Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dominique MONNIER

Blog de Dominique Monnier

Par Dominique Monnier, lundi 19 avril 2021 à 06:20 :: Informations cantonales



La cabane de vigne des Quints, rénovée par l'association du Patrimoine du Vaudelnay
a fait l'objet de détériorations inadmissibles signalées par une lectrice

JEUDI 22 AVRIL 2021

LA METEO D'ERIK


Cliquez sur le carré de météo pour avoir le détail du temps heure par heure

EPHEMERIDE

La citation du jour

"Il en est des défauts
comme des phares des automobiles :
seuls ceux des autres nous aveuglent.
Maurice Druon
né le 23 avril 1918

Saint du jour

Georges

Naissances du 113ème jour de l'année (Taureau)

23 Avril 1891 : Sergueï Prokofiev, compositeur russe de musique classique.
23 Avril 1918 : Maurice Druon, écrivain français.
23 Avril 1947 : Michel Leeb, humoriste français.
23 Avril 1963 : Paul Belmondo, pilote automobile français.

La minute humoristique

Parfois je me parle à moi-même
et puis on rit tous les deux



Samedi 24 Avril

Antoigné
Broyage des branches
Parking du cimetière de 9 h à 11 h 30
Gratuit. Contact 02 41 50 44 67

Dimanche 25 Avril

Le Puy Notre Dame
Marché
Place de de l'Eglise de 9 h à 12 h

Lundi 26 Avril

Montreuil Bellay
Sépulture
à l'Eglise à 10 h

Mardi 27 Avril

Le Puy Notre Dame
Randonnée pédestre
Rendez vous 9 h à 30, à la mairie
Durée 2 heures, ouverte à tous, gratuit
par groupe de six

Montreuil Bellay
Marché
Place de de l'Eglise de 9 h à 12 h



VENDREDI 23 AVRIL 2021

MONTREUIL BELLAY

Décès

Madame Pierrette Panneau née Geffard, 85 ans
Sépulture à l'église, lundi 26 avril à 10 h

FRANCE

Elections

Les élections départementales ont lieu tous les six ans.
Elles permettent d'élire les conseillers départementaux.
Après tergiversation, elles auront lieu les 20 et 27 juin 2021, en même temps que les élections régionales

PUY NOTRE DAME

Historique - Episode 30

Avant de poursuivre cette année 1971, j'aimerais vous faire un état de lieux des Bâtiments communaux sur la rue des Hôtels et la rue de la mairie au moment où le nouveau conseil présidé par Pierre Guyard se met en place.
En effet au cours des trois mandats à venir de nombreux changements vont avoir lieu et il est important que les nouveaux habitants, qui n'ont pas connu ces périodes, s'y retrouvent.
La salle des fêtes se trouvait sur la place de l'église et sera abattue par la suite.
Vous pouvez la découvrir sur la carte postale suivante.



Elle avait été construite sous les mandats de Monsieur Boucher
La salle des fêtes actuelle n'appartenait pas encore à la commune .
Il s'agissait d'une salle de cinéma appartenant à Monsieur Tratrat qui passait des films tous les week-end.
Les anciens se souviennent de cette salle avec un balcon et des fauteuils d'un rouge éclatant.
La salle était toujours pleine.
Nous étions alors accueillis par Monsieur Vergondy qui s'occupait de nous placer.

Photos à venir

La mairie actuelle était privée et appartenait à Monsieur Chevalier, oncle de Brigitte Bardot, et ancien procureur de la République de la Roche sur Yon
La propriété était exploitée et gardée par Monsieur et Madame Derouineau qui habitait sur le côté gauche du bâtiment où se situe l'ancien bar.

Photos à venir

La mairie de l'époque se trouvait pratiquement au carrefour de la rue des ducs d'Aquitaine et de la mairie et est aujourd'hui une propriété privée

Photos à venir

Le bâtiment abritant la bibliothèque, le club des aînés et la salle Saint Louis n'a jamais appartenu à la commune.
Photos à venir Il s'agit d'un ancien jeu de boules de fort et salle de théâtre qui appartient au diocèse et servait de patronage
Il n'est toujours pas communal mais la commune bénéficie d'un bail emphytéotique pour 99 années.
Je préfère vous donner toutes ces précisions car la première délibération de 1971 va immédiatement commencer à faire évoluer cette situation.

Photos à venir VAUDELNAY

Revue de presse locale

Travaux d'aménagement



Marché des ravitailleurs



SAINT JUST SUR DIVE

Conseil municipal du 15 avril 2021

Le Thouet
En prélude au conseil municipal, le vice président et les responsables de l'agglomération sont venus présenter le diagnostic réalisé par un bureau d'études sur le Thouet
L'objectif serait que l'eau circule et ne stagne pas

Plan départemental de randonnée
Le comité départemental souhaite signer une convention avec la commune pour le passage d'un GR
Le circuit passera le long du canal de la Dive, coté Saint Just sur Dive alors qu'auparavant il passait côté Brézé
C'est le syndicat de la Dive qui se charge de l'entretien

Télé relevage des compteurs d'eau
La SAUR souhaiterai avoir une antenne à l'église pour couvrir tout le périmètre
Les élus acceptent mais avec un entretien préalable pour planifier l'endroit

