le Puy, ça se mérite car il faut le trouver
Au cœur du Saumurois, il n'a pas d'autoroute
Mais lorsque vous y êtes, vous n'pouvez plus partir
Envoûter que vous êtes par Saumur Haut Bellay.
Ce nom est refusé, car il n'est pas village
Alors Puy Notre Dame se prête à cette appellation
Car son nom est porteur et ses domaines aussi.
Qu'ils soit des Vignes biches, c'est bien un Beauregard
Encore du Vieux Tuffeau, ce n'est qu'un Enchantoir
Moulin de l'Horizon, le village voit loin
Et bien d'autres encore
Ne soyons pas mesquins, ne soyons pas chauvins
Avec tous nos voisins, écoutons les demandes
Mais de grâce laissons nos exclusivités
Qu'elles nous viennent du Sancerre
De Vouvray ou de Vienne
De Champigny bien sûr
Ou de Saumur encore
C'est pour le Val de Loire que nous devons nous battre
Et vanter les mérites
Pour qu'enfin d'un seul nom
ou d'une seule région
Les artistes vignerons
Parlent d'un même langage
Et soient récompensés
Et enfin reconnus.
Vive le Saumur Puy Notre Dame
Dominique Monnier

FOOTBALL

Chaque semaine vous pourrez découvrir les résultats des équipes seniors et jeunes (19,17 et 15ans) de l'ESPV
Avant de participer aux équipes compétitives, il faut se rappeler que chacun a débuté pour beaucoup en poussin
C'est ainsi qu'aujourd'hui je voudrais rendre hommage aux bénévoles et aux petits (7 et 8 ans) que j'ai eu le bonheur de découvrir samedi dernier sur un plateau qui réunissait l'ESPV, Montreuil Bellay, Doué la Fontaine et Loire Layon
C'est un réel plaisir de les voir jouer, écouter les conseils des responsables qui les accompagnent avec beaucoup de pédagogie et gentillesse
Je vous joins quelques photos de ces futurs champions en herbe



Le goal est prêt, la cage restera inviolée



A la mi-temps , on a soif comme les grands



A petite blessure, bombe miracle et on rejoue



On perd ou on gagne mais il y a un petit cadeau à la fin du match

25 Septembre 2016

Par Dominique Monnier, dimanche 25 septembre 2016 à 06:47 :: Informations cantonales

COMMUNE DE BROSSAY



Le député et Madame le Maire dévoilent la plaque de la place Camille Liaigre

Samedi Brossay, le plus petit village de l'agglomération de Saumur, recevait de nombreuses personnalités
Le député, Michel Piron, le président de l'agglo, Guy Bertin, le président du Grand Saumur, Eric Touron, le conseiller départemental, Bruno Cheptou, de nombreux maires du Puy Notre Dame,Vaudelnay, Saint Just sur Dive, Courchamps, Cizay la Madeleine et du Coudray Macouard, entouraient Madame Le Neillon, maire de la commune
Tous ces élus s'étaient déplacés pour inaugurer la nouvelle place Camille Liaigre



Michel Piron coupe le ruban traditionnel

Pour tous ceux qui ont connu le tour de la petite mairie en bitume sec et désorganisé, la découverte a été surprenante
En effet un projet concocté par plusieurs conseils municipaux depuis 2008 venait de voir le jour et a donné naissance à une magnifique place plantée de jeunes arbres et d'arbustes à fleurs qui changent et améliorent considérablement l'esthétique de la cité
Mais l'émotion a été grande lorsque Michel Piron et Madame le Maire ont dévoilé la nouvelle plaque de la place Camille Liaigre qui n'était autre que le père de Madame Le Neillon
Ce dernier après avoir été conseiller municipal a été élu maire en 1958, responsabilité qu'il a exercé pendant 37 ans avant de passer le relais à sa fille
Tous les discours ont porté sur l'importance du rôle de l'élu de proximité qui restera indispensable, malgré les regroupements des communes nouvelles


Le discours de Madame Le Neillon emprunt d'émotion

Un lâcher de pigeons effectué par les colombophiles de la commune a clôturé cette belle inauguration qui restera dans la mémoire des habitants de la commune
Je remercie Madame le Maire qui m'avait invité et permis d'assister à cette émouvante cérémonie



Le lâcher de pigeon



Une partie du nombreux public

COMMUNE DE VAUDELNAY

Une très belle exposition d'artistes travaillant sur la dentelle a lieu encore pendant tout ce dimanche
J'ai eu le plaisir de la visiter en compagnie de Monsieur le Maire du Vaudelnay hier après midi
En rentrant dans la salle du foyer rural, votre œil est attiré sur la droite par des robes de mariage disposées en grand nombre sur la scène



Ensuite vous pourrez découvrir de nombreux spécialistes faisant découvrir leur passion joignant pour certains le costume à la parole explicative



De nombreux bénévoles aident à l'organisation en proposant des gâteaux ou rafraichissements pour couvrir les frais
Les membres de cette association se réunissent toutes les semaines pour broder dans une salle de réunion prêtée par la Commune


Madame Allard un des piliers de l'association présente le travail des artistes

Certains n'hésitent pas à faire une cinquantaine de kilomètres en venant d'Angers ou des Ponts de Cé avec beaucoup d'enthousiasme
Félicitations pour ce beau travail qui permet une animation supplémentaire pour cette commune



Monsieur le Maire en est bien conscient et est venu encourager la dynamique Présidente