MARDI 25 MAI 2021

LE PUY NOTRE DAME

Petite cité de caractère

Vendredi dernier la commune a reçu la commission de labellisation des petites cités de caractère dont le Puy Notre Dame fait partie
En effet cette distinction peut être remise en cause tous les cinq ans si aucun effort de restauration n'est réalisé
Ce n'est pas le cas dans ce village avec une municipalité qui améliore sans cesse le centre bourg comme la rue Sainte l'année passée
L'assemblée générale de cette association a eu lieu récemment à Savennières
Je vous joins l'article de presse qui indique le nouveau bureau :
Le maire de Savennières, Jérémy Girault, est le nouveau président et notre maire, Isabelle Isabellon est vice présidente
Félicitations pour ce nouveau poste



Les 15 communes labellisées dans le Maine-et-Loire sont :
Aubigné sur Layon, Ile de Béhuard, Baugé-en-Anjou, Blaison-Gohier, Chênehutte-Trèves-Cunault, Denée, Le Coudray-Macouard, Le Puy Notre Dame, Montreuil-Bellay , Montsoreau, Pouancé, Saint-Florent-le-Vieil , Savennières, Turquant

Quelle est l'origine du Puy Notre Dame dans les petites cités

Dans les années 1990, en ma qualité de maire de la commune, j'avais fait une demande pour adhérer dans l'association des plus beaux villages de France
Je ne pensais pas être accepté car le centre du village qui avait un intérêt patrimonial certain, n'était pas rénové
L'intérêt de cette inscription m'avait t'on assuré résultait de la commission d'adhésion qui visitait réalisait un diagnostic avec les bons et les mauvais côtés du village
Ce dossier était donc intéressant pour servir de base à un plan de restauration
Cette visite a eu lieu dans un complet anonymat.
Bien entendu notre demande fut rejetée et malgré mes demandes, je ne reçu jamais le diagnostic promis.
A cette époque plusieurs villages se faisaient remarquer pour leur dynamisme, Le Puy Notre Dame qui venait d'être élu commune la plus dynamique de l'arrondissement par la jeune chambre économique, Le Coudray Macouard dont le maire était Mademoiselle Bernard et Montsoreau avec le maire Gérard Foulon. Est venu également nous rejoindre Aubigné sur Layon et Philippe Lamy qui avait des relations amicales avec le Coudray car relié historiquement par les familles d'Aubigné
Les maires ont sympathisé et c'est à ce moment que nous avons créé l'association des villages de charme pour nous faire ressortir du lot des communes anonymes
Une petite vengeance vis à vis du comportement des plus beaux villages de France
De nombreuses relations amicales et festives se sont créées
Les comités des fêtes et les habitants des villages participaient à des fêtes mémorables telles que celle de la Pentecôte au Coudray Macouard, du patrimoine à Aubigné sur Layon, à la fête du vin et du champignon au Puy notre Dame et aux Puces de Montsoreau
L'association avait acquis une renommée certaine
En parallèle l'association des petites cités de caractère s'est créée en Bretagne et deux ou trois communes du Maine et Loire soutenues par les Bâtiments de France ont adhéré à ce nouveau label
La différence entre les deux associations était notable car l'origine des villages de charme provenait de la volonté des maires et de la population alors que les petites cités de caractère étaient soutenues par les Beaux Arts et voulues par la Région des Pays de Loire
Notre association commençait à acquérir une notoriété et c'est alors que l'architecte des Bâtiments de France nous a proposé de rejoindre les petites cités qui s'endormaient un peu et pour accélérer une dynamique
De mémoire je me souviens de Denée que nous avons alors rejoint avec Montsoreau et Le Coudray Macouard. Aubigné sur Layon a attendu un moment avant de nous rejoindre
De nombreuses communes forment aujourd'hui cette association au nombre de 15 dans notre département et cité en haut de l'article
L'intérêt certain d'être labellisé, c'est le soutien financier de la Région qui tient à aider à la mise en valeur de nos villages remarquables
Voilà notre histoire qui ne demande qu'à se continuer

Historique de l'année 1971

Un petit retour en arrière pour ces élections
Je reprends le texte que j'avais fait pour vous remémorer cette période
En effet je vais le compléter avec beaucoup d'intérêts car des lecteurs, Jean Claude et Annie de Sanziers que je tiens à remercier, ont retrouvé la profession de foi des six personnes qui s'étaient présentées
Cela ne manque pas d'intérêt et de piment
Je vous joins également la réponse du Maire Monsieur Civrais
L'ambiance n'était pas triste
Jugez vous mêmes.