Taxes locales 2021
Augmentation de 2%.
Les taxes foncières bâties seront de 35,46%.
Les taxes non bâties 30,22%.
La taxe d'habitation est supprimée pour la presque totalité des habitants


CIZAY LA MADELEINE

Conseil municipal du 12 avril 2021

Taxes locales 2021
Augmentation de 0,50%.
Les taxes foncières bâties seront de 14,29%.
Les taxes non bâties 37,36%.
La taxe d'habitation est supprimée pour la presque totalité des habitants

COURCHAMPS

Conseil municipal du 12 avril 2021

Environnement
Le sous bois des peupleraies de la Fontaine de Malvaux et du Grand Marais sera broyé
Ce nettoyage sera fait suivant un devis de 1254€
Les élus ont adopté le principe de la rénovation de la haie du chemin rural du Mihervé au pont de la Bonde
Elle sera replantée sur 400 m. Le département assurera 50% de subvention

Voirie
La descente de cave de la rue du prieuré sera mutée par mesure de sécurité
Le devis est de 1045€

Aménagement
Les travaux du parking du cimetière ont été confiés à l'entreprise Robineau pour 3276€

Subventions
Coordination et autonomie 30€
CAUE 51,50€
Fondation du patrimoine 75€
Association des maires ruraux 120€
SPA 150€
Association des Maires de France 221,40€
Aide à domicile en milieu rural 345€

Divers
Le maire déplore les dégradations d'entrée de bourg
Un dispositif sera installé route du Coudray Macouard pour éviter de chevaucher sur les installations

Compte de gestion et administratif 2020
Le résultat est identique
Excédent de Recettes de fonctionnement : 148.138€
Excédent de Recettes d'investissement :51.921 €

Budget primitif 2021
Les recettes et dépenses de fonctionnement s'équilibrent à 481.832€ et l'investissement à 200.191€


Taxes locales 2021
Les taxes foncières bâties seront de 19,01%.
Les taxes non bâties 41,80%.
La taxe d'habitation est supprimée pour la presque totalité des habitants

Projets
Réhabilitation des bâtiments de l'école pour 10.000€
Comblement de cave de la rue du Guignier pour 61.000€
Dépenses imprévues 6.000€

JEUDI 22 AVRIL 2021

FOOTBALL

1/4èmes de finale de la Coupe de France

Paris St Germain (L1) - SCO d'Angers (L1) 5 - 0
Rumilly (N2) - Toulouse (D2) 0 - 2
Canet en Roussillon (N2) - Montpellier (L1) 1 - 2
Lyon (L1) - Monaco (L1) 0 - 2

Le variété



vous propose le samedi 24 avril sur réservation jusqu'à jeudi au 02 41 52 26 26.

Coq au vin 10 € la part 🥘.
Et toujours disponible poulet pommes de terre
Ou coquelet tous les samedis et dimanches .
A bientôt merci a tous et bonne semaine.
Pompon et Carine.

Stéphane Rémy



Vous propose pour le samedi 24 avril sur réservation au 06 33 32 58 03

Vente de sacs de 10 fouées pour 5€
Au 4 rue d'Auchel

MAINE ET LOIRE

Situation des vaccinations sur population de plus de 800.000 habitants
Ce mercredi

Première injection :
Maine et Loire 162.184 (152.598 personnes vendredi dernier)

Deuxième injection :
52.693 (49.520 personnes vendredi dernier)

VAUDELNAY

Le quartier de l'église



Le parvis de l'église

Si vous passez par la commune du Vaudelnay, découvrez le quartier de l'église, son parvis
Tout est changé depuis les effacements de réseaux. Le village est nettement mis en valeur avec le parvis, son banc sculpté avec les armoiries du village et son fleurissement
La petite place en face est également mis en valeur pour votre plaisir
Bravo aux municipalités successives pour cette réussite



La nouvelle place, face au monument aux morts

Lu sur le compte facebook de la commune



Des travaux de peinture ont été réalisés récemment dans les locaux de l'ancienne caserne des pompiers,
qui doit prochainement accueillir le local du dépôt de pain de la commune.
La mise en place d'une structure en bois est à suivre...
Nous vous présenterons régulièrement l'avancée de ce projet !!!

PUY NOTRE DAME

Historique - Episode 29

Année 1968

On entame les trois dernières années du mandat de Joseph Civrais.
Depuis 1900, la commune n'aura donc connu que deux maires, Monsieur Boucher 40 ans à la tête de la cité suivi de Monsieur Civrais qui devrait donc effectuer 31 années s'il ne représente pas.
Mais l'usure du pouvoir existe pour tous et on ne va pas tarder à s'en apercevoir

Ventes de bâtiments communaux

Au cours de l'année 1967, le conseil avait décidé de vendre l'ancienne poste de la rue Gambetta et la maison occupée par Claude Deschamps.
Lors de la délibération du 14 février, le maire fait part d'une offre globale pour les deux bâtiments d'un maçon de Chalonnes, Monsieur Courantin qui propose 40,000 francs.
Le conseil considère que le prix trop bas et refuse.
Finalement la réunion suivante verra la concrétisation de la vente à des habitants du Puy, l'ancienne poste à Monsieur et Madame Diguet, occupants actuels, et la maison au dessus à Claude Deschamps, revendue ensuite à Monsieur Taillé.
Pendant cette même réunion le conseil acceptera de démolir un immeuble dangereux pour élargir l'entrée de la rue de la collégiale.
Ce terrain est constitué par le petit creux en face de la petite porte de l'église.

