Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dominique MONNIER

Blog de Dominique Monnier

Par Dominique Monnier, mercredi 13 janvier 2021 à 06:21 :: Informations cantonales

(contact monnierm0178@orange.fr)



MERCREDI 13 JANVIER 2021

LA METEO D'ERIK


Cliquez sur le carré de météo pour avoir le détail du temps heure par heure

EPHEMERIDE

La citation du jour

“La force qui ne connaît que la révolte s'y use."
Albert Schweitzer
né le 14/01/1875

Sainte du jour

Nina

Naissances du 13ème jour de l'année (Capricorne)

14 Janvier 1850 : Pierre Loti, écrivain français.
14 Janvier 1875 : Albert Schweitzer, médecin français.
14 Janvier 1883 : Nina Ricci, grande couturière italienne.
14 Janvier 1955 : Dominique Rocheteau, footballeur.
14 Janvier 1956 : Etienne Daho, chanteur français.
14 Janvier 1979 : Soprano, chanteur français.
14 Janvier 1920 : Jean Dutourd, écrivain français.

La minute humoristique

"Les salons de coiffure sont bien les seuls endroits
où l'on casque pour écouter quelqu'un qui vous défrise !"
Bruno Masure



Vendredi 15 Janvier

Le Puy Notre Dame
Remise des prix du concours photo

Samedi 16 Janvier

Le Puy Notre Dame
Vente de fouées
Voir détail ci dessous au 13 janvier

Vaudelnay
Broyage des végétaux
Parking du stade de 13 h 30 à 17 h

Dimanche 17 Janvier

Le Puy Notre Dame
Marché
Place de de l'Eglise de 9 h à 12 h

Mardi 19 Janvier

Montreuil Bellay
Marché
Place de de l'Eglise de 9 h à 12 h



JEUDI 14 JANVIER 2021

LE PUY NOTRE DAME



VAUDELNAY



MONTREUIL BELLAY



MERCREDI 13 JANVIER 2021

LE PUY NOTRE DAME

Vente de fouées

Samedi 16 janvier 2021
Sacs de 10 fouées : 5 Euros
sur réservation au 06 33 32 58 03
au 4 rue d'Auchel

VAUDELNAY

La Newsletter de la commune

Exposition


Du 11 janvier au 20 février
Lundi 16h/18h
Samedi 10h/12h30.
A la bibliothèque (face à la mairie)

Point lecture
De nouveaux bénévoles ont rejoint le groupe au point lecture
Marie Vaganay et Isabelle Clémenceau
Elles vous accueillent les samedis
, n'hésitez pas à venir les rencontrer.
Les horaires d’ouverture:
Lundi de 16h00 à 18h00
Samedi de 10h00 à 12h30

Enfants de l'école
Les enfants de l'école, pendant les TAP, ont réalisé des décorations et des cartes à l'attention des aînés de la commune qui s'étaient inscrits pour l'opération.
La distribution a été faite par l'équipe municipale avec un petit cadeau pour remercier de la participation des volontaires (chocolats).
Les enfants découvrent maintenant les cartes de remerciements et divers petits cadeaux offerts en retour.
Nous tenons à remercier l'équipe d'animatrices des TAP pour leur précieux concours
Babeth, Sylvie, Hélène, Anne, Sophie, Perrine, Laura et Amélie.

12 janvier 2021

Par Dominique Monnier, mardi 12 janvier 2021 à 07:54 :: Informations cantonales

LE PUY NOTRE DAME

Bar Le Variété

Bonjour à tous
Le variété vous propose
le samedi 16 janvier
sur Réservation jusqu'à jeudi midi .
Blanquette de veau
10 € la part a emporter 🥘 .
Ou
Poulet au curry. 🍗
A bientôt merci a tous et bonne semaine.
Pompon et Carine.

Coupures de courant pour travaux

Enedis réalisera des travaux sur le réseau électrique qui entraineront une coupure d'électricité
le vendredi 22 janvier 2021,
de 14h00 à 16h00,
dans les secteurs suivants :
- Les Caves
- Les Petites Caves

Historique
Episode 11 - Année 1920

Usine électrique

Première séance du 18 janvier 1820
La guerre est maintenant terminée
Le directeur de l'usine électrique Monsieur Martineau a été démobilisé en août 1919 et n'a pu faire fonctionner son entreprise pendant les hostilités.
La commune n'a donc pas eu de courant et l'entreprise a subi un préjudice réel la privant de revenu et l'empêchant de régler les loyers à la commune.
Le conseil a donc pris la décision d'exonérer l'entreprise des loyers du 1er Novembre 1915 au 1 novembre 1919

Le monument aux morts

Le 4 juin 1920, le conseil se réunit et c'est la première fois que l'on entend parler du monument aux morts
La décision a été prise de jour là et je la cite :
"Décide" "1° L'érection d'un monument aux enfants du Puy Notre Dame "mort pour la France"."
"2° Que ce monument sera érigé sur la place publique du Champ de Mars."
"3° Que le chiffre de la dépense s'élèvera à 20.669 francs, se décomptant ainsi."
" Acquisition et installation du monument 15.500 francs"
" Entourage de la place et travaux d'aménagement5.169 francs"
"4° Cette dépense sera couverte de la façon suivante :"
" Part contributive de la commune 16.500"
" Produit d'une souscription publique 4.169"
C'est un moment important de l'histoire de la commune sur ce lieu qui verra par la suite de nombreuses manifestations et qui constitue véritablement au pied de l'Eglise le centre officiel du village

Une deuxième séance du 22 décembre 1920 viendra compléter cette décision
Il s'agit de construire une grille pour entourer le monument
Le maire expose que l'érection est fixée au 3 avril prochain (donc en 1921), il y a lieu de procéder dès aujourd'hui à l'entourage de la Place du Champ de Mars par une grille d'une longueur de 104 m 90
Il a ensuite été chargé de trouver un entrepreneur

