MONTREUIL BELLAY

Conseil municipal du 4 juillet 2022

Cession de terrain
D'une parcelle ou se trouvait un ancien silo, route de Loudun
La parcelle a été évaluée 108.000€ prix net vendeur
L'acquéreur la SAS Boutillet porte un projet avec Saumur Habitat
pour 30 logements qui vont du T2 au T3

Plantation de haies
Le programme a déjà permis de planter 7 kms de haies en dix ans.
Il sera renouvelé

Ecopaturage
Pour les prés de l'Enfer, trois postulants avaient postulé
C'est la SAS Philippe Chauveau qui a été retenu

Demande de subvention
Pour le fonctionnement d'un relai emploi une demande 10.000€ a été faite à la Région
Il ouvre tous les mardis matins

Divers
Quelques modifications de postes comptables ont été adoptées

SAGE ( Schéma d'aménagement et de gestion des eaux du Thouet)
Il a débuté en 2012 et s'est terminé en février 2022
Il a pour objectif de protéger et restaurer les ressources en eaux qualitativement et quantitativement
Le bassin du Thouet s'étend sur 3375 km2, 169 communes et trois départements.
Il a fallu établir un état des lieux et un diagnostic des risques encourus, se projeter pour définir une stratégie
un programme d'actions et définir des règles de prélèvement d'eau
L'ambition est d'améliorer la qualité de l'eau

LE PUY NOTRE DAME

Cérémonie du 14 juillet

Au monument aux morts, place du Champ de Mars
de 9 h 45 à 12 h
Rassemblement, cour de la mairie à 9 h 45
Défilé en présence des pompiers, d'un groupe du contingent de Fontevraud,
des élus de la commune et de Saint Macaire du Bois
Clôture par le verre de l'amitié à la salle Saint Louis
Contact 02 41 52 26 34 ou mairie.le.puy.notre.dame@wanadoo.fr

MERCREDI 6 JUILLET 2022

LE PUY NOTRE DAME

Recherches historiques

Je suis en relation avec un monsieur Duchêne qui fait des recherches sur Jules Raimbault
Il m'avait promis de me communiquer ses articles sur le monument édifié sur la place du même nom que je viens de recevoir
Il interessera certainement bon nombre de ponots
Je vous les communique

Lettre de Monsieur Duchêne

D'abord, excusez-moi d'avoir tardé à vous répondre mais j'étais absent pendant 10 jours.
Je vous fais parvenir ce que j'ai écrit sur le monument Jules Raimbault ainsi que sur la personne.
L'idée que Jules Raimbault ait trop parlé sous l'emprise de la boisson est également supposé par JH Denécheau et par une archive conservée aux Archives Départementales (que je n'ai pas encore consultée).
Je vous joins la notice en l'état.
Je compte la compléter à partir de son acte de naissance en mairie de Chênehutte que j'irai consulter afin de définir son milieu social et par son dossier de résistant que je demanderai à Caen.
Au plaisir de vous lire.
Cordialement.
JC Duchêne