Construction d'une école de filles

Nouvelle réunion le 8 mai 1968 qui décide la construction du terrain de football par l'entreprise Liaigre pour 17674,83 francs.
L'équipe en poste a énormément d'occupations car si les lotissements sont lancés, une nouvelle tranche de celui des Quints est mise en chantier de même que la construction d'une nouvelle école de filles L'architecte Brunel de Saumur étudie ce dossier avec l'aménagement d'un logement et de l'école maternelle.
Le tout est accepté lors de la réunion du 6 novembre 1968

Année 1969

Démolition rue de la Collégiale

En ce début d'année, le conseil municipal a un problème avec un locataire d'une maison acquise par la commune, rue de la Collégiale et occupée par Monsieur Le Vot, l'ancien menuisier.
La commune l'avait acquise en décembre 1964 pour la démolir et élargir la rue de la Collégiale.
Il semble qu'en cette année 1969, Monsieur le Vot soit toujours occupant et peine à quitter les lieux.
L'immeuble sera finalement abattu plus tard pour réaliser le parking du Prieuré.
Cette opération ne plaira pas aux Bâtiments de France ce qui posera quelques problèmes plus tard quand je discuterai avec Monsieur Gourdon, la construction du mur du parking ;
Une revanche dont l'administration a le secret

Achat d'un bois

Le 24 juin 1969, quelques changements à la cantine avec la démission de Madame Suberbielle qui sera mutée à l'école maternelle et l'embauche de Madame Piffard pour la remplacer.
Beaucoup d'enfants de la commune se souviendront de ces deux personnes qui s'occuperont très longtemps de faire manger les bambins pendant plusieurs générations.
C'est également en cette fin d'année qu'il est proposé au Conseil municipal l'acquisition d'un petit bois appartenant à Monsieur René Albert de Chavannes et jouxtant le terrain de sport
Cette acquisition d'un 1 ha 45 a sera réalisée pour 5820 francs

Année 1970

Assainissement du village de Cix

Il est décidé le 8 avril 1970 et devait être réalisé en 1971 pour un montant de 25000 francs.
Aujourd'hui on croit rêver mais l'inflation a fait le reste.
Rien d'important dans l'année sauf l'attente des nouvelles élections municipales qui allaient être animées. Le rituel électoral, habituellement calme électoral, allait être bouleversé.

Année 1971

De nouvelles élections ont lieu le 14 mars 1971.
Elles vont occasionner un tremblement dans le village .
Monsieur Civrais maire depuis le 29 avril 1945 avait 72 ans.
Il ne semblait pas contesté mais ne devait sans doute pas faire l'unanimité.
L'usure du pouvoir est toujours dangereuse
En effet il décide de se représenter avec une liste de 17 candidats sur une liste fermée
On retrouvait :
Civrais Joseph,, André Martel, Maurice Roulleau, Charles Guyon, Serge Guillon, Charles Bonvalet, Pierre Guyard, Louis Barbier, Charles Clée, André Sourice, Robert Marquis, Robert Vergondy, Roger Morillon, Lucile Provost, André Falloux, Jean Boutin, Janine Augereau
17 candidats pour 17 postes, cela ne posait aucune difficulté.
Une deuxième liste sérieuse s'est créée rapidement qui rebattait les cartes.
En effet il suffisait à l'époque de rayer le nom de celui qui ne vous plaisait pas et c'est celui qui avait le plus de votes qui passait.
Il y avait des gens connus qui pouvaient provoquer des surprises :
Joseph Biguet, Pierre Bimont, Paul Boivin, Guy Gourdon, Robert Merceron et Daniel Sauvêtre
Le bruit courait à l'époque que certaines personnes des deux listes semblaient d'accord pour donner un meilleur choix aux électeurs avec une intention de changer de maire.
Nous n'en saurons pas plus.
Le vote a lieu et j'imagine que le dépouillement devait être tendu.
Les élections municipales de l'époque passionnaient la population
Nous n'avons pas été déçus avec les résultats suivants :

Elus

637 André Martel,
619 Serge Guillon,
565 Maurice Roulleau,
547 Charles Clée,
534 Pierre Guyard,
530 Charles Bonvalet,
525 Paul Boivin (2ème liste)
502 Pierre Bimont (2ème liste)
489 André Falloux,
478 Daniel Sauvêtre (2ème liste)
475 Guy Gourdon (2ème liste)
457 Charles Guyon
444 Lucile Provost
439 Jean Boutin
438 Joseph Biguet (2ème liste)
433 Robert Marquis,
426 Robert Merceron (2ème liste)