Année 1921

Décision du banquet inaugural réalisé par Monsieur Fareau, Hôtelier

Le 3 avril 1921 à deux heures du soir, le conseil municipal du Puy Notre Dame s'est réuni en séance ordinaire. Le maire expose au conseil municipal qu'un banquet devant faire suite à l'érection du monument aux enfants de la commune morts pour la France, il y aurait lieu d'aider les anciens combattants à y participer, beaucoup d'entre eux n'ayant pas les moyens suffisants pour y assister complètement à leurs frais.
Le conseil après avoir délibéré décide d'affecter à cet effet une somme de 1700 francs,
Le 17 avril 1921 à dix sept heures du soir, le conseil municipal du Puy Notre Dame s'est réuni . Le maire expose au conseil municipal que sa délibération du 3 avril dernier ouvrant un crédit de 1700 francs en faveur des anciens combattants pour permettre à ceux n'ayant pas les moyens d'assister au banquet qui a suivi l'inauguration du monument aux morts n'a pas été approuvée par Monsieur le Préfet qui a trouvé cette somme excessive par rapport aux ressources budgétaires de la commune.
Le maire après examen des dépenses occasionnées par la cérémonie propose de réduire cette somme à 1300 francs faisant observer chose qui n'avait pas été faite dans la précédente délibération que les frais d'organisation, décoration, etc figure dans ce chiffre pour une somme supérieure à 500 francs.
Le conseil après avoir délibéré vote pour ces différents frais un crédit de 1300 francs et prie instamment Monsieur le Préfet de bien donner son approbation à cette délibération qui n'a pour but que la glorification des enfants de la commune « Morts pour la France », le désir de donner une satisfaction légitime aux anciens combattants qui ont soufferts et peinés pendant plus de quatre ans pour la défense de la France

Inauguration

L'inauguration eut lieu le 10 avril 1921 à 15 heures de l'après midi
en présence de
Monsieur le Maire, Monsieur Boucher et son conseil municipal
du Sous Préfet, Monsieur Roimarmier
du Député et Conseiller général, Monsieur de Grandmaison
du Conseiller d'arrondissement , le Docteur Gaudrez
Le socle du monument fut réalisé par Monsieur Ruèche
La sculpture du poilu par Monsieur Albert Jouanneau
Ce dernier a également réalisé les monuments de Fontevraud, Brézé et Saumur (devant la poste)

Le Journal de l'Echo Saumurois relate l'inauguration du 10 avril 1921







Le défilé



La musique du Puy, précède les pompiers



Les enfants des écoles



Les drapeaux, les autorités et la population remontent la rue Notre Dame



Les invités sur l'estrade pour les discours



Toute la population était présente



La photo officielle de la musique, des pompiers et des personnalités



Le monument

(à suivre complément année 1921)

Les premiers épisodes des années 1900 à 1920 sont à découvrir au 13 décembre 2020 dans ce blog

11 Janvier 2021

Par Dominique Monnier, jeudi 7 janvier 2021 à 06:00 :: Informations cantonales

LA PHOTO SOUVENIR DU JOUR

En 1962 l'équipe cadet du CSP gagne le tournoi de sixte du Puy Notre Dame



Devant accroupis : Mr Le Corre, Jean Louis Bichon et Dubreuil
Derrière Mr Buffard, Philippe Martel, Maryvonne Gogdet, Jacky Riotteau, Jacques Trompé, Marie Ange Georget, Maitreau et Mr Claude Guillon

DIMANCHE 10 JANVIER 2021

LES PHOTOS DU JOUR

Données par Philippe Martel

Les années 1960



Au volant Marcel Derouineau, à côté Jean Pierre Gazeau,
derrière de droite à gauche Philippe Martel, Claude Pasquier, Jacky Moulin

Photo souvenir des anciens du club sportif du Puy Notre Dame des années 1980



Les anciens gagnent sur un corner tiré par votre serviteur rentrant directement dans le but
Devant de gauche à droite Bernard Fardeau, Bruno Buffard, Paul Ligonnière, Marcel Derouineau, Dominique Monnier et Julien David
Derrière Philippe Martel, Pierre Martel, Noël Bordier, Michel Moulin, Patrick Buffard, Jacky Riotteau et Norbert Buffard

MONTREUIL BELLAY

Vu dans le journal local



SAMEDI 9 JANVIER 2021

DECES

Vaudelnay

Monsieur Robert Morisset, 87 ans
Les obsèques ont été célébrés dans l'intimité familiale

Le Puy Notre Dame

Monsieur Marcel Reignier, 90 ans
Sépulture mardi 12 janvier à 15 h

LE PUY NOTRE DAME/VAUDELNAY

Entente sportive

L'entente vient de renouveler son site internet
www.foot-espv.fr
Ce nouveau site est consultable sur tablette, iPhone, ...

LA DEVINETTE DU JOUR

Elle nous a été envoyée par Philippe Martel, un ancien du Puy revenu vers Argenton l'Eglise
Une photo des années 60 où les Mobs étaient à l'honneur, surtout les bleues



Départ pour une semaine en MOB à Pornic
De gauche à droite : Philippe Martel, André Bréchaud, Marcel Derouineau , Jean Louis Bichon , Jacky Moulin , Jean Pierre Gazeau, Claude Pasquier dit "Titine"

FOOTBALL

Ligue 1

Monaco (6) - Angers (7) 3 - 0

Montpellier (9) - Nantes (17) 1 - 1

Classement

1 Lyon 40
2 Paris 39
3 Lille 39
4 Monaco 33
5 Rennes 33
6 Marseille 32
7 Angers...... 30
8 Montpellier 28
9 Lens ......... 27
10 Bordeaux 26
11 Brest 26
12 Metz 25
13 Nice 22
14 Reims 21
15 Strasbourg 20
16 Saint Etienne 19
17 Nantes 17
18 Dijon 14
19 Lorient 12
20 Nimes 12

6 Janvier 2021

Par Dominique Monnier, dimanche 3 janvier 2021 à 06:22 :: Informations cantonales

LE SAVIEZ VOUS

Epiphanie (fêtée le 6 janvier) l'arrivée des rois mages

Ces mages sont Balthazar, Gaspard et Melchior.
Mais parmi eux il y en a un qui est noir, lequel?
Il s'agit de :
Balthazar, descendant de Cham, fils de Noé qui représente l’Arabie.
Il offre de l’or (réservé aux rois), symbole de la royauté de Jésus.
Melchior est décrit comme étant jeune, au visage asiatique et représente l’Inde.
Il offre de l’encens (employé pour honorer Dieu), symbole de la divinité de Jésus.
Gaspard quant à lui, représente la Perse et est figuré comme un vieillard aux cheveux blancs.
Il offre la myrrhe (utilisée pour embaumer les morts), symbole du fait que Jésus était également un homme et annonce sa mort sur la croix.