Ancien Article
De nouvelles élections ont lieu le 14 mars 1971.
Elles vont occasionner un tremblement dans le village .
Monsieur Civrais maire depuis le 29 avril 1945 avait 72 ans.
Il ne semblait pas contesté mais ne devait sans doute pas faire l'unanimité.
L'usure du pouvoir est toujours dangereuse
En effet il décide de se représenter avec une liste de 17 candidats sur une liste fermée
On retrouvait :
Civrais Joseph,, André Martel, Maurice Roulleau, Charles Guyon, Serge Guillon, Charles Bonvalet, Pierre Guyard, Louis Barbier, Charles Clée, André Sourice, Robert Marquis, Robert Vergondy, Roger Morillon, Lucile Provost, André Falloux, Jean Boutin, Janine Augereau
17 candidats pour 17 postes, cela ne posait aucune difficulté.
Une deuxième liste sérieuse s'est créée rapidement qui rebattait les cartes.
En effet il suffisait à l'époque de rayer le nom de celui qui ne vous plaisait pas et c'est celui qui avait le plus de votes qui passait.
Il y avait des gens connus qui pouvaient provoquer des surprises :
Joseph Biguet, Pierre Bimont, Paul Boivin, Guy Gourdon, Robert Merceron et Daniel Sauvêtre
Le bruit courait à l'époque que certaines personnes des deux listes semblaient d'accord pour donner un meilleur choix aux électeurs avec une intention de changer de maire.
Nous n'en saurons pas plus.
Profession de foi de la deuxième liste




Le vote a lieu et j'imagine que le dépouillement devait être tendu.
Les élections municipales de l'époque passionnaient la population
Nous n'avons pas été déçus avec les résultats suivants :

Elus

637 André Martel,
619 Serge Guillon,
565 Maurice Roulleau,
547 Charles Clée,
534 Pierre Guyard,
530 Charles Bonvalet,
525 Paul Boivin (2ème liste)
502 Pierre Bimont (2ème liste)
489 André Falloux,
478 Daniel Sauvêtre (2ème liste)
475 Guy Gourdon (2ème liste)
457 Charles Guyon
444 Lucile Provost
439 Jean Boutin
438 Joseph Biguet (2ème liste)
433 Robert Marquis,
426 Robert Merceron (2ème liste)

Non élus

415 André Sourice,
398 Louis Barbier,
333 Robert Vergondy,
323 Janine Augereau
232 Civrais Joseph,
220 Roger Morillon,

La totalité de la deuxième liste était élue éliminant 6 candidats de la liste principale
C'était un désaveu total pour un maire sortant après 31 années de bons et loyaux services mais comme la plupart des politiciens, il s'est présenté sans doute pour un mandat de trop ;
Cela n'enlève rien au développement de la commune dont il avait la responsabilité .
Le 21 mars suivant on procède à l'installation du conseil municipal.
Charles Guyon préside la séance en qualité de conseiller le plus âgé.
Sur 17 bulletins, un est déclaré nul.
Pour l'élection du maire, Pierre Guyard obtiendra 10 voix, Guy Gourdon 5 et Paul Boivin 1
Pour le premier adjoint, Guy Gourdon sera élu avec 11 voix, contre 6 pour Maurice Roulleau
Pour le second adjoint, Maurice Roulleau obtiendra 14 voix contre 2 pour André Martel.
Une nouvelle époque venait de naître et ce trio d'élus gérera la commune ensuite pendant trois mandats soit 18 ans.
Lors de la séance du 1er Avril 1971 (et ce n'était pas un poisson), le nouveau maire proposera au Conseil municipal de nommer Joseph Civrais, maire honoraire, en remerciements des services rendus à la commune pour ses 46 années de vie municipale
Ce vote a été favorable pour 8 voix pour, 7 contre et 2 blancs.
Cela prouve que l'animosité vis à vis de l'ancien maire était encore vive.