Non élus

415 André Sourice,
398 Louis Barbier,
333 Robert Vergondy,
323 Janine Augereau
232 Civrais Joseph,
220 Roger Morillon,

La totalité de la deuxième liste était élue éliminant 6 candidats de la liste principale
C'était un désaveu total pour un maire sortant après 31 années de bons et loyaux services mais comme la plupart des politiciens, il s'est présenté sans doute pour un mandat de trop ;
Cela n'enlève rien au développement de la commune dont il avait la responsabilité .
Le 21 mars suivant on procède à l'installation du conseil municipal.
Charles Guyon préside la séance en qualité de conseiller le plus âgé.
Sur 17 bulletins, un est déclaré nul.
Pour l'élection du maire, Pierre Guyard obtiendra 10 voix, Guy Gourdon 5 et Paul Boivin 1
Pour le premier adjoint, Guy Gourdon sera élu avec 11 voix, contre 6 pour Maurice Roulleau
Pour le second adjoint, Maurice Roulleau obtiendra 14 voix contre 2 pour André Martel.
Une nouvelle époque venait de naître et ce trio d'élus gérera la commune ensuite pendant trois mandats soit 18 ans.
Lors de la séance du 1er Avril 1971, le nouveau maire proposera au Conseil municipal de nommer Joseph Civrais, maire honoraire, en remerciements des services rendus à la commune pour ses 46 années de vie municipale
Ce vote a été favorable pour 8 voix pour, 7 contre et 2 blancs.
Cela prouve que l'animosité vis à vis de l'ancien maire était encore vive.

(à suivre année 1971)

Les premiers épisodes des années 1900 à 1970 sont à découvrir au 20 février 2021 dans ce blog

18 Avril 2021

Par Dominique Monnier, jeudi 15 avril 2021 à 07:12 :: Informations cantonales

LE PUY NOTRE DAME

Bibliothèque









Conseil municipal



FOOTBALL

32ème journée de Ligue 1

Lille (1) - Montpellier (8) 1 - 1
Angers (11) - Rennes (7) 0 - 3
Marseille (6) - Lorient (17) 3 - 2
Paris (2) - St Etienne (13) 3 - 2
Nîmes (18) - Strasbourg (14) 1 - 1
Reims (11) - Metz (9) 0 - 0
Dijon (20) - Nice (10) 2 - 0
Brest (15) - Lens (5) 1 - 1
Bordeaux (16) - Monaco (3) 0 - 3
Nantes (19) - Lyon (4) 1 - 2

Classement

1 Lille 70
2 Paris 69
3 Monaco 68
4 Lyon 67
5 Lens 53
6 Marseille 52
7 Rennes 51
8 Montpellier 47
9 Metz 43
10 Nice 43
11 Reims 41
12 Angers 41
13 Saint Etienne 39
14 Strasbourg 37
15 Brest 37
15 Bordeaux 36
17 Lorient 32
18 Nîmes 31
19 Nantes 28
20 Dijon 18

1/4èmes de finale de la Coupe de France
(20 ou 21 avril 2021)

Paris St Germain - SCO d'Angers
Rumilly - Toulouse (D2)
Canet en Roussillon - Montpellier
Lyon - Monaco

VENDREDI 16 AVRIL 2021

DECES

Brossay

Monsieur Michel Decron, 83 ans
Sépulture lundi 19 avril à 10 heures
En l'église de Douces

Le Puy Notre Dame

Freyja Surcouf
Un recueillement a eu lieu dans l'intimité familiale

JEUDI 15 AVRIL 2021

MONTREUIL BELLAY

La Fontaine Bourreau

Cette aire de captage permet d'alimenter 7000 personnes dans le Montreuillais mais aussi des communes de la Vienne et des Deux Sèvres proches
L'ouvrage d'une capacité maximale de 200 m3 heure représente un volume annuel de 695000 m3
Il est la nappe phréatique de la Dive
Cette aire figure sur la liste nationale des aires de captage les plus menacées
L'agglomération de Saumur travaille sur une meilleure protection
Ce travail est réalisé en collaboration avec la Chambre d'Agriculture
Ce périmètre représente 76 hectares

LE PUY NOTRE DAME

⚠️ Travaux collégiale - interdiction de stationner ⚠️

En raison des travaux de nettoyage complet du clocher de la collégiale, nécessitant l'usage d'une nacelle,
le stationnement sera interdit aux abords de la collégiale
le mercredi 14 avril et le jeudi 15 avril, à partir de 8h00 (rue de la collégiale et rue des hôtels)







Conseil municipal



Photo du club photo de Doué la Fontaine



Clocher de la chapelle Saint Sauveur du cimetière du Puy-Notre-Dame.
Photographie infrarouge par Pascal Giraud.