LE COURRIER DES LECTEURS

Bar Le Variété, Le Puy Notre Dame

Bonjour à tous
Retour des plats à emporter .
le variété vous propose le samedi 9 janvier sur Réservation jusqu'à jeudi midi .
Couscous royal 10 € la part a emporter 🥘 .
A bientôt merci a tous et bonne semaine.
Pompon et Carine.



Madame Jacqueline Legrand Delestre

Cette dame m'a adressé le courrier suivant littéralement transcrit :
"Bonjour Mr Monnier
A tout hasard, puisque vous avez un blog sur Le Puy Notre Dame, berceau de ma famille paternelle, je vous transmets une photo d'une fontaine (années 30) qui y aurait peut-être été prise.
Je vous remercie d'avance de me dire si vous connaissez cette fontaine, et vous souhaite une excellente année 2021.
Cordialement
Jacqueline LEGRAND DELESTRE"

J'ai répondu que cette fontaine n'existait pas au Puy Notre Dame
La rue ressemble à une rue de Saumur au bout de la rue Saint Jean mais je n'en ai aucune certitude
Si quelqu'un reconnait l'endroit, merci de me l'indiquer par mail à mon adresse :
monnierm0178@orange.fr
Je transmettrai la réponse



Un habitant du Puy Notre Dame

Le 4 janvier l'éphéméride du jour signalait sur ce blog la naissance de Louis Braille, inventeur de l'ortographe pour les aveugles
Notre lecteur m'a signalé une faute car l'écriture exacte est "orthographe"
Je le remercie de cette rectification due à une faute de frappe que Louis Braille n'aurait jamais coupé d'un(e) h.

Bruno Elliau de Saint Macaire du Bois

Bruno Elliau, le sympathique gestionnaire de la ferme pédagogique de l'Humeau de Braye m'a adressé un diplôme obtenu par sa grand-Mère maternelle, Marie Louise Vivant et son frère, Armand Vivant.
Il était délivré par l'école Saint Louis du Puy Notre Dame et intitulé "Diplôme de Mérite"
Il est daté des années de guerre 1914/1915 et signé par la directrice dénommée Mademoiselle Houdray
Merci à Bruno Elliau pour ce document inédit intéressant
Sa Grand-Mère est allé habiter ensuite à Villeneuve sur la commune de Dénezé sous Doué et son frère resté sur Le Puy à La Raye
Après le certificat d'études de Charles Clée et le diplôme du mérite des enfants Vivant, à qui le tour!!!



Ludovic Thermeau , Fierbois, Le Vaudelnay

Domaine des Bénédictins
Nous sommes fiers de vous annoncer que la Perle des Bénédictins blanc brut a reçu une médaille d’argent au Concours des Effervescents du Monde.



LUNDI 4 JANVIER 2021

DEPARTEMENT DE MAINE ET LOIRE

La départementale Doué la Fontaine /Angers

Elle est pratiquement 2 fois deux voies à l'exception de 3,3 kilomètres aux Alleuds
En 2025/2026 ce vide sera comblé
En effet le département a approuvé lors d'une commission permanente de fin 2020 le principe du contournement des Alleuds
Le coût de ce chantier est estimé à 10,5 millions d'euros
Pour le réaliser le département doit acquérir une vingtaine d'hectares pour environ 335.000€

SUITE DES VOEUX DES COMMUNES

Montreuil Bellay

Nous avions vu dans les jours précédents la carte de la ville
Elle est complétée sur facebook par une intervention vidéo sur le site facebook de la commune

Gendarmerie

La gendarmerie de Montreuil Bellay a offert ses voeux avec une carte de la brigade devant le château
Nous tenons à leur offrir à notre tous nos voeux et à les remercier pour tout le travail effectué auprès de la population
Ils ont tout notre soutien et notre merci en cette période de pandémie où ils sont souvent sollicités par des obligations supplémentaires



Courchamps



La commune a sorti une carte sur son site communal

Vaudelnay



La commune a sorti une seconde carte sur son site communal

2 Janvier 2021

Par Dominique Monnier, mardi 29 décembre 2020 à 05:42 :: Informations cantonales

MONTREUILLAIS

Les sapins de Noëls

🎄 Permettez à votre sapin de vivre une seconde vie après les fêtes.



🚮 Les points de dépôts se trouvent :
Au Puy Notre Dame, aux ateliers municipaux, route de Montreuil Bellay
A Vaudelnay, place des deux provinces,aux ateliers municipaux,
A Brossay, rue du Groupe scolaire, face à la bibliothèque
A Cizay la Madeleine, rue du Bois Saulnier, près des ateliers municipaux
A Epieds rue de l'Etang, près des ateliers municipaux
A Saint Macaire du Bois, l'Humeau de Bray près des ateliers municipaux A Saint Just sur Dive rue du Bellay, près des ateliers municipaux
A Montreuil Bellay boulevard Aristide Briand, près des ateliers municipaux et déchetterie de Champ de Liveau
A Courchamps, au point d'apport volontaire, rue des Moulins (parking Garderie).
Au Coudray Macouard route de Bron , près des ateliers municipaux
Ils sont accessibles jusqu'au mardi 12 janvier 2021.
Antoigné, près des ateliers municipaux
🌲 Les sapins seront envoyés chez Loire Compost Environnement, où ils seront valorisés en compost.



