Fréquentation de ce blog



Visiteurs : 414.495

METEO

DE LA CHALEUR CE DIMANCHE 16 JUILLET SUR LE MONTREUILLAIS



Bientôt le grand prix rétro au Puy Notre Dame( 22 et 23 juillet prochain)
Au départ du rallye , on admire les voitures sur le stade

A Angers et sur le Montreuillais, l’après-midi sera marquée par la chaleur.
Soleil radieux toute la journée.
Vent faible.
La fiabilité de la situation est faible, parce que l’ampleur de la couverture nuageuse est difficile à évaluer.
Températures de 18 à 30 degrés.
Pour la nuit de dimanche à lundi, ciel clair.
Vent faible.
Lundi la journée sera chaude.
Soleil radieux toute la journée.
Vent faible.
La fiabilité de la situation est faible.
Températures de 20 à 29 degrés.
Pour la nuit de lundi à mardi, ciel clair devenant peu nuageux.
Vent faible.

Le Puy Notre Dame




Dimanche 16 juillet 2017

Le Puy- Notre-Dame
Marché.
Tous les dimanches matin, à partir de 9 h 30, au pied de la collégiale
Légumes, fruits, volailles, fromages de chèvre… seront sur les étals.

Brézé
Joutes médiévales.
Au château, de 10 heures à 19 heures.
5 € (visite du château non compris).

Doué-la-Fontaine
Journée de la rose.
De 9 h 30 à 19h, arènes. Tarifs : de 3 € à 11 €.

Vide-greniers.
Dans le centre-ville, de 6 heures à 19 heures.

Messe.
Demain à 10 h 30, à l’église Saint-Pierre.

Montreuil-Bellay
Peintures.
Exposition des œuvres de Maryvonne Papin, de 14 h 30 à 18h, Hôpital Saint-Jean.

Jeudi 20 juillet 2017

Montreuil-Bellay
À la découverte de Montreuil-Bellay.
Sortie ouverte aux enfants à partir de 5 ans accompagnés d’un adulte.
Suivre le guide en famille pour devenir un grand « Ambassadeur de la Cité ».
À mi-parcours, initiation la boule de fort. Apporte ses chaussons.
Jeudi 20 juillet, jeudi 17 août, de 15 heures à 17 h 30, rendez-vous devant l’Office de tourisme, place de la Concorde.
Tarifs : 5 €, 2 € de 10 à 12 ans ; gratuit pour les moins de 10 ans. Contact : 02 41 52 44 23, mariefrance.razin@neuf.fr

Vendredi 21 juillet 2017

Le Puy- Notre-Dame



Samedi 22 juillet 2017

Le Puy- Notre-Dame
Grand prix rétro
Nocturne

Dimanche 23 juillet 2017

Le Puy- Notre-Dame
Grand prix rétro
A partir de 10 h



LA DEFINITION DU JOUR

Les Papis!
Tu es un papi quand tu as déjà eu le choix de voter
pour Georges Marchais ou Georges Pompidou

REVUE DE PRESSE EXPRESSE

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME

Le Marché



Bravo à la municipalité qui vient de créer un marché, prévu tous les dimanches matins, au pied de la Collégiale.
Toutes les petites communes rurales qui perdent leur commerce commencent à chercher des compensations pour satisfaire les habitants
Comme le Vaudelnay il y a deux ans, le Puy Notre Dame vient de lancer une opération identique pour le plaisir des ponots
On pouvait deviner une satisfaction générale pour les premiers acheteurs



3 étals ont été dressés pour ce premier rendez
On pouvait voir un boucher charcutier de Montreuil Bellay, un marchand de fruits et légumes bio produit sur la commune et Madame Moreau de l'abbaye d'Asnières avec ses fromages réputés
Le marché devrait s'étoffer dans les dimanches à venir avec volailles, crèmerie etc
Un marchand d'huîtres est également souhaité pour cet hiver