L'article
Monument à Jules Raimbault
Place Jules-Raimbault
Coordonnées 47 °07’ 39 N 0° 14’ 15 W - 47.12757 et -0.23739
À Montreuil-Bellay, au cours du printemps1943, un réseau de résistance, dans le cadre de l’OCM, se constitue, sous l’autorité du capitaine Aristide Royer, commandant la gendarmerie de Saumur, avec quelques notables comme Gaston Amy, ancien maire, des commerçants comme Guy Lacaze, des chefs d’entreprise ou encore Jean Renard, directeur-adjoint du camp d’internement des Tsiganes.
Une des missions de ces hommes est de réceptionner des armes parachutées par les alliés et de les cacher jusqu’au débarquement et à la libération du pays.
Lorsqu’il entend le message personnel « la pissalardière est la meilleure des tartes » diffusé à la BBC, le groupe saumurois se tient prêt à intervenir et se rend sur le lieu prévu pour le parachutage.
Dans la nuit du 13 au 14 juillet 1943 (selon Jacques Sigot,) sur le terrain baptisé « Verveine », situé sur la commune de Montfort, au centre du triangle Saumur-Doué-Montreuil-Bellay, un avion anglais, après plusieurs passages, largue huit containers remplis d’armes.
Ceux-ci sont réceptionnés par les résistants sous la conduite de Jean Renard et transportés dans le camion du centre d’internement des Tsiganes chez Pierre Deschamps à Montreuil puis jusqu’au Puy-Notre-Dame où les armes sont entreposées dans les caves à champignons de Jules Raimbault.
Cependant une incertitude demeure sur la date de ce parachutage et selon Joseph-Henri Denécheau et René Marnot le parachutage aurait eu lieu le dimanche 25 juillet plutôt que le 13.
Les armes stockées ne serviront pas. Le réseau saumurois est démantelé et la plupart de ses membres sont arrêtés à partir du 18 septembre 1943.
Jean Renard est appréhendé à Montreuil, puis Jules Raimbault au Puy-Notre-Dame et les armes saisies.
Qui a parlé ? Les résistants de base étaient-ils trop bavards ?
Une rumeur persistante dit que Jules Raimbault, sous l’emprise de la boisson, aurait lâché quelques indiscrétions.
Jacques Sigot, (article du Courrier de l’ouest du 22 novembre 2013) repousse cette hypothèse et pense plutôt que les arrestations font suite à celle du chef régional de l’OCM, Frédéric Jouffrault qui a avoué plus tard en être responsable.
Joseph-Henri Denécheau le voit également à l’origine du démantèlement du réseau.

Inauguration

Le 1er septembre 1945, le conseil municipal du Puy-Notre-Dame décide de changer le nom de la place de la Paleine et de la dénommer place Jules Raimbault, en hommage à ce résistant-déporté. Cette place est inaugurée le dimanche 22 septembre 1946, au cours d’une émouvante cérémonie du souvenir. Un monument avec une plaque d’ardoise retraçant l’action et le destin tragique de ce patriote, est également dévoilé.
De nombreuses personnalités sont présentes, autour de la famille de Jules Raimbault et du sous-préfet de Saumur, Pierre Capifali : les anciens résistants, déportés saumurois ou montreuillais avec en particulier le commandant de gendarmerie Aristide Royer, ancien chef du réseau de résistants saumurois, venu d’Orléans, Eugène Deschamps, président du comité de libération de Montreuil-Bellay, Coiffard, chef F.F.I., René Marnot, Alice Costes et d’autres anciens combattants ou prisonniers. Le maire du Puy-Notre-Dame Joseph Civrais entouré de son conseil municipal, celui de Montreuil-Bellay Louis Charier ainsi qu’une nombreuse population assistent à cet hommage.



Jules, Fernand, Alphonse, Eugène RAIMBAULT

fils de Jules Raimbault et de Victorine Baudin, est né le10 mars 1903 à Trèves-Cunault.
Il exerce la profession de cultivateur-champignonniste au Puy-Notre-Dame à partir de 1928.
Il effectue son service militaire du 16 mai 1923 au 1er novembre 1924 et est incorporé au 129e régiment d’artillerie lourde avec lequel il participe à l’occupation de la Rhénanie. D’abord brigadier en novembre 1923, il est nommé maréchal-des-logis en avril 1924. Rappelé le 28 août 1939, est classé dans le service auxiliaire fin septembre 1939 en raison d’une phlébite et de varices à la jambe. Le 1er avril 1940, il passe au dépôt d’infanterie n° 92. Il est démobilisé par le centre de Montreuil-Bellay le 20 octobre 1940 et rejoint le Puy-Notre-Dame.
Jules Raimbault est contacté vers la fin de juillet 1943, pour savoir s’il peut cacher les armes parachutées dans ses caves à champignons. Les armes sont descendues dans la cave, avec l’aide de deux ouvriers champignonnistes, et recouvertes de terre. C’est là qu’elles seront découvertes par les Allemands.
Jules Raimbault est arrêté par la Gestapo à son domicile, dans la nuit du 18 au 19 septembre 1943, emprisonné au Pré-Pigeon à Angers et déporté le 22 janvier 1944 au départ de Compiègne vers le camp de Buchenwald, où il arrive deux jours plus tard. Il est transféré au camp de Mauthausen (Haute-Autriche) le 25 février 1944 et le 8 mars suivant, affecté au kommando de Steyr, dépendant du camp central, et où il travaille dans une usine d’armements qui fabrique des mitrailleuses, des moteurs d’avion et des trains d’atterrissage pour les chasseurs Messerschmitt. Il décède le 15 juillet 1944 au camp de Steyr. Jules Raimbault est inhumé à la nécropole nationale du Struthof (Bas-Rhin), carré B, rang 2, sépulture 30.
Son nom figure sur le monument aux morts du Puy-Notre-Dame.

