ELECTIONS MUNICIPALES

Les 15 et 22 mars, les Français éliront plus de 500.000 conseillers municipaux, qui désigneront ensuite les maires de 34.970 communes.

Les conseillers municipaux sont élus (pour un mandat de 6 ans) au suffrage universel direct par les électeurs français et européens inscrits sur les listes électorales. Le mode de scrutin combine les règles du scrutin majoritaire à 2 tours et celles du scrutin proportionnel, en fonction du nombre d'habitants (plus ou moins de 1 000 habitants). Le maire et ses adjoints sont ensuite dans les deux cas de figure élus par le conseil municipal.

Dans les communes de moins de 1 000 habitants

Dans les communes de moins de 1 000 habitants (le seuil était auparavant fixé à 3 500), le scrutin est majoritaire, plurinominal, à deux tours depuis la loi du 17 mai 2013. Les candidats se présentent sur une liste, mais les électeurs peuvent modifier les listes, panacher, ajouter ou supprimer des candidats sans que le vote soit nul. Les listes incomplètes et les candidatures individuelles sont autorisées.
Contrairement à ce qui se passe pour les communes de plus de 1 000 habitants, il n’y a pas d’obligation de parité femmes/hommes.
Une déclaration de candidature est désormais obligatoire, quelle que soit la taille de la commune (ce qui n’était pas le cas, avant la loi du 17 mai 2013, pour les petites communes dans lesquelles pouvaient être élues des personnes n’ayant pas fait acte de candidature). La candidature au seul second tour est possible, mais uniquement dans l’hypothèse où le nombre de candidats au premier tour est inférieur au nombre de sièges à pourvoir.
Obtiennent un siège au conseil municipal au premier tour les candidats remplissant une double condition : avoir obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés et recueilli au moins un quart des voix des électeurs inscrits. Les suffrages sont décomptés individuellement par candidat et non par liste.
Pour les sièges restant à pourvoir, un second tour est organisé : l’élection a lieu à la majorité relative, quel que soit le nombre de votants. Les candidats obtenant le plus grand nombre de voix sont élus. Si plusieurs candidats obtiennent le même nombre de suffrages, l’élection est acquise pour le plus âgé.
Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les conseillers communautaires (c’est-à-dire ceux qui représentent les communes dans les organes intercommunaux) sont les membres du conseil municipal désignés "dans l’ordre du tableau" (maire, premier adjoint, deuxième adjoint...).

Dans les communes de plus de 1 000 habitants

Depuis la loi du 17 mai 2013, le scrutin de liste, jusqu'alors réservé aux communes de 3 500 habitants et plus, s’applique désormais à partir de 1 000 habitants, intégrant les regroupements de communes dites communes nouvelles. Le scrutin est proportionnel, de liste, à deux tours avec prime majoritaire accordée à la liste arrivée en tête . Les listes doivent être complètes, sans modification de l’ordre de présentation.
Le dépôt d’une déclaration de candidature est exigé pour chaque tour de scrutin. Un candidat ne peut l’être dans plus d’une circonscription électorale, ni sur plus d’une liste.
Les listes doivent être composées d’autant de femmes que d’hommes, avec alternance obligatoire une femme/un homme ou inversement.
Au premier tour, la liste qui obtient la majorité absolue des suffrages exprimés reçoit un nombre de sièges égal à la moitié des sièges à pourvoir. Les autres sièges sont répartis à la représentation proportionnelle à la plus forte moyenne entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5% des suffrages exprimés, en fonction du nombre de suffrage obtenus.
Lors de l’éventuel second tour, seules les listes ayant obtenu au premier tour au moins 10% des suffrages exprimés sont autorisées à se maintenir. Elles peuvent connaître des modifications, notamment par fusion avec d’autres listes pouvant se maintenir ou fusionner. En effet, les listes ayant obtenu au moins 5% des suffrages exprimés peuvent fusionner avec une liste ayant obtenu plus de 10%. La répartition des sièges se fait alors comme lors du premier tour.

Répartition de la population en Montreuillais

Communes des plus de 1000 habitants

Montreuil-Bellay (3 903), Le Puy-Notre-Dame (1 193), Vaudelnay (1 159).

Communes de moins de 1 000 habitants

Antoigné (467), Brossay (371), Cizay-la-Madeleine (471), Le Coudray-Macouard (917), Courchamps (497), , Épieds (747), Saint-Just-sur-Dive (396), Saint-Macaire-du-Bois (457).

Élection du maire et des adjoints

Le maire et les adjoints sont élus lors du premier conseil municipal qui suit les élections, une semaine après le scrutin. La convocation doit être faite par écrit et mentionner que la réunion a pour objet de procéder à l’élection du maire et de ses adjoints. Elle est rédigée par le maire sortant, doit être mentionnée au registre des délibérations, affichée et publiée. Elle peut être adressée sur papier au domicile ou à l’adresse e-mail de chaque conseiller. Le délai qui sépare l’envoi de la convocation est au moins de trois jours francs. La séance est présidée par le conseiller municipal le plus âgé jusqu’à l’élection du maire, ensuite par ce dernier.
Chaque conseiller municipal élu peut se présenter au poste de maire. Cela étant dit, il est de notoriété publique que ce soit la tête de la liste qui est sortie majoritaire du scrutin qui se présente, cela n'empêchant en rien la candidature de la tête de la liste minoritaire. Et comme ce fut le cas à Saumur, le maire peut changer en cours de mandat sans que les électeurs retournent aux urnes. Il suffira d'un nouveau vote du conseil municipal en place.

