COMMUNES DE BREZE ET SAINT CYR EN BOURG

Le syndicat intercommunal à vocation scolaire Brézé - Saint-Cyr-en-Bourg ) s’est réuni débur mars. Le conseil syndical a approuvé le compte administratif 2016 où le résultat de clôture en fonctionnement est de 26 745 €.
Il a été décidé de reporter l’excédent de fonctionnement, 26 745 €, à l’article des recettes de la section de fonctionnement.
Vote du budget primitif 2017 : le budget primitif 2017 a été voté et s’équilibre en dépenses et en recettes de fonctionnement à 273 593 € et en recettes et dépenses d’investissement à 4 000 €.
Participation financière des communes : afin de contribuer aux dépenses afférentes au SIVOS, il est demandé aux deux communes du regroupement scolaire une participation financière calculée sur la base d’un montant forfaitaire par enfant domicilié dans chacune d’elles et scolarisé au SIVOS
La contribution est déterminée :
le montant de la participation par enfant de 1 166 €, soit pour Brézé (76 enfants) 88 637 € et pour Saint-Cyr-en-Bourg (59 enfants) 68 811 €.

COMMUNE DE CIZAY LA MADELEINE

La Charte des aînés signée en 2013 par la Mutualité Sociale Agricole, le Centre social et culturel intercommunal Roland Charrier et la Coordination autonomie, des actions ont été mises en place par un groupe d’habitants, des élus et des professionnels du territoire dans le cadre du projet « Retraités en action ».
Dans ce cadre une action pour prévenir les personnes de chute a été programmée
Cinq séances gratuites auront lieu et sont ouvertes à toutes le personnes intéressées de différentes communes
Elles sont programmées les mercredis 24 mai, 31 mai, 7 juin, 14 juin, 21 juin, de 10 heures à 11 heures, salle des Loisirs de Cizay-la-Madeleine.
Contact et inscriptions : 02 41 52 38 99.

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME

Voyage en Gironde.
Mercredi 24 mai, Cabaret l’Ange Bleu, Saint-André-de-Cubzac.
Voyage organisé par l’UNC (Union nationale des combattants) du Puy-Notre-Dame.
Tarifs : 85 €, réduit 80 €. Inscription avant le 15 avril.
Contact : 02 41 52 25 41.

COMMUNE DE MONTREUIL BELLAY

Vendredi 24 mars, en présence d’élus, de conseillers départementaux, des différents organismes et partenaires, a eu lieu l’inauguration de la Maison des services au public (MSAP) qui se situe dans les locaux du centre social et culturel intercommunal Roland-Charrier.
Dans la « Maison de services au public » l’usager est accueilli par un agent et peut, dans un lieu unique, obtenir des informations et effectuer des démarches administratives relevant de plusieurs administrations ou organismes publics.

Des services, un lieu unique

Elle offre aux habitants une aide, une écoute et un accompagnement de qualité dans leurs démarches de la vie quotidienne.
« Une MSAP ne peut vivre sans prendre en compte les financements nécessaires, souligne le vice président du centre social.
Il y a aussi la situation géographique de Montreuil-Bellay limitrophe avec de nombreux départements.
Les prestations assurées par la MSAP intéressent les communes voisines hors du département ».
« Une inauguration oui, mais surtout le maintien de service à la population sur un territoire rural, ajoute le maire Marc Bonnin qui raconte comment est né le projet.
Il y a deux ans, j’ai reçu un coup de téléphone du sous-préfet de Segré pour me présenter un nouveau projet qui existait par ailleurs. ».
« La création de maisons de services au public marque un engagement continu de la part de l’État initié avec la création, en 2006, du label Relais de service au public, précise la conseillère départementale.
1 000 MSAP en France, en Maine-et-Loire douze sont en service et deux sont en cours de labellisation ».
Explication sur un courrier, obtenir un formulaire, mise en relation avec un partenaire, obtention de rendez-vous, aide à la constitution de dossiers… Le public pourra bénéficier d’informations en amont des organismes partenaires de la MSAP.

Le programme des médiévales des 27 et 28 mai se dévoile :
Un grand défilé militaire inaugurera les festivités le samedi à 11 heures.
21 compagnies de reconstitution médiévale camperont sur l’île aux moines et répondront à toutes les questions des visiteurs sur le mode de vie de l’époque. Elles animeront des ateliers participatifs comme le travail du cuir, la calligraphie, le tissage le tir à l’arc…
Les artisans se tiendront dans les rues du centre-ville, animées par des joutes et tournois et des musiciens y déambuleront.
Des spectacles tels « la princesse lointaine » mêlant théâtre, musique et combat, seront joués deux fois les samedis et dimanches. Des ateliers interactifs, ou animations seront proposés à des prix réduits.
L’attaque du château, scénarisée, se déplacera pour le bonheur des spectateurs dans les jardins, au pied des remparts. Une calèche assurera la navette entre le bas et le haut de la cité, ainsi que des ballades sur poneys pour les petits.
Banquet médiéval le samedi soir et location de costumes par Dame Guenièvre, place du marché dès ce jeudi.
Pass pour les spectacles : 5 € pour 5 tickets.