Chers lecteurs

Comme le temps passe
C'est ce que disaient les adultes quand j'étais adolescent
Et maintenant je trouve qu'il passe de plus en plus vite et c'est ce qu'entendent mes enfants
2020 se termine tristement confiné mais avec l'espoir qu'un vaccin nous entrainera dans une vie normale
Encore une fois nous avons la chance d'être là à nous souhaiter une bonne année, même si quelquefois les désirs ne sont pas réalisés
Mais soyons optimistes et ayons foi en l'avenir
C'est pourquoi je vous présente à tous, amis, lecteurs, internautes mes meilleurs vœux pour 2021
Que la santé vous soit préservée pour que nous ayons encore le plaisir de converser ou de nous rencontrer en toute amitié
Merci à vous tous de continuer à suivre ce blog que j'essaie de faire vivre au fur et à mesure de l'actualité

BONNE ANNEE A TOUS

Dominique Monnier

VENDREDI 1er JANVIER 2021

LE PUY NOTRE DAME

Les voeux de Madame le Maire et du Conseil Municipal
(vu sur le site facebook de la commune)

Adieu 2020,
Tes yeux ronds nous dévisagent
Etonnée,
Tu constates notre détresse
Aurais-tu seulement imaginé
Ce déchaînement
De violence, de malheurs, de solitude, de maladie ?
Mais aussi:
De bonheurs, de solidarité, d'entraide, de repos ?
Les facettes de l'âme humaine
Misent en lumière
Tel un diamant, indestructible.
2021
Ton clin d'oeil nous enhardit !
Je souhaite qu'elle vous soit:
P récieuse
U niverselle
Y ouppie
N umérique
O ptimiste
T erritoriale
R éussite
E mpathique
D éterminée
A moureuse
M agnifique
E blouissante

Isabelle Isabellon



VAUDELNAY

Les voeux de Monsieur le Maire et du Conseil Municipal
(vu sur le site facebook de la commune)

Toute l'équipe municipale, élus et employés communaux, vous souhaitent à toutes et tous un Joyeux Noël et de bonnes fêtes de fin d'année !!!
Faisons nous plaisir tout en restant prudents dans ce contexte si particulier.
Prenez soin de vous et à très vite !!!



MONTREUIL BELLAY

Carte de voeux
(vu sur le site facebook de la commune)



SAINT MACAIRE DU BOIS

Plantations - Des arbres pour la Vie!

du 14 au 16 janvier 2021
Nous avons convenu avec Mission Bocage de réaliser ces plantations les jeudi 14 , vendredi 15 et samedi 16 janvier 2021.
Le jeudi et le vendredi midi nous organiserons un petit casse croute en commun à la salle des fêtes pour ceux qui viendraient sur des journées complètes.
Jeudi matin 9 h - 12 h
Jeudi après midi 14 h - 17 h
Vendredi matin 9 h - 12 h
Vendredi après midi 14 h - 17 h
Samedi matin 9 h - 12 h

LE SAUMUROIS

Le Thouet

En lisant le journal local d'hier matin, quelques dossiers sont évoqués sur l'eau en précisant qu'ils feront parler d'eux au cours de l'année 2021
Il est question notamment du Thouet
Intitulé "Arbitrage sur le Thouet" il est indiqué que la gestion du Thouet a crispé le débat sur le budget lors du dernier Conseil d'Agglomération
Le plan mis en oeuvre depuis plusieurs années pour rétablir la continuité écologique a été mis entre parenthèses.
Des élus s'en sont émus, d'autres veulent que les finances s'orientent justement sur le confortement des digues.
2021 sera une année d'arbitrage entre écologie et sécurité

Note de Dominique Monnier

Enfin une lueur d'espoir pour les habitants du Saumurois qui regardent avec stupeur l'échec imposé de la continuité écologique
Je me réjouis que la rivière fasse enfin débat auprès des maires et des délégués des communes.
Sans être révolutionnaire, il serait normal qu'on accepte enfin un dialogue auprès de ceux classés opposants mais qui n'ont en réalité jamais été écoutés
Et ils n'ont rien cassé!!!
De tristes exemples nous montrent que ceux qui cassent sont aujourd'hui plus entendus que les autres!!!!
Alors que le bon sens prenne le dessus, quoi de plus normal
Mais que de temps perdu alors que des années de sécheresse nous guettent !
Il est temps que les élus seuls représentants de la population imposent leur volonté sans être dirigés aveuglement par des administratifs qui vont et viennent

NOUVEAUX CHIFFRES DU RECENSEMENT DE LA POPULATION

Montreuillais

Antoigné 464 (-0,4%)
Brossay 357 (-0,3%)
Cizay la Madeleine 469 (-1,3%)
Coudray Macouard 935 (+0,7%)
Courchamps 515 (+1,7%)
Epieds 745 (+0,5%)
Montreuil Bellay 3740 (-1,5%)
Puy Notre Dame 1188 (-0,5%)
Vaudelnay 1143 (-0,9%)
Saint Just sur Dive 383 (-0,7%)
Saint Macaire du Bois 453 (-0,2%)

LE PUY NOTRE DAME

Lu dans la presse



MARDI 29 DECEMBRE 2020

MONTREUIL BELLAY

Voeux du Maire

Les voeux habituels de la salle de la Closerie n'auront pas lieu en raison de la pandémie
Il a été décidé au sein de la municipalité d'opter pour une réalisation vidéo qui sera mis en ligne sur le site facebook de la commune le 31 décembre
Elle figurera également sur instagram et sur le site de la ville

LE PUY NOTRE DAME


Vu sur le compte facebook de la commune

Un vitrail de la collégiale, illuminé

28 Décembre 2020

Par Dominique Monnier, samedi 26 décembre 2020 à 08:35 :: Informations cantonales

LE PUY NOTRE DAME

Archives

Récemment je vous ai donné connaissance de bulletins paroissiaux édités pendant la guerre 1914/1918
Ces documents intéressants m'avaient été prêtés par Flora Derouineau
Je viens de recevoir un mot de Maryline Roignant qui m'a communiqué deux bulletins paroissiaux de 1939 et 1953
Je vous les joins ci-après
Je tiens à remercier toutes les personnes qui me font passer ces informations
Après en avoir extrait quelques éléments, je restitue tout aux propriétaires
Si de votre côté vous avez également journaux, photos ou cartes postales anciennes pouvant intéresser les origines ou l'histoire de vos communes, n'hésitez pas, nous pourrons les publier
Merci d'avance

Le bulletin paroissial de 1939



La couverture du bulletin



Le dos du bulletin avec la vierge qui se trouvait à l'époque à l'extérieur rue de la Collégiale



Félicitations aux enfants qui ont obtenu leur certificat d'études
Beaucoup sont malheureusement décédés mais si vous le rencontrez,
Félicitez Charles Clee qui habite à la Paleine pour son brillant résultat.