Communes de moins de 1 000 habitants

Le maire et les adjoints sont élus au scrutin secret et à la majorité absolue.
Si, après deux tours de scrutin aucun des candidats n’a obtenu la majorité absolue, il est procédé à un troisième tour de scrutin et l’élection a lieu à la majorité relative.
En cas d’égalité de suffrages, le candidat le plus âgé est déclaré élu

Communes de plus de 1 000 habitants

Le maire et ses adjoints sont élus au scrutin secret et à la majorité absolue.
Si après deux tours de scrutin aucun des candidats à la fonction de maire n’a obtenu la majorité absolue, il est procédé à un troisième tour de scrutin et l’élection a lieu à la majorité relative.
En cas d’égalité des suffrages, le candidat le plus âgé est déclaré élu .
Les adjoints sont élus au scrutin de liste à la majorité absolue et sans panachage ni vote préférentiel.
Il s’agit de listes “ bloquées ” comportant des candidats de chaque sexe. L’écart entre le nombre des hommes et celui des femmes ne doit pas être supérieur à un.
Si après deux tours de scrutin, aucune liste n’a obtenu la majorité absolue, il est procédé à un troisième tour de scrutin et l’élection a lieu à la majorité relative.
En cas d’égalité de suffrages, les candidats de la liste ayant la moyenne d’âge la plus élevée sont élus.
En cas d’élection d’un seul adjoint, ce dernier est élu de la même manière que le maire .

Nombre d'adjoints

Le nombre d’adjoints, décidé par le conseil municipal, ne doit pas excéder 30 % de l’effectif légal du conseil municipal.

MONTREUIL BELLAY

Liste de Jocelyne Martin

La première liste connue sur la commune pour les élections est celle conduite par la conseillère départementale Jocelyne Martin
Je vous en donne connaissance:

Martin Jocelyne
Ambrois Denis
Ballergeon Marie-Christine
Bellamy Pascale
Bertaud Damien
Boireau Claude
Bossé Claude
Caillaud Benoît
Chauveau Jean-Claude
Clémot Eric
Hay Hélène
Humeau Jean-Rémy
Limousin Valérie
Marchand Jean-Paul
Marquis Jean-Pierre
Missonnier Alexandra
Morin Gaël
Pasquier Camille
Potier Peggy
Puissant Nathalie
Raguin Sylvie
Raimbault Virginie
Senezak Valentin
Sorain Géraldine
Tcha Jessica
Tcha Sony
Tiffeneau Anne-Marie
Verholen Eddie
Vincent Carole

LUNDI 10 FEVRIER 2020

MONTREUIL BELLAY

La Rousselière

Deux apprentis du CFA « La Rousselière », François Branchu et Tanguy Decreamer étaient qualifiés et accompagné de leur formateur en mécanique Monsieur Pieau le samedi 8 Février à la concession BMW Pays de la Loire Automobils à Nantes.
Ce concours permet aux meilleurs d’intégrer le centre de formation de la marque, basé à Tigery dans l’Essonne, pour devenir ensuite technicien en électricité et électronique automobile (TEEA).
Les deux apprentis en terminales médaillés en 2019 au concours d’un des meilleurs apprentis de France ont pu parfaire leur expérience et préparer l’examen du baccalauréat de fin d’année.
Chaque établissement représenté par une équipe de deux élèves a pu, tout au long de la journée, se mesurer aux autres équipes, autour des quatre épreuves organisées et animées par des formateurs de l’école : une épreuve de culture générale en QCM, une réalisation d’un montage électrique, un diagnostic électrique sur un véhicule de la marque allemande et une étude de dossier sur un système technique.
L’équipe du CFA « La Rousselière » s’est brillamment comportée lors de ce challenge interrégional.
Le CFA a pris la troisième place de la région Ouest.
Anatole Micheaud, directeur de l'établissement Montreuillais :
"Félicitations donc aux jeunes de l’équipe du CFA de la MFR pour cette très belle prestation, ainsi qu’à toutes les équipes présentes et à leurs enseignants pour cette journée empreinte de convivialité qui a permis aux élèves, aux enseignants et à l'équipe des formateurs BMW d'échanger sur les technologies automobiles de demain."
Plus d’infos :
CFA « La Rousselière » 02 41 83 19 19 - http://www.cfa-mfr-montreuilbellay.fr/

VAUDELNAY

Dans le journal local du Maine et Loire, le dimanche est consacré en partie au courrier des lecteurs
Un habitant du Vaudelnay intervient très souvent avec beaucoup d'à propos.
Il est intervenu ce matin sur la sécurité et les forces de police et je ne résiste pas au plaisir de vous communiquer les termes de son courrier

