Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dominique MONNIER

26 Mai 2017

Par Dominique Monnier, jeudi 25 mai 2017 à 18:31 :: Informations cantonales

LU DANS LE COURRIER DE L'OUEST

Commune de Montreuil Bellay

Les visiteurs se plongeront à nouveau, samedi et dimanche, dans l’univers et les mœurs du Moyen Âge à la faveur de l’édition 2017 des Médiévales.
Oyez, oyez braves gens, les Médiévales sont de retour samedi et dimanche.
Au programme : un marché artisanal, des danses, un camp médiéval, l’attaque des remparts, un spectacle mêlant théâtre, musique et combat et bien d’autres, sans oublier le banquet médiéval.
Classée « Petite cité de caractère », elle est aussi un des plus beaux détours de France. Montreuil-Bellay soigne son image.
Pour la 3e édition, les habitants relèvent leurs manches pour organiser un événement phare de la saison culturelle : Les Médiévales de Montreuil-Bellay.
La cheville ouvrière de l’événement est l’association d’animation touristique.
Son président, Philippe Pager, y fédère les bonnes volontés.
Depuis plusieurs années, les bénévoles œuvrent à la réussite du spectacle et espèrent toucher les 10 000 spectateurs.

Les Médiévales débuteront samedi 27 mai, à 11 heures, avec la parade costumée qui partira des Nobis pour un circuit dans la ville.
Durant ces deux jours d’animations, du samedi à 10 heures au dimanche 28 mai, à 19 heures, seront proposés, un camp médiéval, un marché artisanal, une école de chevalerie, une ferme médiévale, balades en poneys. Une calèche assurera la navette entre la place des Ormeaux et les Nobis.
Vingt et une compagnies en campement aux Nobis, sur l’Ile aux Moines et aux alentours et des animations seront à découvrir durant ces deux jours : samedi : après la parade, à 12 heures, dégustation d’Hypocras place des Ormeaux ; à 14 h 30 et 16 h 30, un spectacle mêlant théâtre, musique et combat, « la Prince lointaine » aux jardins bas du château ; à 18 heures, l’attaque des remparts aux jardins bas du château à 19 h 30, le banquet médiéval et le bal, dans la cour des Nobis, animé par les Goliards.

Dimanche : parade à 11 heures ; dégustation d’Hypocras à 12 heures ; à 12 heures et 14 h 30, spectacle « La princesse lointaine » ; à 16 heures, l’attaque des remparts. Seront également présents : Marotte et les Musards, musiciens et jongleur ; Marina le Dorner miniaturiste, Scriptorium de Haienge pour des ateliers initiation à la calligraphie et à la reliure, Trébuca avec ses machines de guerre, Darkequites chasseur de sorcière, Battle of colors avec son râtelier d’armes en mousse, danses et chants Renaissance avec la chorale pavane de Vertou, la taille de pierre avec les Roches du Temps.

Une monnaie médiévale : une nouveauté
La nouveauté, cette année, est la mise en circulation d’une nouvelle monnaie médiévale. Le Berlay, véritable pièce frappée aux armes de la ville, sera en vente sur les points infos.
Elle permet de bénéficier d’un tarif préférentiel pour les animations payantes.
Les Berlays sont également acceptés à la buvette et au stand restauration des Nobis.
À noter que 1 Berlay équivaut à 2 €.

Commune d'Epieds

Samedi 20 mai, l’Association des parents d’élèves (APE) de l’école d’Epieds a organisé sa collecte de papiers.

Parents mais aussi enfants sont venus aider à la collecte. « Nous avons récolté 7,260 tonnes de papiers. C’est la meilleure collecte de papiers depuis le début de l’année scolaire ! », commente la présidente de l’APE, Sandra Martin. Cette dernière précise que la prochaine collecte aura lieu en octobre

« En ce moment, nous avons la vente des tickets de tombola par les enfants de l’école avec de nombreux lots à gagner. Nous participerons également, le dimanche 2 juillet, à la fête de l’école avec de nombreux stands de jeux et des structures gonflables. À cette occasion, un repas couscous sera servi, à 12 heures, au prix de 14 € pour les adultes et 7 € pour les enfants. Les réservations s’effectuent auprès des membres de l’APE. »

25 Mai 2017

Par Dominique Monnier, jeudi 25 mai 2017 à 06:15 :: Informations cantonales

Commune de Brézé

Divers dossiers ont été débattus au conseil municipal lors de la séance du mercredi 17 mai.

