CIZAY LA MADELEINE

Le Label 3 étoiles renouvelé

La remise a eu lieu mardi 19 février
Il récompense les communes qui luttent contre la pollution lumineuse
A cette occasion l'association pour la protection du ciel et de l'environnement nocturne a rappelé ses missions
L'association a été créée par des astronomes inquiets de ne plus voir le ciel
En effet l'éclairage n'a cessé d'augmenter
En cinq ans deux millions de points lumineux supplémentaires sont venus encombrer le ciel
Cette pollution a des conséquences sur l'homme et sa santé et la faune et la flore
En deux ans les insectes disparaissent autour d'un lampadaire et ce dans un rayon de 500 mètres
Face a cette situation, le label "Villes et villages étoilés" a été créé, valable 4 ans
La commune vient d'obtenir son renouvellement grâce à la qualité de son éclairage et de ses nombreuses voies non éclairées

PUY NOTRE DAME/VAUDELNAY

Entente sportive de foot-ball

ESPV – Brissac Quincé 2 :

Ce dimanche avait lieu le match en retard entre l’ESPV et Brissac-Quincé sur le carré vert des Alleuds.
Le match qui avait lieu sur un terrain compliqué, commence de la meilleure des manières pour les visiteurs qui ouvrent le score.
En effet, dès les premières minutes, sur une magnifique ouverture du numéro 8, Valentin Bonnin, le jeune et intrépide Bastien ouvre la marque après avoir fixé le gardien.
1-0 pour l’ESPV.
S’en suit 25 minutes de domination des visiteurs, pendant lesquelles le Puy-Vaudelnay exerce un bon pressing et permet une récupération haute, offrant des opportunités aux attaquants, Mathieu Lefebvre et Aurélien Bruneau.
Néanmoins, les dix dernières minutes de la première période s’avèrent plus compliquées, les locaux se procurant plusieurs occasions en vain.
Au retour des vestiaires, les débats sont plus équilibrés mais c’est bel et bien Brissac qui s’offre les occasions les plus dangereuses en touchant les montants à deux reprises.
Les blancs et noirs seront mêmes sauvés à plusieurs reprises par le hors-jeu.
Par la suite, l’ESPV va procéder en contre par l’intermédiaire d’Aurélien Bruneau qui obtient un coup franc aux abords de la surface suite à un tacle du dernier défenseur (ne valant qu’un jaune). Sur le coup franc tiré par Jessy Rivière l’un des joueurs du mur stoppe le ballon de la main et offre un pénalty.
C’est l’inévitable Bastien Betton qui prend ses responsabilités, sans succès, sa frappe molle est arrêtée à gauche du gardien.
Cet échec n’empêchera pas les ponots-valdenaisiens de réaliser une troisième victoire d’affilé et leur permet de revenir à 2 points du 2ème.

JEUDI 21 FEVRIER 2019

PUY NOTRE DAME

Communiqué

Vous avez été nombreux à soutenir l'idée de créer des scénettes pour animer le village du Puy-Notre-Dame trois ou quatre soirs pendant l'été.
L'écriture du scénario avance. Et nous aimerions organiser une réunion le mercredi 27 février à 20h, à la salle des anciens pour nous rencontrer et définir ensemble :
-Si le scénario vous convient.
-qui veut jouer et quels rôles ?
-Il y aura aussi de la couture à faire pour les costumes.
-Préparer aussi des accessoires.
-Définir les dates des spectacles.
-Définir les dates de répétitions et la fréquence de celles-ci.
Pour toutes questions vous pouvez m'appeler au :
06 81 97 08 14 ou par mail au : isa.isabellon@wanadoo.fr
Merci de m'indiquer si vous serez présent le 27 ou non.
Et surtout, faite circuler ce mail qu'il y ait le plus de monde possible !
Merci et à bientôt ! Pour une nouvelle aventure
Isabelle Isabellon

EPIEDS

Conseil municipal du 18 février 2019

Ecole communale
Le Crédit agricole propose l'attribution de deux lignes de trésorerie d'un montant de 624000€ correspondant au montant des subventions notifiées dans l'attente de leur versement pour la restauration de l'école
Et de 184000€ correspondant au montant de la TVA dans l'attente du versement du fonds de compensation
Cette attribution s'effectuera sur 12 mois à un taux variable
Les élus acceptent cette proposition

Affectation avant le vote du budget primitif
Le maire propose d'affecter 15000€ au chapitre des bâtiments scolaires sur le budget 2019 afin de permettre les dépenses de mobilier de l'école