"Je peux comprendre ce geste malheureux sans pour cela l'excuser : le croche-pied que les médias nous ont tourné en boucle pendant plusieurs jours.
Mais a t'on oublié combien de pavés, combien d'injures, combien de bousculades ont généré le comportement de policiers épuisés par autant de violence;
il y a eu la vidéo de ce croche-pied filmé après, mais pas d'image avant.
Car c'est toujours à charge que l'on nous montre toutes ces photos
Moi, je suis sur que ces interpellations plus ou moins violentes sont le résultat de provocations encore plus violentes
N'oublions pas que dans les forces de l'ordre il y a aussi des blessés et il y aussi des morts.
Et bien plus grave encore les suicides de ceux qui n'ont pas eu la force d'affronter autant de pression
Alors ayons du respect pour les personnes qui portent l'uniforme, elles sont au service de la nation
Jean Jacques Crépellière, Vaudelnay

Bravo Monsieur Crépellière pour vos courriers justes et pleins de bon sens contrairement à de nombreux médias
Je tiens à vous féliciter pour vos interventions

ANTOIGNE

Association "Au jeune Pot'âgé"

Un groupe d'anciens adhérents de l'association des parents d'élèves de l'école "Les Hirondelles" ont présenté leur projet au conseil municipal
En 2016 ils avaient créé avec les enseignants et la municipalité un potager et un poullailler
Ils étaient tombés en désuétude
Bien que n'ayant plus d'enfants à l'école, ils ont décidé de créer une association pour créer un outil pédagogique pour l'école
Le but est d'inciter les enfants à manger des légumes, des fruits de saison, les sensibiliser à la gestion de l'eau
Ils souhaitent agrandir le poulailler existant et organiser un marché de printemps, des échanges de graines et de plants et créer des animations sur le jardinage
La municipalité est tout à fait d'accord et donnera une subvention
Venez rejoindre l'association en téléphonant au 02 41 59 50 71

LE WEEK-END SENIORS DU PUY EN VAL (Entente Le Puy/Vaudelnay)



Les jeunes de l'école de foot notent leurs aînés

Division 3

Matches du Groupe E

Saumur Bayard 2 - Le Puy/Vaudelnay : 4 - 0
Trélazé 2 - Saint Barthélémy : 5 - 6
Ponts de Cé 2 - Longué 1 : 2 - 4
Saint Philbert 1 - Le Plessis Grammoire : 0 - 5
Allonnes - Beaufort 3 : 2 - 1
Noyant - Gennes les Rosiers : 1 - 3

Classement

1 Noyant 1 25pts
2 Saint Barthélémy (-1) 25pts
3 Allonnes 1 24pts
4 Longué 1 (-1) 23pts
5 Le Plessis Grammoire 1 21pts
6 Gennes/Les Rosiers 1 (-2) 21pts
7 Saumur Bayard 2 19pts
8 Beaufort 3 18pts
9 Le Puy/Vaudelnay 1 18pts
10 Ponts de Cé 2 7pts
11 Trélazé 2 4pts
12 Saint Philbert 1 3pts



C'est très sérieux, chaque jeune note son coach

Division 4

Matches du Groupe A

Vernoil/Vernantes 2 - Saumur Bayard 3 : 1 - 4
Auverse/Mouliherne 2 - Allonnes/Brain 2 : 2 - 1
Ambillou 2 - Varennes/Villebernier :
Neuillé Intrépide 1 - Doué la Fontaine 3 : 1 - 5
Montreuil Bellay - Parcay/La Pellerine : 3 - 2
Le Puy/Vaudelnay 2 - Saint Lambert des Levées 1 :

Classement

1 Vernoil/Vernantes 2 26pts
2 Parcay/La Pellerine 24pts
3 Varennes/Villebernier 23pts
4 Doué la Fontaine 3 21pts
5 Ambillou 2 19pts
6 Saint Lambert des Levées 1 18pts
7 Montreuil Bellay 1 17pts
8 Auverse/Mouliherne 2 16pts
9 Neuillé Intrépide 1 12pts
10 Le Puy/Vaudelnay 2 11pts
11 Allonnes/Brain 2 5pts
12 Saumur Bayard 3 3pts



On fait le point à la mi-temps

Division 5

Matches du Groupe A

Saint Lambert des Levées - Ambillou 3 : 3 - 0
Thouarcé Layon 4 - Gennes les Rosiers 2 : 2 - 1
Auverse/Mouliherne 3 - Parcay/Vernantes 2 :
Varennes/Villebernier : Exempt
Brion - Vivy/Neuillé 3 : 3 - 0
Le Puy/Vaudelnay 2 - Jumelles 2 : 2 - 0

Classement

1 Vivy/Neuillé 3 28pts
2 Brion 24pts
3 Ambillou 3 23pts
4 Jumelles 2 22pts
5 Parcay/Vernantes 2 19pts
6 Varennes/Villebernier 13pts
7 Gennes les Rosiers 2 12pts
8 Le Puy/Vaudelnay 3 11pts
9 Thouarcé Layon 4 8pts
10 Saint Lambert des Levées 2 5pts
11 Auverse/Mouliherne 3 2pts





La haie d'honneur pour le retour des aînés