Natura 2000 : « Le comité de pilotage du site Natura 2 000 a approuvé en 2010 le principe du projet d’extension proposé mais celui-ci n’a toujours pas été officialisé, souligne le maire André Niort. En 2017, le Parc naturel régional et la Dreal s’attachent à reprendre et faire aboutir ce projet idéalement d’ici à la fin de l’année. Cela amènerait à étudier de nouveau la délimitation du périmètre proposé par l’extension. Le tracé proposé jusqu’à présent pour cette extension s’arrête à la limite communale de Brézé et de Saint-Just-sur-Dive. Néanmoins, compte tenu de la proximité du site du marais de Baffou et de l’intérêt de ce site pour la biodiversité, il pourrait être proposé de modifier légèrement le projet de Natura 2 000 pour éventuellement inclure quelques hectares de la commune de Brézé ». Après délibération, le conseil ne souhaite pas adhérer au projet concernant l’extension du site Natura 2 000.

Modification des statuts du SIEML : le changement des statuts du Syndicat intercommunal d’énergies de Maine-et-Loire (SIEML) permettant de développer de nouvelles activités dans le cadre de la stratégie de diversification avec la mise à jour d’un Plan corps de rue simplifié (PCRS) et l’exploitation de station de Gaz naturel véhicules (GNV) a été approuvé.
Aménagement du bourg : le maire André Niort rappelle le dossier présenté par la commune au titre de l’aménagement et la mise en sécurité de la rue de l’Amiral-Maillé-Brézé entre l’entrée d’agglomération nord et l’église. « Ces travaux prévoient la réduction de la largeur de la chaussée, l’aménagement d’un trottoir accessible aux personnes à mobilité réduite et l’aménagement d’une chicane permettant l’accès et la sortie du parking du château en sécurité. » Il est proposé au Conseil municipal de conclure une convention avec le Département de Maine-et-Loire ; convention approuvée par les élus.

Commune du Vaudelnay

Dimanche, à l’auto-cross de Fierbois, les 153 pilotes inscrits à la course-poursuite ont offert une belle démonstration au nombreux public.
Les pilotes participant à la course-poursuite de Fierbois, dimanche 21 mai, ont mordu la poussière devant plus de 3 000 personnes. Ils ont en effet présenté un show impressionnant et l’épreuve compte pour les trophées de Poitou-Charentes et de Maine-et-Loire, elle est en plus qualificative pour le championnat de France (résultats validés ultérieurement par la Fédération).
Et pourtant, la partie n’était pas gagnée avec la semaine de pluies intenses qui ont déferlé sur le circuit.
« Nous avons dû tout réorganiser au dernier moment grâce aux nombreux bénévoles, alors que nous avions tout peaufiné jusqu’aux moindres détails. Les pilotes et leur camping-car ont dû être orientés dans la partie haute du circuit car lorsqu’ils sont arrivés dès le vendredi, là où ils avaient l’habitude de s’installer, c’était impraticable », précise René Billon, le président de l’écurie Nollib’s auto.
« Nous avons craint un moment pour la course mais, ce matin, les conditions étaient parfaites. Cependant, au cours de la journée, l’état de la piste s’est quand même détérioré à la suite des très grosses précipitations que nous avons eues la veille. »
« Guère de casse mécanique, un seul tonneau »

153 inscrits ont participé aux différentes manches par catégorie et une ambiance très festive régnait sur le circuit. L’animation était assurée par Joseph Faucon, ex-garagiste, passionné de courses automobiles et qui préside deux clubs (Rouillé et Melleran Auto sports). Il commentait la course avec beaucoup de fougue et vérifiait les départs, car certains pilotes impétueux appuyaient un peu trop lourdement sur l’accélérateur et faisaient un faux départ : ils étaient ainsi pénalisés de 10 secondes. Aux manettes de son ordinateur, Nathalie Billon vérifiait l’ordre de passage des pilotes grâce au transpondeur qui relie chaque voiture à un fil placé sur le circuit : chaque performance était donc enregistrée.