Enquête publique
Le directeur de la SAS Val de Loire ciment souhaite installer un centre de broyage clinker sur la zone industrielle de Méron de Montreuil Bellay
Il s'agit de la construction de bâtiments d'exploitations, de voiries, d'un parking et d'une zone de stockage
Une enquête publique est en cours en mairie de Montreuil Bellay jusqu'au 13 mars
Le conseil donne un avis favorable

MONTREUIL BELLAY

Assemblée générale

de l'association du patrimoine "Les Vieux Cailloux" s'est tenu le lundi 28 janvier
Programme des animations de l'été
Tous les mardis de juillet et août, visite de la cité
Les énigmes à Montreuil et une visite de la ville auront lieu les jeudis 18 juillet et 8 août
Le 6ème rallye pédestre en famille ou en équipe aura lieu le samedi 13 juillet dans le centre historique
Les peintres dans la ville, le dimanche 4 août
Les journées du patrimoine avec visite de la ville sont fixées les 14 et 15 septembre

DEPARTEMENT DE MAINE ET LOIRE

Christian Gillet, président du Département de Maine-et-Loire, sera reçu par le président de la République ce jeudi 21 février à l’Elysée.
Dans le cadre du Grand Débat national, Emmanuel Macron a convié l’ensemble des présidents des Conseils départementaux à un échange républicain.
« Bien que considérant que les élus doivent rester libres de participer ou non à ce Grand Débat, j’ai jugé capital que le Maine-et-Loire puisse faire entendre sa voix, précise Christian Gillet.
Voulant également saisir la main tendue par le Président de la République à l’ensemble des Présidents des Départements en les conviant à une rencontre à l’Elysée le 21 février, j’ai réuni l’ensemble des conseillers départementaux du Maine-et-Loire en séance privée afin que nous puissions apporter le point de vue de notre collectivité à cette vaste consultation ».

Remise de la contribution du département

A l’occasion de cette rencontre, le président du Département remettra ainsi une lettre au chef de l’Etat au titre de la contribution du Maine-et-Loire. Elaborée conjointement par la majorité et la minorité départementales, cette lettre s’appuie sur les quatre thèmes retenus dans le cadre de la consultation nationale.
Sur le volet de l’organisation de l’Etat et des services publics, les élus rappellent « la place essentielle des Départements dans l’organisation administrative française, les enjeux d’une décentralisation renforcée et des moyens qui doivent l’accompagner ». Afin de rendre plus efficace l’action publique, ils préconisent de "mettre fin aux doublons avec la suppression d’échelons intermédiaires tels que les agences de l’Etat et les autorités administratives indépendantes. Les conseillers départementaux de Maine-et-Loire proposent également que les futurs hauts fonctionnaires accomplissent un stage obligatoire au sein des collectivités locales."
En matière de fiscalité, ils plaident en faveur du principe d’« une collectivité = un impôt » et réaffirment "l’opposition de la collectivité au transfert de la taxe foncière perçue par les Départements vers les communes."
Dans le domaine de l’écologie, les élus de la majorité et de la minorité font valoir "les avantages d’une « fiscalité écologique incitative et non punitive », ainsi que l’importance des mobilités face aux enjeux de la transition écologique."
Enfin, sur le volet de la démocratie et de la citoyenneté, les conseillers départementaux sont "favorables au vote obligatoire et à la prise en compte des bulletins blancs, à la création d’un véritable statut de l’élu. Ils rappellent également que « c’est à l’Etat d’assurer la politique migratoire, en lien avec l’Union européenne »."

MERCREDI 20 FEVRIER 2019

MONTREUIL BELLAY

Sortie familiale

Le centre social organise une journée de visite à Terra Botanica, le samedi 20 avril
Le départ est programmé à 10 heures
Les places sont limitées
Le tarif est selon le quotient familial
Inscription avant le mercredi 20 mars
Contact au 02 41 52 38 99

Salon du livre et des métiers d'art
En raison des travaux aux Nobis, il aura lieu cette année place du Concorde,
70 exposants proposeront calligraphie, enluminure, dorure sur cuir, livres d'artistes, illustration, fabrication de papier, gravure, typographie, reliure, restauration de documents, marbrure, papier décoré, édition
Un millier de visiteur est attendu sur ce cinquième salon organisé par Anima Libri
25 exposants viendront pour la première fois
Les artisans d'arts viennent de toute l'Europe : Italie, France, Belgique, Pays Bas, Angleterre et Allemagne
Le thème de l'année choisie sera "Le Japon"
Le salon aura lieu le prochain week-end sur trois jours à partir de vendredi
Tarif d'entrée:
Vendredi 5€ de 14 h à 18 h 30
Samedi et dimanche 6€ de 1o h à 18 h 30