LUNDI 24 MAI 2021

ELECTIONS DEPARTEMENTALES

Canton de Doué-en-Anjou

Trois binômes se se présentent :
Le premier Bruno Cheptou et Jocelyne Martin, conseillers sortants,
Remplaçants : Nicole Misy et Gilles Roussillat
Le second Jean Pierre Antoine et Nicole Bricet,
Remplaçants : Claudie Marchand et Patrick Merli
Le troisième Anne-Sophie Lemenach et Giles Gros (RN),
Remplaçants : Christine Meheust et Louis Denis

FOOTBALL

Dernière journée de Ligue 1

Dijon et Nîmes descendent en 2ème division
Nantes fera les barrages avec le 3ème de la 2ème division, Toulouse
Lille est champion de France

Nantes (18) - Montpellier (8) 1 - 2
Strasbourg (15) - Lorient (16) 1 - 1
St Etienne (11) - Dijon (20) 0 - 1
Angers (13) - Lille (1) 1 - 2
Reims (14) - Bordeaux (12) 1 - 2
Lyon (4)) - Nice (9) 2 - 3
Metz (10) - Marseille (5) 1 - 1
Lens (7) - Monaco (3) 0 - 0
Rennes (6) - Nîmes (19) 2 - 0
Brest (17) - Paris (2) 0 - 2

Classement

1 Lille 83
2 Paris 82
3 Monaco 78
4 Lyon 76
5 Marseille 60
6 Rennes 58
7 Lens 57
8 Montpellier 54
9 Nice 52
10 Metz 47
11 Saint Etienne 46
12 Bordeaux 45
12 Angers 44
14 Reims 42
15 Strasbourg 42
16 Lorient 42
17 Brest 41
18 Nantes 40
19 Nîmes 35
20 Dijon 21

MONTREUIL BELLAY

Association des Vieux Cailloux
(Vu sur facebook)

Le lavoir de la Salle



C’est en 1997 que notre association a défriché une place près du moulin de la salle pour en faire une aire de piquenique, aidée pour cela de jeunes du chantier d’insertion du Centre Social.
Quand les arbres, les ronces, les grandes herbes furent disparues, un petit lavoir rond est apparu. Celui-ci vidé de la terre et de la végétation qui l'encombrait, nous espérions que l’eau qui l'alimentait reviendrait, mais hélas la source avait été déviée.
Nous avons continué pendant plusieurs années, et jusqu’à maintenant à entretenir cet endroit au bord du Thouet.
En 2013 nous avons fait appel à un sourcier (Gérard Touraine) et à une entreprise pour que le lavoir retrouve l’eau qui l'alimentait, une eau claire et fraiche comme s’en souviennent les vieux Montreuillais , mais encore hélas, pas de résultat, juste un petit fond .
Cette année nous ferons une autre tentative avec l’aide des jeunes du L E P A et avec une autre entreprise. Il y a bien une source qui coule sans arrêt tout autour. Nous avons trouvé le déversoir et des plots, preuves que le lavoir fonctionnait et qu’il était couvert.
Souhaitez nous bonne chance, ça apporterait un plus à cet endroit.

LE PUY NOTRE DAME/VAUDELNAY

Message
(publié avec l'autorisation de la famille Roulleau)

Bonjour à tous ,
Aujourd’hui je viens vers vous pour vous annoncer la sortie très prochaine du livre que notre Emilie 💫💚a manuscrit en totalité.
Il va donc sortir dernière semaine de Mai
Nous prenons donc à partir de maintenant les réservations pour pouvoir le distribuer au mieux dans les meilleurs délais
De cette façon nous aurons une approche du nombre à prévoir au départ surtout
Je vous joins une copie de la 1ère et 4ème de couverture pour vous donner une petite idée de son œuvre .
La totalité est pour ses loulous
Le livre est à 17,90 €
N’hésitez pas si vous avez des questions
Vous pouvez également en parler autour de vous si vous le souhaitez
Bonne journée
Merci beaucoup
Chantal Roulleau

Suivi des inscriptions:
Chers lecteurs,
Soucieux de ne laisser aucun lecteur dans l’oubli lors de la distribution du livre « L’Inoubliable Inoubliable » de notre Émilie💫
nous vous rappelons que celui-ci sera distribué lors de nos Portes Ouvertes au Domaine les 29 et 30 Mai de 11h à 13h et de 16h à 19h.
Si les horaires ne vous conviennent pas nous saurons tout de même vous recevoir tout au long de ces 2 jours .
Vous ne l’avez pas réservé...? pas de panique...! il sera également en vente lors de ce week-end.
Retrouvez nous au pôle de réception.
Bon week-end à tous.