Au niveau de l'état civil, le mariage de Monsieur et Madame Georget
nos anciens boulangers qui exerçaient au carrefour de la rue Notre Dame et de la rue du Bélier d'Or

Le bulletin paroissial de 1953



La couverture du bulletin



Au niveau de l'état civil, beaucoup sont encore connus, notamment Martine Boivin qui fut notre secrétaire de mairie pendant de nombreuses années



A remarquer notre ancienne coiffeuse, Madame Haye dont la successeur est Brigitte, a gagné un voyage au bord de la mer.
Madame Haye habite toujours , rue Notre Dame

25 Décembre 2020

Par Dominique Monnier, mardi 22 décembre 2020 à 06:55 :: Informations cantonales

BON NOEL A TOUS

Noël ! Que nous apportes-tu
Dans tes bras si fragiles ?
Un cheval ? Une automobile ?
Un Pierrot au chapeau pointu ?

Noël, que nous apportes-tu ?
Nous apportes-tu dans ta hotte
Des oranges, du chocolat,
du pain d'épices, des nougats
Des pralines, des papillotes ?

Qu'y a-t-il au fond de ta hotte ?
Des joujoux, bien sûr, c'est parfait
Et c'est si bon les friandises !
Mais, dans tes menottes exquises
Trouverons-nous d'autres bienfaits ?
Noël, apporte-nous la Paix !

Raymond Richard

MONTREUIL BELLAY

Décès

Madame Annette Banchereau, 76 ans
Sépulture, samedi 26 à 10 h à l'église

DOUE LA FONTAINE

Bio Parc

Dans le cadre d'un échange avec le zoo de Chester en Angleterre, le Bio Parc a vu arriver une femelle rhinocéros noire, le 18 décembre.
Hazina est âgée de 3,5 ans
Le zoo de Doué mise sur son programme de reproduction pour repeupler, à terme, cette espèce en voie d'extinction
Le transfert d'Hazina a fait l'objet d'un reportage télévisé qui sera diffusé samedi 26 décembre à 20 h 30 sur France 2

LE PUY NOTRE DAME

Vu sur le site facebook de la commune



La compagnie des arts aux ver(t)s a présenté son spectacle le 17 décembre aux enfants de l’école.
Deux représentations : une pour les maternelles et une pour les primaires.
Le protocole sanitaire était respecté.
Les enfants ont beaucoup apprécié le spectacle et ont posé beaucoup de questions lors d’un échange avec les comédiennes après la représentation.



MERCREDI 23 DECEMBRE

SAINT JUST SUR DIVE

Conseil municipal du 11 Décembre 2020

Mise aux normes des bâtiments
Le maire présente le projet
Il s'agit de mise aux normes des toilettes pour personnes handicapées à la salle des Fêtes, un sanitaire à la mairie, un patio dans la cour derrière la mairie et de la réhabilitation du bâtiment derrière la mairie
Le conseil sollicitera les subventions

Zones humides
Une commission suivra le dossier
Benoit Ledoux en qualité d'élu, Jimmy Sainton en qualité d'agriculteur, Frédéric Etavard pour les chasseurs, et Alain Vilgrain, mémoire de la commune

Voeux du Maire
Ils sont annulés en raison de la pandémie
Monsieur le Maire les enverra par courrier

Nouvelles jardinières
Lors du conseil municipal d'octobre, le maire avait proposé de remplacer les jardinières en bois difficiles d'entretien.
Les nouvelles seront en matériaux recyclés
Les premières ont été installées devant l'école et la mairie
Elles sont réalisées avec des bouteilles en plastique recyclé

Charges transférées
Le rapport de la commission locale des charges transférées de la communauté d'agglomération a été adopté

Rapports 2019 de l'agglomération de Saumur
Les élus approuvent le rapport d'activité 2019 et celui concernant la qualité et le prix des services de l'eau et de l'assainissement

Internet
Le raccordement à la fibre optique est actuellement en cours

LE COUDRAY MACOUARD

Elagage du Petit Bois

De nombreuses opérations d'élagage ont été réalisées par l'entreprise Berger qui siège dans la commune
Les branches dangereuses et les arbres malades démontés au Petit Bois qui est un lieu de promenade et abrite des jeux pour enfants
Il avait urgence a indiqué la maire lors du dernier conseil municipal
Coût de l'opération : 2.502€ TTC

CIZAY LA MADELEINE

Colis de Noël

Le samedi 19 décembre Madame le Maire et les conseillers municipaux ont distribué des colis cadeaux à tous les habitants de plus de 65 ans
Ils ont distribué 90 colis destinés à remplacer le diner de Noël annulé pour cause de pandémie
Ces cartons étaient composés de produits locaux (foie gras, rillettes, pâtés, biscuits, truffes au chocolat)
Inutile de dire que les conseillers étaient bien reçus dans tous les foyers en distribuant leur surprise

SAUMUROIS

Déviation de Saumur

Depuis le 17 décembre les travaux sur la Rocade Sud de Pocé Distré jusqu'à l'autoroute d'Angers sont terminés
La deux fois deux vois est maintenant utilisable sur tout son parcours
Le dernier tronçon d'une longueur de 3,8 km qui relie Pocé au pont du Cadre Noir supporte journellement 28000 véhicules
Pour ce chantier de deux années, il aura fallu réaliser l'élargissement de trois ouvrages d'art (le pont des hautes vignes, le pont du Carrousel et le pont du Thouet)
Le coût global de ces travaux s'est élevé à 12,5 millions d'euros
Ils ont été pris en charge pour 40 par la Région, 40% par le Département et 20% par l'agglomération, la ville de Saumur, Distré et Rou Marson