« Ce fut une très belle journée et la course fut magnifique. Pas trop de casse mécanique, un seul tonneau. Mon fils Allan, à la suite d’une friction sportive entre deux M2 en première manche, a subi un retour de volant et a le poignet gauche très abîmé. Il a continué malgré tout à rouler tout en souffrant équipé d’un stripping posé par les services de secours », conclut le président René Billon.

Commune du Puy- Notre-Dame

Jeux de ballons interdits.
La commune rappelle que tous les jeux de balles et ballons sont interdits sur le domaine public commun du Puy-Notre-Dame, et notamment les voies et places ouvertes à la circulation automobile.
Les jeux de balles et ballons ne sont autorisés que sur le stade, lieu réservé à cet effet.
Informations complémentaires au 02 41 52 26 34.

Conseil municipal.
Il se réunira lundi 29 mai, à la mairie.
A l’ordre du jour :
numérotation de voie ;
mise en place des Titres payables par Internet (TIPI)
et autres dossiers.

Commune de Montreuil Bellay

Lundi, le président de l’Association d’animation touristique est allé à la rencontre des élèves de CE2-CM1 à l’école de la Herse, afin de présenter la pièce de monnaie créée pour Les Médiévales 2017.
Le Berlay sera mise en circulation lors de cette fête historique, samedi 27 et dimanche 28 mai.
« L’année dernière, nous utilisions un pass en papier pour pouvoir accéder à certaines attractions, et nous avons réfléchi à remplacer ce pass par une monnaie relatant le Moyen Age », explique le président de l’association organisatrice.
« Eric Thoumelin étant un numismate, féru d’histoire, nous lui avons demandé de voir avec ses élèves pour travailler sur ce sujet.
Ils ont décidé d’appeler la pièce « le Berlay » en raison du Sieur Berlay (N.D.L.R. : Vassal de Foulques Nerra à qui ce dernier confia les clés du château) ».
Une fois le nom choisi, l’association a continué sur la pièce :
« Nous avons mis sur un côté les armes de Montreuil-Bellay et autour les Médiévales, et de l’autre côté nous avons écrit : 1 Berlay et autour Montreuil-Bellay - Anjou ». Le président a ensuite présenté aux élèves le travail de confection des pièces et les outils employés.

Société la Concorde

Samedi 20 mai, le jury de la société La Concorde a remis le trophée du meilleur joueur de billard-cochonnet à Nicolas Gobain, âgé de 16 ans seulement. Comme le veut le règlement, « il n’y a pas d’argent dans les sociétés », explique le président Raymond Vasseur. Les gains seront donc donnés à ses parents qui en feront bon usage. Nicolas joue au billard-cochonnet depuis six mois environ. Il a vite progressé et décroche ce prix après une vingtaine de parties seulement. D’autres remises de prix sont prévues avant la fin de la saison à La Concorde, dont le trophée Jacky Colanges, décerné en hommage à celui qui fut le grand vainqueur du Championnat de France de pétanque en 1984, en Corse.

Viticulture

S’appuyant sur des enquêtes de terrain menées notamment par les Fédérations viticoles, Interloire, l’interprofession des vins du Nantais, de l’Anjou, du Saumur et de la Touraine, évalue à environ 20 % les surfaces du vignoble ligérien touchées par les gelées à répétition de la seconde moitié d’avril.
Le vignoble nantais, Savennières, Brissac, Saumur-Champigny, Azay-le Rideau, Amboise, la Vallée du Cher et la Sologne viticole notamment ont été plus particulièrement impactés.
L’estimation sera affinée à la fin de la floraison, fin juin. Néanmoins, précise l’Interprofession, le travail a déjà été engagé avec l’ensemble de la filière « sur les problématiques fiscales et sociales, assurancielles et les mesures de protection contre le gel ».