MON ARTICLE DU 11 NOVEMBRE 2021

Inauguration du monument à Jules Raimbault

En raison des commémorations du 11 novembre et de la cérémonie qui aura lieu ce matin , place Jules Raimbault, j'ai voulu reprendre l'article de l'inauguration que nous avons découvert la semaine dernière



Un chercheur a retrouvé dans le CO du 25 septembre 1946, le compte rendu de l'érection du monument en hommage à Jules Raimbault qui s'est faite le dimanche 22 septembre 1946 (soit 3 ans presque jour pour jour) après son arrestation.
Peut-être dans les archives municipales, y -a-t-il une trace (cartons d'invitations, facture, constructeur...) de cet événement ?
Pour l'instant je n'ai retrouvé que la délibération concernant la place de la Paleine remplacée par la dénomination place "Jules Raimbault"
Dans la NR du 10 octobre 1946, René Marnot, ancien résistant, s'interroge sur le fait qu'à Saumur, aucun monument n'existe en mémoire des résistants-déportés, alors qu'il en existe à Montreuil-Bellay, Fontevraud, Saint-Martin-de-la-Place, la Bohalle et.. au Puy-Notre-Dame.

Je vous donne connaissance de l'article du Courrier de l'ouest qui demeure un document exceptionnel



Texte exact du courrier de l'ouest peu lisible littéralement transcrit


"Ce dimanche 22 septembre, une grande cérémonie du souvenir à un héros de la résistance, mort en déportation, était organisée au Puy Notre Dame
Dès 15 heures, un rassemblement était effectué en face de la mairie.
Outre M. Capifali, sous-préfet de Saumur, nous avons remarqué la présence de MM le commandant de gendarmerie Royer, ancien capitaine de gendarmerie de Saumur, chef de la Résistance, déporté et actuellement exercant ses fonctions à Orléans; Civrais, maire du Puy Notre Dame, conseiller général; E.Deschamps, président du comité de Libération de Montreuil Bellay; Coiffard, chef F.F.I.; Letort ancien brigadier de gendarmerie à Montreuil Bellay, Marnot, Pelon, P.Deschamps, Melle Coste, ainsi que de nombreux anciens déportés de la Résistance; capitaines Quinslot et Pierre, chefs F.F.I.;MM Charier Louis, maire de Montreuil Bellay; Mmes Amy, Bidault, Ardry et Bonnefond, femmes des déportés politiques de Montreuil Bellay; MM Lorette et Beguier, membre du comité de Libération; une délégation de l'amicale des Réfractaires de Montreuil Bellay, le conseil municipal du Puy.
La musique du Puy Notre Dame prêtait son concours à cette manifestation. Un défilé fut organisé après le rassemblement groupant les pompiers du Puy Notre Dame, la musique, une délégation des brigades de gendarmerie, la famille de M.Raimbault, les anciens Combattants, les Prisonniers et déportés, les enfants des écoles, l'amicale des Réfractaires du Puy Notre Dame, ainsi que de nombreux amis de M.Raimbault.
Sur la place de la Paleine, qui portera désormais le nom d'un grand Français, Jules Raimbault, la musique joua la sonnerie "Au Drapeau" et le monument qui jusqu'alors était voilé, fut découvert et l'on put lire :
A la mémoire de Jules Raimbault, 10 mars 1903 -15 juillet 1944, déporté politique, mort pour la patrie"
Le résistant dépositaire d'armes parachutées destinées à la Libération de la Fra a été arrêté par la Gestapo, le 20 septembre 1943, pour être déporté en Allemagne et in terné au camp de Mauthausen où il succombait aux privations et mauvais traitements, le 15 juillet 1944
De nombreuses gerbes furent déposées par MM Civrais, maire du Puy Notre Dame; Royer, commandant de gendarmerie; Marnot, ancien déporté politique et Capifali, sous préset de Saumur
La musique du Puy exécuta la "Marseillaise" et un défilé ramena les personnalités à la Mairie où un vin d'honneur fut servi dans la salle des fêtes, après la dislocation du cortège.