MONTREUILLAIS

Fibre optique

Si les communes du département ne sont pas toutes logées à la même enseigne en termes de calendrier, le déploiement de la fibre optique se poursuit sur le Maine-et-Loire en ce début d'année 2019.
Sur le Saumurois, certaines communes sont en études, d'autres en travaux ou en commercialisation.
Au total, il existe 6 étapes de construction du réseau. Le 100 % Fibre en Anjou, c'est un plan de déploiement sur 5 ans : de 2018 à 2022.
« Ce projet porte sur l’installation, en 5 ans, de 220 000 prises qui permettront de fournir une connexion Internet Très Haut Débit à l’ensemble des habitants et des entreprises du territoire », précise le syndicat mixte ouvert (SMO) Anjou Numérique, qui porte le projet en Maine-et-Loire pour un montant total de 324 millions d’euros.
L’entreprise TDF, elle, se charge du déploiement et de l'exploitation de la fibre.

Des études à l'utilisation, 6 étapes
Les premiers déploiements ont commencé au cours du dernier semestre de l'année 2018 .
« Dès 2018, Anjou Fibre déploiera un réseau optique et positionnera un point de branchement à proximité de chaque bâtiment.
Il permettra ainsi l’accès au Très Haut Débit pour tous d’ici à 2022 ». ùùù Avant cela, 6 étapes sont programmées : ùùù 1) les études,
2) le déploiement,
3) la commercialisation,
4) le raccordement,
5) l'installation
6) l'utilisation.

La situation pour chaque commune

Commercialisation :
- Aucune commune

Travaux en cours :
- Aucune commune

Études terrain en cours :
- Montreuil-Bellay
- Vaudelnay

Relevés et études préalables en cours :
- Aucune commune

Programme travaux 2019 :
- Doué-la-Fontaine
- Le Puy-Notre-Dame

Programme travaux 2020 :
- Brézé
- Brossay
- Cizay-la-Madeleine
- Courchamps
- Saint-Cyr-en-Bourg
- Saint-Just-sur-Dive
- Saint-Macaire-du-Bois

Programme travaux 2021 :
- Le Coudray-Macouard
Programme travaux 2022 :
- Antoigné
- Épieds
Programme travaux 2023 :
- Aucune commune

Le raccordement à la fibre, comment ça se passe ?
Pour bénéficier des avantages de la fibre, vous devez souscrire un abonnement auprès d’un opérateur présent sur le réseau d’Anjou Fibre.
Cette démarche déclenchera votre raccordement à la fibre, qui va du domaine public jusqu’à l’intérieur du logement ou des locaux professionnels.
En fonction des secteurs et de la complexité des travaux, les interventions pourront prendre plus ou moins de temps.
Dès l’ouverture à la commercialisation et pendant 3 mois, les opérateurs peuvent renseigner les habitants sur les prix et le contenu de leurs offres.
Ils ne pourront commercialiser les offres qu’à l’issue de ces 3 mois (délai de prévenance imposé par l’ARCEP, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes).
Concrètement, si la fibre arrive devant chez vous, dans votre quartier, comptez entre 3 et 4 mois supplémentaires pour qu’elle arrive dans votre salon !

MARDI 19 FEVRIER 2019

EPIEDS

Travaux de l'école

Les travaux de la nouvelle école avaient débuté en septembre 2018
Les enfants ont du déménager et s'installer provisoirement dans les salles annexes de la mairie
Les derniers travaux se terminent pour l'école et il restera la démolition de l'ancienne cantine et l'installation du terrain de sport qui se feront en février/mars
Le coût de la restructuration aura été de 936.666€
Tout a été refait aux normes de sécurité et économie d'énergie
La remise des clés aura lieu le 20 février et les parents d'élèves et les instituteurs réaménageront les classes le 23 février
Les enfants rentreront le 25 février
Ces derniers cherchent un nom pour leur nouvelle école et après il sera accepté en conseil municipal
Le projet a été subventionné à hauteur de 80% du prix HT soit 624.345,79€
La commune a effectué un emprunt de 200.000€ sur 20 ans au taux de 1,48%.
L'inauguration aura lieu enprésence de Monsieur le Sous Préfet, le samedi 9 mars à 11 h