MARDI 22 DECEMBRE

MONTREUIL BELLAY

Conseil municipal du 11 décembre 2020

Dispositif "Anjou coeur de ville"
Le programme a été présenté par l'agence Alter de Saumur
Ce dispositif concerne les propriétaires occupants, bailleurs et co-propriétaires
Conditions pour être éligibles :
Etre situé dans le périmètre défini (voir la mairie)
Posséder un logement de plus de 15 ans nécessitant des travaux, vacant ou occupé
L'objectif est d'améliorer l'habitat ancien avec des aides financières
Un conseiller vous accompagne gratuitement de la prise de contact jusqu'à la fin des travaux
Renseignement au 02 41 40 07 07
ùùù Travaux de la mairie
Des travaux de Réaménagement de la mairie débuteront en janvier 2021.
L'objectif est d'avoir un accès pour les personnes à mobilité réduite
Ils ont également pour but d'obtenir un accueil plus chaleureux avec un hall d'entrée remis en valeur par un choix de mobilier de qualité
ceci pour un meilleur confort des employés et des visiteurs
Le bureau du maire et de sa secrétaire sera déplacé au rez de chaussée permettant une meilleure accessibilité

Astreinte technique
La ville a instauré une astreinte technique pour les week-ends
Il avait été précisé qu'une extension sur la semaine et les jours fériées pourrait être étudiée dans un second temps
Cette réflexion a été menée avec les élus, la direction et les représentants du personnel répondant à la demande politique d'extension de ce dispositif.
Un protocole d'astreinte a été rédigé dans ce cadre.
Jocelyne Martin, conseillère d'opposition a demandé combien y a t'il eu d'interventions dans ce cadre et quel est l'impact financier. Monsieur le Maire lui a indiqué que cela représentait un budget de 3000€ pour l'année

Affaire immobilière
Il a été proposé à la mairie d'acquérir un immeuble 39, place du Marché
Le conseil approuve la proposition d'achat par la ville d'un montant de 35.000€ plus frais et notaire et taxes dues à l'état

Vidéo protection
Après une étude de vidéo protection avenue Paul Painlevée, un poteau alimenté électriquement a été demandé au syndicat d'énergie pour un montant de 2620,85€

21 Décembre 2020

Par Dominique Monnier, vendredi 18 décembre 2020 à 18:56 :: Informations cantonales

LE JOUR DE L'HIVER

Moi l'hiver je pense
Aux petits oiseaux
Qui couvent des œufs glacés
Dans les arbres
Moi l'hiver je pense
Aux petits poissons
Qui se gèlent les bonbons
La nuit
Dans les rivières
.
Paul Vincensini

MONTREUIL BELLAY

Lycée Edgar Pisani

La classe de terminale "Service aux personnes et aux territoires" à souhaiter participer à l'Action "Boites de Noël" pour les plus démunis
Ce projet lancé par les réseaux sociaux a été efficace et la classe a sollicité l'ensemble des élèves et le personnel afin de réunir le maximum de dons
Des boîtes cadeaux seront distribuées aux Restos du Coeur de Saumur
Plus de 40 boîtes ont été remises le 17 décembre au lycée à la présidente de l'association
Cette action a permis de sensibiliser les élèves sur répercussions économiques et sociales des personnes démunis dans cette période de crise sanitaire

LE PUY NOTRE DAME

Illumination



AVIS AUX LECTEURS

Archives

Récemment je vous ai donné connaissance de bulletins paroissiaux édités pendant la guerre 1914/1918
Ces documents intéressants m'avaient été prêtés par Flora Derouineau
Je viens de recevoir un mot de Maryline Roignant qui va me communiquer deux bulletins paroissiaux de 1939 et 1953
Bien entendu je vous informerai de ces découvertes
Je tiens à remercier toutes les personnes qui me font passer ces informations
Après vous en avoir donné les principaux éléments, je restitue tout aux propriétaires
Si de votre côté vous avez également journaux, photos ou cartes postales anciennes pouvant intéresser les origines ou l'histoire de vos communes, n'hésitez pas, nous pourrons les publier
Merci d'avance

SAMEDI 19 DECEMBRE

LE PUY NOTRE DAME

Le père Epagneul



Le tombeau de la famille Epagneul au cimetière du Puy notre Dame

L'année dernière, en taillant ma glycine, rue des Hotels, j'aperçus trois missionnaires du Benin qui sortaient de l'église.
Ils s'arrêtèrent pour me demander où se trouvait le cimetière et si je connaissais leur père fondateur du nom de Michel Epagneul dont le berceau de famille se trouvait au Puy Notre Dame
Par chance je me rappelais que j'avais écrit un article sur ce prêtre dans le bulletin municipal de novembre 1990.
Je pus donc les renseigner à leur grande satisfaction
Je me permets de revenir sur le destin extraordinaire de cet homme né 21 juillet 1904 au Puy-Notre-Dame, mort le 8 octobre 1997 à Paris (XVIe ) ;
Il fut prêtre du diocèse de Paris (1930-1935), dominicain et fondateur des Frères missionnaires des campagnes (1943).
Fils de petits commerçants qui exploitaient aussi un vignoble dans la vallée du Layon, Michel Épagneul grandit entre un père athée et une mère profondément chrétienne.
À l’issue de ses études faites à Chavagnes (Maine-et-Loire), à l’institution Saint-Louis de Saumur, à Saint-Maurille d’Angers et au collège Grand-Lebrun des Marianistes de Bordeaux-Caudéran (Gironde), il voulut s’orienter vers la prêtrise.
Mais, son père, contrarié par sa vocation, lui demanda de faire d’abord son service militaire.
Il entra donc deux ans plus tard (1925) au séminaire de Saint-Sulpice à Issy-les-Moulineaux (Seine, Hauts-de-Seine) et fut ordonné prêtre en 1930 pour le diocèse de Paris.
Il accepta la proposition de son archevêque, le cardinal Verdier, qui l’envoya comme économe et professeur au séminaire des vocations tardives de Saint-Jean-les-Deux-Jumeaux (Seine-et-Marne).
Il n’y resta que cinq ans car, désirant depuis longtemps être religieux, il rejoignit en 1935 le noviciat des Frères prêcheurs à Amiens, puis, l’année suivante, le couvent du Saulchoir en Belgique pour poursuivre ses études qu’il termina en 1939.
Assigné au couvent d’Étiolles (Seine-et-Oise, Essonne), il devait faire partie d’une équipe de pères destinés à l’apostolat rural lorsqu’il fut mobilisé et consigné successivement en Gironde, dans la Drôme, puis à la citadelle de Bonifacio en Corse. Ayant regagné son couvent après sa démobilisation, il s’engagea à lutter contre la déchristianisation qu’il avait découverte entre 1930 et 1935 dans le diocèse de Meaux.
Michel Épagneul fit ses premières missions dans des petits villages de la plaine de Meaux.