Mercredi 14 Avril 2021

Par Dominique Monnier, vendredi 9 avril 2021 à 19:04 :: Informations cantonales

MARDI 13 AVRIL 2021

VAUDELNAY

Conseil municipal du 6 avril 2021

Compte de gestion et administratif 2020
Le résultat est identique
Recettes de fonctionnement : 918.977€
Dépenses de fonctionnement : 681.673€
Recettes d'investissement : 606.616€
Dépenses d'investissement : 571.281€

Budget primitif 2021
Les recettes et dépenses de fonctionnement s'équilibrent à 1.478.413,50€ et l'investissement à 733.103€


Taxes locales 2021
Les taxes foncières bâties seront de 43,18%.
Les taxes non bâties 42,09%.
La taxe d'habitation est supprimée pour la presque totalité des habitants

Budget lotissement de la Baronnerie
Les recettes et dépenses de fonctionnement s'équilibrent à 89.208€ et l'investissement à 84.596€

Plantation de haies
Une réunion d'information a été annulée
Monsieur le Maire souhaite qu'un conseiller soit présent à la prochaine réunion

Syndicat intercommunal du Val du Thouet
La commune de Bellevigne les Châteaux souhaite se retirer du syndicat
Une réflexion au niveau des communes et du syndicat est engagée

Boulangerie dans l'ancienne caserne
Les travaux se poursuivent
La peinture du plafond est terminée
Les travaux intérieurs vont débuter le 15 avril
Le magasin et les portes automatiques seront installés fin avril
Un questionnaire sera envoyé aux habitants avec un retour à la mairie, au dépôt de pain ou par voie numérique

Fierbois
Les compétitions du stand de tir sont annulés
Une réunion d'information a destination des riverains est sollicitée auprès du clib et de la police

Balayage de rues
Une convention est à l'étude avec la SEMAE pour le balayage qui passera une fois par mois

Prochaine réunion
4 Mai 2021 à 19 h 30

EPIEDS

Conseil municipal du 7 avril 2021

Subventions aux associations
100€, Club du jeudi
400€, Comité des fêtes
200€, Anciens combattants
150€, Association des parents d'élèves
520€, ADMR Les Tuffeaux

Taxes locales 2021
Les taxes foncières bâties seront de 43,96%.
Les taxes non bâties 46,54%.
La taxe d'habitation est supprimée pour la presque totalité des habitants

LE PUY NOTRE DAME

Place de la Paleine

En 1992 Monsieur Chenoir, horticulteur, avait donné à la commune Puy Notre Dame une quarantaine de cerisiers fleurs
Voilà le résultat place de la Paleine 30 ans après (photos prises le 13 avril 2021 à 8 h 45)






LE THOUET

Lu dans le Courrier de l'ouest



Mon article du 17 mars est toujours d'actualité
Je peux le reprendre textuellement sans changer l'ombre d'une virgule!
Monsieur Harrison, vous prêchez dans le désert malgré que vous posiez les bonnes questions !
Je reprends mon article,
Les maires ont ils reçu confidentiellement une réponse
Monsieur le Président, nous attendons toujours les relevés et analyses
Votre silence nous cache t'il quelque chose d'inavouable ?

Article du 17 mars 2021
"L'article du Courrier de l'Ouest de ce matin pose toujours les mêmes questions?
"Rien ne change Le président de l'agglomération , Jacky Goulet, indique que la qualité de l'eau n'est pas bonne du tout mais que les relevés et les analyses réalisés depuis 10 ans montrent des résultats indiscutables
"Diversité des espèces ou richesse piscicole, le situation s'améliore dans les endroits ayant fait l'objet de travaux
"Bravo pour les affirmations que je veux bien croire mais la démonstration est où?
"Où sont donc ces relevés et analyses dont on a jamais connaissance
"Lorsque je passe à Vieux Moulin, je ne vois aucune amélioration, à l'exception des arbres couchés portés par la crue sur le terrain de la commune du Vaudelnay
"Avant de travailler sur un nouveau contrat, donnez nous ces résultats, Monsieur le Président, ou tout au moins aux maires concernés pour qu'ils puissent les expliquer à leurs administrés
"C'est un minimum"

MONTREUIL BELLAY

La centrale solaire du champ de Liveau

Un autre projet est porté, cette fois-ci sur la commune de Montreuil-Bellay. La création de ce parc photovoltaïque débutera en octobre 2021 et sa livraison est prévue pour 2022.
Les travaux préparatoires de terrassement, de réseaux et de voirie se sont cependant terminés en décembre 2020.
Il se tiendra sur le site de l’ancienne décharge, au champ de Liveau, derrière l’actuelle déchetterie.
Ce chantier est porté par Alter Énergie à la demande de l’agglomération Saumur Val de Loire, propriétaire de ce terrain. Alter paiera un loyer à l'agglomération, en fonction de la surface du terrain et non de la surface des panneaux solaires, comme cela était initialement prévu.
Une modification qui permet à l'agglomération de doubler le montant de ce loyer et d'uniformiser sur le territoire. À terme, il devrait fournir 8,1 GWh par an et fournir de l’énergie à l’équivalent de 2 700 foyers. Un chantier à 5,7 millions d’euros.
Le site du Champ de Liveau représente une surface de 11 hectares dont 8,3 occupé par les panneaux photovoltaïques.
La centrale, qui atteindra une puissance de 7MWc, se composera en deux tranches. Le première de 5MWc bénéficiera du rachat sécurisé par EDF et le second tranche de 2MWc sera revendue par Enercoop, fournisseur d'énergie verte, qui pourra en faire bénéficier directement ses adhérents consommateurs.
"Ce fournisseur est tourné vers un système de revente d'énergie verte et locale", détaille Anatole Micheaud, vice-président de l'agglomération en charge de l’environnement et de la transition énergétique. Il ajoute que "le plan climat air-énergie territorial (PCAET) inscrit notre territoire dans la démarche territoire à énergie positive.
Ce projet de centrale solaire, tout comme l'unité de méthanisation de Chacé et la station bio-GNV de Saumur est en parfaite adéquation avec notre engagement à limiter les émissions de gaz à effet de serre et à développer les énergies renouvelables à l'horizon 2030."