Jules Raimbault

Jules Raimbault était champignonniste au Puy Notre Dame, homme affable, loyal et prêt à rendre service, il était bien estimé.
Il fut mobilisé au début des hostilités dans l'artillerie, il était maréchal des logis; il réussit à rentrer dans ses foyers peu de temps après l'invasion du territoire.
Ses sentiments ont toujours été animé du plus pur patriotisme, aussi quand vers la fin de juillet 1943, M.Civrais, maire du Puy Notre Dame et Letort, chef de brigade de gendarmerie de Montreuil Bellay, vinrent lui demander s'il pouvait cacher les armes parachutées dans le coin, il n'eut pas un moment d'hésitation et il répondit oui.
Dans la nuit le transport eut lieu.Lui-même transporta de la cour à sa cave, avec ses cheveaux et son personnel, tout le matériel.
Il fut arrêté le 20 septembre 1943, le même jour que Pierre Deschamps et Marcel Hervot de Montreuil Bellay, ils se trouvaient tous les trois attachés dans le même camion et les armes et les parachutes s'y trouvaient également.
La veille avait été arrêté M.Renard, sous directeur du camp de nomades de Montreuil Bellay
L'attitude de Raimbault, détenu au Pré Pigeon jusqu'à sa mort, fut empreinte de dignité, malgré ses souffrances il n'a jamais indiqué que ses employés avaient aidé au déchargement des armes
Le héros qui est à la gloire aujourd'hui, est bien digne de cette manifestation, il a donné sa vie pour sauver la liberté dont nous jouissons aujourd'hui et que nous considérons comme notre plus grande richesse
Il est à remarquer qu'à l'endroit où est érigé le monument à la mémoire de Jules Raimbault, se trouvait il y a quelques cent ans une chapelle surnommée la chapelle de la Pitié"

LUNDI 4 JUILLET 2022

LE PUY NOTRE DAME

Salon des vins



La place de l'église était barricadée dimanche pour ne pas laisser la circulation automobile
En effet dès 10 heures, une vingtaine de vignerons bio commençait à déballer stands et caisses de vin pour leur salon annuel de dégustation
A midi beaucoup de monde était présent pour découvrir les nouvelles cuvées de l'année et chacun y allait de son appréciation
Cette manifestation s'est déroulée jusqu'au soir animée avec bonheur par les sons de la guitare de Sébastien Martel, un enfant du pays;
Un bon moment d'échauffement avant le prochain week-end qui verra les festival de musique de trois jours dans la cité ponote

MONTREUIL BELLAY

Exposition

de 5 artistes. Deux mois pour venir vous immerger dans cette exposition* évolutive au cœur du patrimoine culturel matériel et immatériel.
Vous découvrirez les œuvres de Serge Chapuis, Fred Dessine, Zoé Bayard, Jean Michel Rackelboom, Patrick Patrascu.
Primés, de carrière nationale ou internationale, ils sauront vous « offrir l’hospitalité » et faire parler les lieux.
Une partie de la vente d’œuvres ira à une association pour l’action, la défense et la sauvegarde du Patrimoine Culturel et Artistique.
Infos pratiques :
Du 1er juillet au 28 août, Hôpital Saint-Jean, 565 rue nationale à Montreuil-Bellay
Ouvert à tous, entrée gratuite
Ouverture du vendredi au dimanche + jours fériés
Horaire : Vendredi : De 14h à 19h / Samedi de 10h à 19h / Dimanche de 10h à 18h