Fondateur des frères missionnaires des campagnes



Devant les difficultés à obtenir de l’Ordre du renfort pour mener son apostolat, il conçut, au cours d’une retraite qu’il fit en janvier 1943, le projet de fonder un institut missionnaire destiné aux campagnes déchristianisées et qu’il appellerait les Frères missionnaires des campagnes (FMC).
La congrégation fut officiellement fondée le 3 octobre 1943 et implanta son premier prieuré à La Houssaye-en-Brie (Seine-et-Marne).
Michel Épagneul en fut le prieur et dut assurer avec ses FMC la charge des paroisses de La Houssaye (le père Épagneul en devint le curé, le 28 avril 1944), de Crèvecœur et des Chapelles-Bourbon.
La nouvelle fondation prit son essor, notamment en encourageant une présidente nationale de la JACF, Ghislaine Aubé, qui sera « la première sœur missionnaire des campagnes » (décision prise en février 1944), à créer la branche féminine des FMC. Les FMC et leurs auxiliaires, les Sœurs des campagnes, virent leurs effectifs augmenter rapidement. Les FMC étaient 50 en 1947, 60 en 1949 (deux tiers de Frères prêtres, un tiers de Frères auxiliaires), 121 en 1959 et 135 en 1962 répartis en onze prieurés.
Leur mission consistait à vivre dans des prieurés considérés comme de solides ancrages dans des secteurs à partir desquels les FMC pouvaient mener leur apostolat rural. Chargés de plusieurs paroisses, ils exerçaient toutes formes d’apostolat complémentaires de la charge paroissiale, assuraient diverses prédications, animaient des aumôneries d’Action catholique rurale, etc. Tous les Frères travaillaient manuellement. Le travail était pensé comme une valeur apostolique car il facilitait les contacts, il s’agissait de « faire corps avec le monde rural » et d’affirmer un apostolat de présence selon le temps dont les Frères disposaient, les besoins du prieuré, les exigences de l’entraide au village et de l’Action catholique.
Si le projet de Michel Épagneul était avant tout religieux, il reposait néanmoins sur une conception du social qui se refusait à analyser le monde rural comme un espace dont la marginalisation serait inéluctable. Il contribua, par l’insertion de sa fondation, à maintenir une animation sociale et religieuse de certaines campagnes françaises menacées de désertification. Il s’efforça de créer des solidarités à l’échelle des communautés villageoises sans forcément recourir aux organisations syndicales, à la différence d’autres missionnaires comme les prêtres-ouvriers qui choisirent d’être au cœur des aspirations du mouvement ouvrier.
En 1961, l’élection d’un nouveau prieur, Léon Taverdet, marqua une nouvelle étape dans la vie de Michel Épagneul. Il quitta La Houssaye-en-Brie d’abord pour le presbytère, puis le prieuré Notre-Dame de Bethléem des Sœurs des campagnes à Lombreuil (Loiret). En 1981, il se retira dans un petit prieuré destiné aux frères âgés à Luzillé (Indre-et-Loire), mais sa santé s’altérant, il fut pris en charge par les Petites sœurs des pauvres jusqu’à sa mort.
Les Frères Missionnaires des Campagnes FMC forment une congrégation religieuse fondée le 3 octobre 1943 à La Houssaye-en-Brie (Seine-et-Marne) par le dominicain Michel Épagneul (1904 en Anjou - 1997), pour l'évangélisation du monde rural, par un apostolat sous toutes ses formes (prédications de missions, aumôneries de mouvements d'action catholique, écoles, travail salarié...)
Les Frères peuvent être prêtres ou laïcs ; ils font vœu de pauvreté, de chasteté et d'obéissance; ils vivent en communauté d'au moins trois frères. En France, les Frères Missionnaires des Campagnes sont répartis dans 14 prieurés. Les F.M.C. sont présents en Afrique (Burkina-Faso, Bénin,Togo) (quatre prieurés) depuis 1969, au Portugal depuis 1972 quitté en 1999, au Brésil (deux prieurés) depuis 1989.

VENDREDI 18 DECEMBRE

SAUMUROIS

Lu dans l'Anjou Agricole

"Une battue administrative était organisée dimanche 13 décembre dans le Sud-Saumurois
Un massif boisé de 500 hectares à cheval sur les communes d'Epieds, Brézé et Montreuil Bellay fait parler de lui depuis plusieurs années en raison de la présence de cervidés et sangliers en grand nombre
Le problème est connu, les dégâts dans les cultures alentours se chiffrent tous les ans en dizaine de milliers d'euros, et malgré les injonctions de la fédération des chasseurs et de l'administration, certaines sociétés de chasse n'ont toujours pas pris la mesure du problème.
Un message fort
Une décision exceptionnelle en période de chasse a donc été prise par le Préfet avec l'organisation d'une battue qui a réuni 140 chasseurs et trois louvetiers.
Un message envoyé aux chasseurs locaux selon Sylvain Piet, responsable dégâts de gibier à la FDSEA et qui était présent :
"la battue, c'est la solution de dernier recours, nous n'aimons pas en arriver là mais c'est parfois nécessaire.
Toutes les sociétés de chasse ne sont pas à mettre dans un même bateau mais force est de constater que certaines ne jouent pas le jeu".
Même si le bilan de la battue n'a pas été celui escompté au départ, le message envoyé se veut fort pour continuer à faire baisser la pression sur le territoire"
Damien Boussiron

18 Décembre 2020

Par Dominique Monnier, mercredi 16 décembre 2020 à 16:17 :: Informations cantonales

BROSSAY/CIZAY LA MADELEINE

Décès

Madame Simone Caillaud, 90 ans
Sépulture, samedi 19 décembre
à Montreuil Bellay à 10 h à l'église