9 Avril 2021

Par Dominique Monnier, vendredi 2 avril 2021 à 16:18 :: Informations cantonales

MAINE ET LOIRE

Situation des vaccinations

Pays de la Loire
Première injection : 517.228 personnes
dont
Loire Atlantique 177.376
Maine et Loire 119.675
Sarthe 66.440

Deuxième injection : 178.036
dont
Loire Atlantique 58.893
Maine et Loire 39.725
Sarthe 23.585

MONTREUIL BELLAY

Visite du président de l'Agglomération
(Lu sur Saumur Kiosque)

Après la commune pôle de Longué-Jumelles (relire notre article), les élus de l’agglomération Saumur Val de Loire se sont rendus ce jeudi 8 avril sur Montreuil-Bellay.
L’occasion de se rendre sur le terrain et de voir les problématiques, les enjeux…
« D’ici la fin de l’année, nous aurons fait le tour de l’ensemble des communes pôles.
C’est l’occasion pour moi de donner les orientations pour chacun des territoires, mais aussi de me confronter au terrain, en voyant de mes propres yeux ce qui se fait ou ce qu’il y a à faire », explique le président de l’agglo, Jackie Goulet.
Accompagné du maire de la commune, Marc Bonnin et des vice-présidents en charge des compétences liées aux lieux de visites, il s’est rendu dans un premier temps à la piscine de Montreuil-Bellay.
Il s’agit d’une piscine découverte qui fonctionne uniquement sur la période estivale.
Des études y seront menées en 2023 pour y donner un coup de neuf. Les vestiaires seront déconstruits puis reconstruits pour plus de modernité. Des jeux d’eau seront également installés pour rendre le lieu plus « attractif et ludique ».
La mise en service de tous ces équipements se fera à l’été 2024.
D’ici là, la piscine Montreuillaise se verra poser un nouveau liner pour remplacer l’ancien usé, et devrait ouvrir ses portes à partir de début juin.
« Nous avons décidé d’ouvrir les piscines d’été dès le mois de juin les weekends et les mercredis après-midi.
Il faut qu’elles soient utilisées. Une piscine, ça coûte lorsqu’elle est utilisée, mais cela coûte plus encore lorsqu’elle ne l’est pas », indique le président Goulet.

Des travaux de renforts à prévoir sur le barrage des Nobis
La délégation s’est ensuite rendu au barrage des Nobis, sur le Thouet. « Le Thouet est un sujet complexe. Je me suis également rendu sur les barrages de la Motte et de Saint-Hilaire-Saint-Florent. Ces édifices sont en mauvais état et toutes les études devront être portées dans l’année. Cela représente un budget pouvant aller jusqu’à 1,8 million d’euros. Les travaux seront quant à eux réalisés entre 2022 et 2023 », explique Jackie Goulet. Pour ce faire, un budget annexe devra être créé, afin de financer cet investissement sur plusieurs années. Il s’agit là d’un budget d’environ 500 000 euros. La taxe sur la GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations) devrait également permettre de financer une partie de ces travaux. Pour Marc Bonnin, ces visites sur le terrain sont importantes pour « voir l’état réel des barrages et l’intérêt visuel d’avoir de l’eau à cet endroit. » « C’est en effet un lieu de vie primordial. Nous y avons croisé trois jeunes qui pêchaient. Pour eux, c’est en un endroit de réunion, de partage d’une passion, un exutoire… », renchérit le président. Quoi qu’il en soit, ces travaux de restauration et de renfort doivent être réalisés, car si les édifices venaient à lâcher complètement, les travaux et leurs montants ne seraient pas les mêmes.

Une médiathèque en bon état Troisième lieu visité par les élus, la médiathèque. Celle-ci se trouve dans un bon état bâtimentaire et ne nécessite donc pas d’importants travaux. L’agglomération souhaite cependant utiliser le jardin attenant et créer une ouverture, afin d’en profiter pour des lectures extérieures, y installer des bancs, des transats… Celui-ci étant déjà aménagé, il s’agit avant tout de créer un accès vers ce lieu de vie. Cela devrait être réalisé dans le courant de l’année 2021. L’autre enjeu en ce qui concerne la lecture publique, sera la création d’une plateforme de distribution des livres. Le Département de Maine-et-Loire, qui distribue les ouvrages aux bibliothèques du territoire, les déposera dans un bâtiment unique pour l’agglomération, et chaque bibliothèque viendra ensuite chercher ses livres. « Il nous faudra trouver un espace de 80m2 environ sur l’agglomération. Un lieu qui ne sera pas nécessairement lié à une bibliothèque », souligne le président.
La visite du président de l’agglomération sur la commune de Montreuil-Bellay s’est terminée par les zones industrielles Europe-Champagne et Méron, où il a été question de l’installation de deux ateliers relais sur la première et de l’implantation de nouvelles entreprises et la mise en place de l’écopâturage sur la seconde.