La cérémonie du 14 Juillet



Les Sapeurs Pompiers et porte-drapeaux ont fière allure

Le Puy Notre Dame a célébré dignement le 14 juillet, notre fête nationale Comme dans toutes les communes de France, les municipalités et habitants ont entouré leur maire pour se souvenir de ceux qui sont tombés pour préserver notre liberté
Les festivités suivent avec les traditions de chaque région
Dans notre commune Patrice Mouchard, maire, a accueilli les représentants des associations, pour défiler vers le monument de la place de la Paleine édifié pour Jules Raimbault, déporté
Le cortège a ensuite remonté le bourg, précédé par les représentants du corps de Sapeurs Pompiers et la musique de Vivy



La musique de Vivy est toujours fidèle

Un deuxième arrêt devant le monument aux morts où une minute de silence a été respectée en mémoire des soldats tombés pendant les différents conflits
Un vin d'honneur offert par la municipalité a clôturé la cérémonie



La minute de silence



Le monument aux morts

LU DANS LE COURRIER DES LECTEURS DU COURRIER DE L'OUEST

« Merci président »

Après l’intervention sur TF1 du ministre Bruno Le Maire et aussi pour dire combien je suis d’accord avec les deux articles des retraités parus dans la rubrique « Vous avez la parole », je prends ma plume à mon tour pour remercier ce gouvernement, pour lequel je n’ai pas voté, d’avoir pensé à nous les retraités comme l’a fait d’ailleurs le gouvernement Hollande.
En guise de solidarité et d’efforts à faire envers les générations futures.
Mais chers présidents et chers ministres, les efforts nous les avons accomplis en travaillant 43 ans avec une moyenne de 50 heures par semaine et bien des années sans vacances.
Avez-vous oublié les entreprises qui ont été créées avec notre génération de travailleurs.
Elle était là notre solidarité pour les générations à venir.
« M. Bruno Le Maire, à titre d’efforts, je vous rappelle que le gouvernement Hollande nous a mis à contribution en bloquant nos retraites, en nous imposant les 10 % pour ceux qui avaient élevé trois enfants.
Beaucoup de retraites se sont retrouvées imposables après cette généreuse mesure.
« Mais dans votre allocation M. le Ministre, je n’ai guère entendu parler d’efforts de la classe politique.
Alors, c’est vrai qu’avec 1 200 € par mois ou un peu plus, c’est la vie de château, on peut tout s’offrir.
Alors vous avez raison, taxez-nous au nom de la solidarité, vous ne risquez rien, on n’ira pas bloquer les dépôts de carburants ou faire brûler des centaines de pneus.
Et puis, vous avez raison, un retraité s’il ne peut pas vivre avec ce qu’il lui reste, il n’a qu’à prendre un repas par jour au lieu de trois puisqu’il ne travaille pas ; bien que certains retraités soient hélas obligés de faire des petits boulots.
Mais qu’ils se consolent puisque c’est pour la solidarité.
« J’arrête là mon écriture pour ne pas oublier que je suis un privilégié, un retraité heureux de faire des efforts.
« De grâce M. Macron, laissez-nous en un peu pour que les gouvernements à suivre continuent de nous demander de faire des efforts et de la solidarité ».

Jean-Jacques CREPELIERE, Le Vaudelnay

Note de Dominique Monnier:
Bravo Monsieur Crépelière, vous nous rappelez que les retraités ont pour la plupart travaillé beaucoup plus que 35 heures et ont réglé des cotisations proportionnelles à leur travail
Alors la solidarité à bon dos de la part d'énarques qui n'ont jamais connu la misère et qui pour certains n'ont pas les pieds sur terre

