VU DANS SAUMUR KIOSQUE

Ces élu(e)s, vice-président(e)s qui vont construire la nouvelle Agglo



Photo de gauche à droite
Ligne du haut :Isabelle Devaud( maire de Saint Martin de la Place), Michel Pattée (maire de Doué en Anjou) , Lionel Fleutry (conseiller municipal), Jérôme Harraud (maire d'Allonnes), Armel Froger (maire de Chacé)
Ligne centrale : Jean Yves Fulneau (maire de Gennes Val de Loire), Jackie Goulet (1er adjoint à Saumur), Christian Ruault (maire de Saint Philbert du Peuple), Anatole Michaud (délégué de Doué en Anjou)? Guy Bertin, Maire de Neuillé)
Ligne du bas : Rodolphe Mirande (maire de Rou Marson), Eric Mousserion (Maire d'Antoigné), Sophie Saramito( adjointe à Saumur), Sylvie Beillard (Maire de Vernoil le Fourrier), Sophie Tubiana (adjointe à Saumur)

Economie, finances, transports, grands équipements, culture, environnement,... Avant la désignation la semaine prochaine en séance du 19 janvier des 6 délégués du territoire issus des 6 pôles d'équilibre identifiés (1), ils sont 15 à avoir été désignés pour siéger au bureau et conduire une "compétence". De nouvelles têtes apparaissent, certains repiquent, d'autres ont été évincées. Lors de l'élection, certains s'amusaient de leur popularité... D'autres moins au regard de leur nombre de voix...

Jean-Michel Marchand mangeait son pain blanc, Guy Bertin son chapeau, mais était élu vice-président et Frédéric Mortier plongeait la tête dans un grand bol de soupe à la grimace (lire par ailleurs). Selon les critères d'équilibre territorial arbitrairement définis dans les réunions préparatoires et signifiés aux termes du projet de statuts, le Longuéen, au regard de son nombre d'habitants, devait obtenir la première vice-présidence. Ce fut le cas, mais oh surprise, pas comme initialement prévu par les élus de Loire Longué, à savoir le Maire de Longué, Frédéric Mortier. Les délégués communautaires, lui ont préféré Isabelle Devaux, Maire de Saint-Martin-de-la-Place, qui s'est invitée à titre individuel dans cette élection et l'a battu sèchement (55 voix contre 25). Pire, pour l'ex-président de Loire Longué, les deux autres candidats que la Com Com avait désignés ont aussi été battus. Eric Mignot, adjoint au maire de Mouliherne par Christian Ruault, Maire de St Philbert du Peuple (63 voix contre 25) et Laurent Nivelle, Maire de St Clément des Levées par Sylvie Beillard, Maire de Vernoil-le-Fourrier (64 voix contre 28). Les élus de Saumur Agglo ont semble-t-il sanctionné la virulence des propos des anciens élus de Loire Longué à propos de la constitution de la nouvelle Agglo. Peut-être compenseront-ils la semaine prochaine, lors de la désignation des délégués du territoire, dont 1 émane de Longué.
Doué et Gennes soudés

L'ex Com Com de Loire Longué arrive donc dans la nouvelle agglo en ordre dispersé. Ce n'est pas le cas de Doué en Anjou ou de Gennes Val de Loire, où la cohésion dans les présentations dégageait de la solidarité. Du côté d'Allonnes, la tension était palpable. Grégory Pierre, conseiller municipal de Villbernier et ancien vice-président de Saumur Agglo échouait, en candidat spontané devant le maire d'Allonnes, Jérôme Harrault. Et, Gilles Talluau, maire de Varennes, rompait le protocole et se présentait à une vice-présidence dédiée à Saumur. Il échouait, comme vous le lirez ci-après, face à Jackie Goulet, 1er adjoint de Saumur, celui-là même qui sera appelé à prendre la place de Jean-Michel Marchand dans quelques semaines.

Seulement 4 femmes sur 15

La parité n'a pas été respectée dans ce découpage territorial, ce qui n'était d'ailleurs pas une obligation. Mais la situation est meilleure qu'elle aurait pu l'être. Si on regarde les fléchages des territoires pour les vice-présidences, seules Sophie Tubiana et Sophie Saramito auraient dû être élues. C'était sans compter sur les candidatures spontanées des longuéennes d'Isabelle Devaux et Sylvie Beillard qui ont donné une autre image du territoire Loire Longué. Si leur rang sur l'échiquier du bureau est désormais connu, il faudra attendre la prochaine séance du 19 janvier prochain pour connaître leurs attributions.

COMMUNE D'EPIEDS