JEUDI 8 AVRIL 2021

FOOTBALL

8èmes de finale de la Coupe de France

Sedan (D2) - SCO d'Angers (L1) 0 - 1

Saumur (N3) - Toulouse (D2) 1 - 2

Coupe d'Europe

Bayern de Munich - Paris Saint Germain 2 - 3

SAINT JUST SUR DIVE

Conseil municipal du 3 avril 2021

(à venir)

LE PUY NOTRE DAME

Historique - Episode 28

Année 1966

Le conseil va enchaîner pendant toutes les années à venir des lotissements , signe que la population augmentait à cette époque.
Il faut se dire que les champignons étaient en plein développement et les salariés cherchaient des terrains pour la construction.
Cela provoquait également une demande à l'école d'où l'ouverture de classes.
En 1966 c'est le lotissement du Gâte Agent qui était en plein développement avec 18 logements .
Ce lotissement étant terminé, la commune s'engageait immédiatement vers un nouveau programme au Bois du Puy , route de Montreuil et rue du Stade.
C'est au cours de cette année que la commune aménage la première buvette du terrain de sport, près du petit bois communal, acquise auprès des établissements Doizon,
Ce bâtiment existe encore.
Le lotissement du Gâte Argent était complet et les élus commencent à faire la police car les séchoirs à linge prolifèrent.
Le conseil intervient pour indiquer que des jardinets seraient préférables et envisage des sanctions si les propriétaires et locataires ne se conforment pas au règlement du lotissement.

La rue d'Auchel

Une petite anecdote qui rappellera des souvenirs aux anciens.
Le président du comité des fêtes était mon père, Emile Monnier.
On ne peut pas dire que l'ambiance était détendue entre le maire Jean Civrais et lui mais il fallait bien se supporter.
Il paraissait même que les manifestations au monument aux morts étaient mémorables.
Trois discours, celui de mon père, président des prisonniers de guerre, celui de Camille Doussin, président des anciens combattants et celui du maire.
Il y avait m'a t'on dit quelques piques entre ces trois personnalités quelquefois redoutables
Cela nourrissait le spectacle
En 1966, le président du comité des fêtes écrit à la mairie pour demander qu'une rue du nouveau lotissement soit baptisée rue d'Auchel à l'occasion de la venue de la musique de cette ville.
Des échanges avec des déplacements d'habitants avaient lieu régulièrement entre les deux cités et des fêtes mémorables qui ont laissé de bons souvenirs aux administrés
Une rue du Puy Notre Dame a été baptisée dans la ville d'Auchel, le 28 juin 1964
Dans ce courrier le comité demande également l'illumination de la Collégiale et l'inscription de la ville au concours des villes et villages fleuris.
Le conseil répond à cette lettre de la façon suivante littéralement transcrite :
« Après exposé du maire qui donne au conseil municipal toutes précisions sur cette invitation de la ville
« d'Auchel et sur la promesse faite dès le 30 juin 1964 à son collègue de s'acquitter de cette dette de
« reconnaissance en baptisant en effet la rue principale du lotissement en construction , rue d'Auchel, le
« conseil municipal ne croit pas pouvoir dès le 15 août procéder à cette cérémonie officielle du fait que les
« constructions de ce lotissement ne sont pas suffisamment avancées et un retard dont il ne peut être
« rendu pour responsable et que de plus il a la certitude que la date du 15 août ne permettrait pas de
« rassembler au Puy Notre Dame les personnalités qui sont indispensables à une telle cérémonie. %% « Le conseil municipal par contre ne s'oppose pas à l'illumination de notre magnifique église mais ne peut
« toutefois l'envisager dans l'immédiat, la question reste donc à l'étude. En ce qui concerne les villes et
« villages fleuris, il donne plein pouvoir au comité des fêtes pour s'occuper de cette réalisation »
La rue d'Auchel sera réalisée par la suite de même que l'illumination et l'église et l'inscription au concours des villages fleuris

1967

La décharge

Le 25 janvier, le conseil municipal s'occupe d'acheter un terrain au Bois destiné à la décharge publique.
A l'époque il n'existait pas de déchetterie et les communes avaient en charge les ordures ménagères
Ce terrain appartenait à Maurice Turquaud et fut acheté à l'époque 2500 francs.
La commune avait obtenu l'autorisation du Sous Préfet de Saumur le 29 mars 1967 
Aujourd'hui cette décharge n'existe plus .
Elle se trouvait à l'emplacement de la société des Domaines de Loire sur la déviation de la route de Thouars.
On a vraiment l'impression que toutes les opérations étaient axées sur les lotissements car après le Gâte Argent qui était plein, le Bois, la commune commence à acheter des terrains sur les Quints.
Tout ce quartier neuf aujourd'hui terminé était très important.
La première tranche est lancée en cette année 1967.
L'assainissement commencé depuis plusieurs années se poursuit sur la rue des Picards et des Petites Caves.