SAUMUR

Sébastien Martel

Originaire du Puy-Notre-Dame, le guitariste et arrangeur Seb Martel donnera un concert avec son groupe, Vermine, samedi 2 juillet à partir de 20 heures au bar à vins La Tonnelle, à Saumur.
Le lendemain, dimanche 3 juillet, le trio assurera l’animation musicale de la 6e édition du salon des vignerons bio du Puy-Notre-Dame, au pied de la collégiale.
Ce double concert intervient la même semaine que la sortie d’un premier single signé Seb Martel, annonciateur d’un album intitulé Saturn 63, attendu pour la rentrée de septembre.
À noter enfin que Seb Martel sera ensuite à l’affiche du Puy Sens Festival du Puy-Notre-Dame samedi 9 juillet, à 15 heures, avant de laisser place à André Manoukian et Lamuzgueule.

SAMEDI 2 JUILLET 2022

SAINT MACAIRE DU BOIS

Association "Des arbres pour la vie"

Revue de presse



DEPARTEMENT DE MAINE ET LOIRE

Lors de la cession budgétaire du département, il a été confirmé que 4 opérations majeures seront lancées en 2022
L'une d'elles nous concerne particulièrement puisqu'il s'agit de la mise à deux fois deux voies de la route départementale 960. C'est donc la liaison entre Saumur et Doué la Fontaine
Il reste actuellement 4 kilomètres à terminer entre Courchamps et Pocé

LE PUY NOTRE DAME

Vu sur le cite de la commune

Petite cité de caractère

M.Denis, Architecte conseil des Petites Cités de Caractère, sera sur la commune vendredi 1er juillet après-midi .
Si vous souhaitez le rencontrer pour évoquer avec lui un éventuel projet veuillez contacter la mairie au 02 41 52 26 34.
Par ailleurs à partir du mois de septembre, ses permanences seront désormais le 1er lundi de chaque mois de 9h30 à 12h30

14 juillet
Rendez-vous à 9h45 à la Mairie
Accueil des participants :
Les pompiers du Puy-notre-Dame et Vaudelnay
Un détaché du 3ème escadron du 2ème RD de Fontevraud
Des élus de St Macaire du Bois et de la commune
Déplacement ensuite vers le monument aux morts
Début de la cérémonie à 10h
Venez nombreux
Vin d’honneur salle St Louis à l’issue de la cérémonie

Création du City Parc



Une bonne nouvelle, les travaux du futur city parc, décidés par la municipalité, ont débutés aujourd'hui
Le conseil avait approuvé ce projet en février 2021
Le dossier avance et de nombreuses subventions ont été demandées et obtenues
Le montant de cet équipement s'élève à 57.692,92€ HT
Subventions obtenues :
20.192 € de l'Etat
05.769 € du Conseil Régional
17.308 € de l'Agence du sport
02.884 € du Département (en cours)
46.153 € soit 80% du total
Il restera un montant à la charge de la commune de 11.538 € HT
Ce projet sera réalisé cette année a précisé Madame la Maire et sera situé dans le parc derrière la mairie
Ce sera une structure correspondant aux attentes des jeunes de manière autonome mais également encadrée par le biais d'activités proposées par l'accueil périscolaire, école, espaces de loisirs itinérants, semaine de sport, activités du centre social ou associations sportives de football et basketball

Festival de musique

L'association APEPP est en recherche de bénévoles pour les aider au montage des stands et de la scène pour le "Puy Sens Festival" jeudi 7 juillet après-midi.
Pour les personnes qui souhaitent proposer leur aide veuillez contacter la mairie au 02 41 52 26 34

Boutique éphémère

A ce jour nous sommes toujours à la recherche d'artistes qui souhaiteraient exposer dans notre boutique éphémère sur la période allant du 9 aout au 18 septembre 2022.
Si vous êtes intéressés, veuillez contacter la mairie au 02 41 52 26 34 ou par mail à mairie.le.puy.notre.dame@wanadoo.fr