INFORMATIONS

Montreuil Bellay

La Rousselière
Vendredi 7 juillet, la Commission permanente du Conseil régional des Pays de la Loire s’est réunie.
Les élus en charge des dossiers d’apprentissage ont donné un avis favorable pour l’ouverture du Certificat de spécialisation « Tracteurs et machines agricoles » en apprentissage à la rentrée de septembre 2017 à la MFR La Rousselière.
Cette formation en machinisme agricole va permettre aux jeunes titulaires du BEPA, CAP ou Bac Pro agricole de se spécialiser en conduite d’engins agricoles, en soudure, en mécanique et hydraulique au sein de la MFR pendant 1 an.
Porté par le conseiller régional Eric Touron, le dossier d’ouverture a permis à Mme Morançais, vice-présidente du Conseil régional en charge de l’apprentissage de visiter l’établissement afin de constater que l’établissement était doté d’outils significatifs pour répondre aux exigences techniques du référentiel de formation et ainsi faire réussir les jeunes dans le domaine du machinisme agricole.
Il est donc possible, dès aujourd’hui de signer des contrats d’apprentissage avec des ETA, CUMA et exploitation agricole jusqu’au 30 septembre 2017, pour une rentrée en octobre.
« L’importance de cette formation très technique permettra aux jeunes de répondre aux besoins des entreprises en conduite d’engins agricole mais également en soudure et en machinisme agricole (utilisation, maintenance et réglage de matériels agricoles) » souligne Anatole Micheaud.

Exposition
Après l’exposition de L’Atelier des rêveries qui a permis à l’artiste peintre Stéphanie Lécuyer de présenter les travaux réalisés par ses élèves, c’est à Maryvonne Papin d’exposer ses œuvres à l’Hôpital Saint-Jean du 12 au 23 juillet.
Depuis une vingtaine d’années, l’artiste utilise l’huile et l’acrylique pour « jouer avec les couleurs de la nature » et donner vie à ses toiles figuratives.
« C’est ma première véritable exposition » a précisé Maryvonne Papin, émue après le discours du maire, Marc Bonin, lors du vernissage. « Mieux-être et évasion », c’est ce que l’artiste souhaite partager avec le public du mercredi au dimanche, de 14 h 30 à 18 heures.
L’entrée est libre et gratuite.

Brézé
Mairie.
Elle sera fermée mercredis 19 et 26 juillet.

Cizay- la-Madeleine
Cinq moutons avec boucles ont été recueillis, alors qu’ils divaguaient au lieudit « la Madeleine ».
Renseignements à la mairie au 02 41 67 04 92.

Saint-Cyr- en-Bourg
Coupure électrique.
En raison de travaux sur le réseau, une coupure électrique aura lieu mardi 18 juillet, de 8 h 30 à 16 h 30, dans le quartier de la Moricerie : rue de la Perrière, rue de la Bruyère, ruette de la Lande, rue de la Paleine et rue du Petit-Saumur.

LE PUY NOTRE DAME

Une Grande Régalade en prélude du Grand Prix Rétro

En préambule du Grand Prix Rétro, qui se déroulera samedi 22 et dimanche 23 juillet, l’association l’Ambiance Ponote organisera une Grande Régalade vendredi 21 juillet, à 20 heures, rue de la Collégiale.

Ce sera une façon pour tous de se retrouver dans une ambiance conviviale et de rencontrer de près une partie des pilotes qui participent à cet événement emblématique de la petite cité ponote.
La soirée sera animée par un enfant du pays devenu musicien, Mickaël Gregane, alias Mickaël Grelier, qui proposera un éventail de chansons inspirées du répertoire français, dans un esprit rock and roll.

Mickaël Gregane prépare actuellement son deuxième album. « Mes influences musicales vont de la musique anglo-américaine, comme Bob Dylan, à la chanson française, de Baschung à Gainsbourg.
Je chanterai en solo, mais également accompagné d’un ami, Baptiste Gueslac, avec lequel la rencontre musicale a été forte.
Nous sommes vraiment sur la même longueur d’onde, un peu comme Alain Souchon et Laurent Voulzy.
Baptiste Gueslac est auteur-compositeur et interprète et va bientôt lancer son premier album », confie Mickaël Gregane.
Qui dit Régalade, dit repas pris en commun, et celui-ci sera préparé par l’association Du soleil dans la cuisine, et proposé au prix de 17 €.
Les réservations sont indispensables au 02 41 52 26 26, au 02 41 53 69 46 ou au 06 33 32 58 03.

Animation.
Fête gastronomique organisée par l’Association des crémets d’Anjou sous la houlette de Sophie Reynouard : les 22, 23 et 24 septembre avec une palette impressionnante de spécialistes des métiers de bouche et de nombreux artisans produisant ou transformant des produits locaux (plus d’informations à suivre).
De nombreux bénévoles seront sollicités.