Réunion du conseil municipal du 22 mars 2017

Marc Bonnin, maire, a présenté les deux nouveaux conseillers, Pierre Lambert, remplacant de Reine-Claude Ragueneau et Jean-Claude Chauveau par Isabelle Mabille

Subventions municipales
Fédération des associations sportives (courses cyclistes, centre médico-sportif) 25 000 €
AMAP de l’Outarde 350 €
Amicale photo 300 €
Anima Libri - salon du livre 1 000 €
Animation touristique 29 000 €
Atelier théâtre Entre Nous 100 €
Au cœur des bulles - Festival BD 5 000 €
Compagnon de la fourchette montreuillaise 2 000 €
Melting potes 500 €
Montreuil-au-Cœur 600 €
Saint-Hilaire-le-Doyen 1 800 €
Vieux Cailloux 400 €
Garderie périscolaire Les P’tits Loups 5 500 €
Association des parents d’élèves des écoles publiques 5 398 €
Cette année, deux classes partent en classe découverte
Une à l’école de Méron et une à l’école de la Herse
AEREL les Remparts 1 939 €
APEL Sainte-Anne 1 256 €
OGEC école Sainte-Anne 64 438 €
ADMR 2 800 €
CCAS 25 000 €
Centre socioculutrel 356 290 €
Chantier de jeunes et séjours itinérants 1 300 €

Assurance groupement de commande
La possibilité d’organiser une consultation commune pour les marchés de prestation de service d’assurance a été évoquée.
Différentes réunions ont été organisées avec les communes d' Antoigné, Brossay, Montreuil-Bellay, Puy-Notre-Dame, Vaudelnay et du SIVM
Le cabinet Delta Consultant est chargé de l’analyse des besoins en assurance du Syndicat et la rédaction des contrats d’assurance.
Montreuil-Bellay sera coordonnateur pour l’ensemble des communes et après chaque commune signera son propre contrat.

Domaine et patrimoine
La ville aménage le secteur de l’école de musique.
Nous avons sollicité des différents propriétaires l’acquisition de la parcelle BH 405 qui appartient à Mme Gouelo-Naud et de la partie non construite de la parcelle BH 351 qui appartient à Orange. Orange a décliné l’offre arguant que le volet administratif était trop lourd au regard de l’enjeu
Mme Gouela-Naud a accepté de nous céder sa parcelle pour 9 000 € net vendeur
Le maire Marc Bonnin a présenté les orientations budgétaires en rappelant le contexte international, régional, les concours financiers de l’Etat aux collectivités avec la baisse de la DGF (dotation globale de fonctionnement) avant d’évoquer les données financières de la commune.
Conserver les services
« L’année 2016 marque l’annonce d’un mouvement de resserrement des recettes en raison principalement de la baisse des dotations et met en avant la stabilisation des dépenses de fonctionnement
Sur le fonctionnement l’objectif fixé est à minima de conserver les performances acquises aujourd’hui en termes de service.
Cette exigence peut malgré tout générer des modifications d’organisation dans une recherche d’optimisation mais rien n’empêche de développer de nouveaux services tels que la Maison de services aux publics portée aujourd’hui par le centre social et culturel Roland-Charrier.
Dans notre recherche d’efficience, nous avons travaillé entre autres sur la réorganisation des services communaux.
Notre soutien aux associations reste une constante.
Nous sommes conscients que la vitalité d’une commune passe par le dynamisme de ses associations et la volonté des citoyens de s’investir.
Le centre social et culturel intercommunal Roland-Charrier est une association qui doit poursuivre son action locale.
La municipalité reste dans une démarche d’accompagnement soutenu de la structure ».
Concernant les investissements, le maire indique que les orientations fixées projettent de maintenir les efforts, à savoir l’entretien du patrimoine historique, les équipements publics aux services de la population, au développement de l’école et du tourisme avec le projet de revitalisation du centre-ville.
« Notre situation financière est saine avec un taux d’endettement faible, une capacité de désendettement très rapide et un compte administratif fortement excédentaire.
En l’état actuel, nous n’envisageons pas dans l’élaboration du budget 2017 de faire évoluer les taux des taxes locales ».