(à suivre année 1968)

Les premiers épisodes des années 1900 à 1967 sont à découvrir au 20 février 2021 dans ce blog

LE PUY NOTRE DAME/VAUDELNAY

Lu sur le site de l'ESPV



L’ESPV vient de perdre plus qu’un bénévole!
Marcel DEROUINEAU, licencié depuis énormément d’années,
encadrait tous les mercredis après-midi les catégories U7 et U9.
Fier de son module U7 validé en juin 2019, il était pour l’occasion le doyen de cette cession.
Marcel, plus qu’un éducateur bénévole, assurait à merveille et toujours avec le sourire,
la relation entre les responsables de l’école de foot et les jeunes parents :
une chaise/un banc pour les parents, un document à récupérer ou à distribuer, Marcel était toujours disponible.
L’ESPV gardera à jamais de Marcel, un HOMME dévoué pour le club.



Marcel
Tu vas maintenant, contre ton gré, te reposer
La dernière fois que je t'ai vu, c'était bien entendu sur le stade
Un vrai plaisir de te rencontrer, toujours avec ton sourire, ta gentillesse et ton grand calme communicatif
Un véritable ami qui n'avait jamais un mot plus haut que l'autre
On avait joué ensemble dans la fameuse équipe des années 1964
Efficace, un vrai rempart à l'arrière, tu ne te faisais jamais remarquer pour un mauvais geste
L'esprit d'équipe était chez toi capital.
Tu étais notre "Cécel", le diminutif de Marcel, que tu as conservé longtemps
Tu adorais t'occuper des petits, les enfants t'adoraient et te connaissaient tous
On est jamais irremplaçable dit-on mais ton départ va créer un grand vide dans le club
Alors mon cher Cécel, nous te disons au revoir et non pas adieu
car ton souvenir restera vivant au milieu de ton cher club
Amitiés à toute ta famille
Dominique Monnier

LUNDI 5 AVRIL 2021

LE SAUMUROIS

L'agenda des bibliothèques

Suite aux dernières annonces du Président de la République, le réseau des bibliothèques s'adapte aux mesures en vigueur à partir du 6 avril.
Ainsi durant tout le mois, les médiathèques communautaires de Saumur, Doué-en-Anjou et Montreuil-Bellay ainsi que le cybercentre de Longué-Jumelles restent ouverts et continuent d'accueillir le public dans le respect des règles sanitaires :
port du masque obligatoire dès 11 ans et recommandé à partir de 6 ans (pour rappel, le masque doit recouvrir complètement la bouche et le nez de son porteur), désinfection des mains obligatoire dès l'entrée (gel hydroalcoolique à disposition ; le lavage des mains des tout-petits au savon est possible dans les toilettes), respect de la distanciation sociale (2 mètres).
Les jauges d'accueil sont réduites :
Saumur : 30 personnes maximum
Doué-en-Anjou : 15 personnes maximum
Montreuil-Bellay : 15 personnes maximum
Les ateliers numériques en distanciel reprennent.
Renseignements et réservation au 02-41-53-79-38 ou par mail à pole.multimedia@agglo-saumur.fr
Retrouvez les horaires d'ouverture sur le site du réseau : bibliotheques.agglo-saumur.fr
Les actions culturelles communautaires restent suspendues jusqu'à nouvel ordre.
Cependant les expositions en place dans plusieurs bibliothèques restent à découvrir.

Expositions

Ptit artiste Enfants du 17 au 21 mai au Puy-Notre-Dame

Découvrir l’Art de manière interactive et ludique.
À travers une belle sélection de livres et de jeux qui reprend les thèmes de la récupération, des couleurs, des formes, des matières, de l’histoire, de l’art à travers des peintures, des sculptures, des collages… ùùù En partenariat avec le Bibliopôle

5 Saisons : une exposition pour tous petits lecteurs Enfants du 1er au 28 mai à Montreuil-Bellay

Comme une petite pause entre les saisons, une petite parenthèse poétique pour partir à la découverte des livres, des sons, des matières.
4 saisons pour rêver dans le désordre : jouer avec le printemps, toucher l’hiver, écouter l’automne et rêver l’été. Ou l’inverse !
Et une cinquième saison à inventer...
Ici, on regarde le temps... sans le compter !

LE PUY NOTRE DAME

Ecole la Bonaventure



Un membre de l'association des parents d'élèves, revêtu d’un costume de lapin, est venu égayer la journée des enfants les plus jeunes de l’école vendredi dernier !
Pour les plus petits (élèves de TPS, PS, et MS) , le lapin les a accompagné pour une chasse aux œufs dans la cour.
Les autres élèves ont tous reçu par leur maîtresse un sachet rempli de gourmandises chocolatées.
Les enfants ont eu la surprise de découvrir il y a deux semaines, le Hall de la garderie (qui est aussi le couloir menant à l’espace de restauration scolaire) décoré dans une ambiance printanière !
Tout en prenant en compte, le contexte sanitaire et les règles qui en découlent, les membres de l’APE ont à cœur de continuer la mise en œuvre de petites animations pour le bonheur des élèves.
De même nous poursuivons les ventes qui permettent de récolter des fonds pour la mise en place de projet au sein de l’école (mise en place cette année d’une nouvelle bibliothèque dans l’enceinte de l’école par exemple) et qui permettent que des animations aient lieu à l’école.
Ceci dit nous avons hâte de pouvoir retrouver des conditions qui nous permettraient de mettre en place des manifestations extérieures et de plus grande ampleur !
Les idées sont déjà là !! »