DEMANDE DE LOCAL

Rappel

Un lecteur du Vaudelnay me demande de rappeler qu'il cherche en urgence un local pour stocker des véhicules
Il lui faut le trouver dans les 15 jours
Idéalement il lui faudrait 50 m2, mais dans un premier temps un simple garage de 20 m2 ferait l'affaire
Si quelqu'un est intéressé, merci de prendre contact avec le blog qui transmettra
(contact monnierm0178@orange.fr)

PUY NOTRE DAME

Eclairage de la Collégiale



Quelle surprise hier soir pour ceux qui passaient devant la collégiale
Pas un gros changement mais les spots d'éclairages au sol sont devenus de différentes couleurs sans pour cela changer celle des murs du bâtiment
Par contre , faites comme moi, prenez une photo avec votre téléphone et vous serez surpris du résultat
On découvre une église multicolore donnant un véritable aspect de fête qui fait du bien en cette période de Noël
Bonne découverte réalisée avant le couvre feu

VAUDELNAY

Conseil municipal du 15 décembre 2020

Soutenir les aînés
Le conseil a pris contact avec les personnes de plus de 65 ans pour recenser leurs besoins et les aider pour effectuer les achats
Les personnes sont identifiées et le conseil poursuit son action de soutien auprès des aînés en cette période de pandémie
D'autre part le goûter et la prestation des élèves des Arcades ayant été annulés, le conseil a décidé de conserver ce lien intergénérationnel
Les enfants ont confectionnés des objets que les élus viendront remettre aux anciens de plus de 70 ans avec une surprise

Accueil périscolaire
Le tarif subira une augmentation de 0,05 centimes d'euro
Le tarif de 5€ supplémentaire par quart d'heure dépassé est conservé

Finances
Un tracteur d'occasion a été acheté pour un montant de 79000€TTC avec une reprise de l'ancien tracteur de 24000€
Les portes du local jeune et de la chaufferie suite à un cambriolage ont été remplacées pour un montant de 5500€, (l'assurance avait remboursée 5000€)

Création de postes
Il a été décidé la création de deux postes d'agents techniques de catégorie C non complet à compter du 1er janvier 2021
Ils devront effectuer les taches suivantes :
Vente, entretien des locaux, gestion des stocks pour un commerce multiservice au Vaudelnay
Accord du conseil

Assainissement
Lors des travaux des cavités ont été comblées pour un montant de 145000€ avec une subvention de l'agglomération de 30%.
Le conseil accepte cette décision modificative

Convention centre social
Une convention sera signée pour remédier à l'inscription de nombreux enfants au TAP les mardis, jeudis et vendredis de 15 h 15 à 16 h 30
Il est nécessaire de mettre un animateur supplémentaire pour renforcer l'équipe en place

Voirie
Pour le financement des travaux, le conseil a décidé un emprunt de 300.000€ auprès du Crédit agricole avec un taux particulièrement avantageux

Lotissements
Monsieur le Maire a présenté les projets des futurs lotissements des Ardillais et de la Baronnerie
Dans ce dernier 4 sont déjà réservés par Maine et Loire Habitat et seront adaptés aux seniors

Commerce
Un projet concerne la restructuration de l'ancien local des pompiers
Il s'agit d'intégrer dans un premier temps une structure en bois pour le dépôt de pains; En effet le bâtiment actuel est loué par la municipalité

Prochain conseil municipal
20 janvier à 19 h 45

Lu sur le Bulletin municipal de décembre 2020

Le Service Départemental d'Incendie et de Secours de Maine-et-Loire
recrute des pompiers volontaires.
Si vous êtes intéressés ou si vous avez des questions,
prenez contact avec le centre de secours du Puy-Notre-Dame/Vaudelnay
Chef de l'unité Puy / Vaudelnay
Lieutenant Mahiet email. laurent.mahiet@sdis49.fr

Collecte des sapins de Noël
Depuis plusieurs années déjà, Saumur Agglopropreté/Kyrielle, en collaboration avec la commune organise une collecte de sapins de noël à Vaudelnay.
Les habitants qui souhaitent prendre part à cette collecte pourront venir déposer leur sapin naturel dans le lieu de dépôt situé derrière les ateliers municipaux, à coté de la mairie, jusqu'au jour de collecte la deuxième semaine de janvier 2021.
(pour rappel, ne sont collectés que les sapins naturels dont la taille est inférieure de 2 mètres, sans socle et dépourvus de décorations).
Petit rappel
Cette opération est organisée également sur la commune du Puy Notre Dame, dans les mêmes conditions, auprès des ateliers municipaux

JEUDI 17 DECEMBRE

LE PUY NOTRE DAME

Déconfinement



Depuis le 15 décembre , plus besoin d'attestation pour sortir
C'est l'histoire de deux petites poules, légalistes et très urbaines, que notre coiffeuse a découvert sur les passages cloutés de son salon
C'est la seule possibilité de traverser la rue Notre Dame
Il semblerait que la petite poule blanche appelée "Trumpette" avait mal à la crête et se dirigeait vers la pharmacie avec sa soeurette
Il n'y eut aucune prise de bec entre elles tellement elles s'entendent bien
Heureusement on a rapidement trouvé le propriétaire ce qui a évité à certain de mauvaises pensées de poules au Po, not
Le propriétaire a été félicité pour ses poules qui ont su respecter à perfection le Code de la Route.
On pense sans aucun doute qu'avec un tel élevage, il a ses douze points

Mercredi 16 décembre

Par Dominique Monnier, lundi 14 décembre 2020 à 06:16 :: Informations cantonales

LE COUDRAY MACOUARD

Paniers gourmands

Le repas des aînés de novembre a été annulé pour cause de pandémie
Le conseil municipal a tenu à assurer sa solidarité avec les anciens de la commune
Une distribution de paniers gourmands aux personnes de plus de 70 ans a été organisée en deux temps
Le 5 décembre les élus ont assuré une distribution personnalisée
Le 9 décembre ils ont organisé une cérémonie de remise aux pensionnaires de la MAPA du Clos des Lilas
Chaque panier était composé de produits gastronomiques locaux (terrine, confiture, biscuits, truffes au chocolat accompagné d'un dessin des enfants de l'école
120 paniers ont été distribués à 45 couples et 75 personnes isolées.
Cette initiative pourrait être renouvelée, même en cas de retour du repas des aînés

BROSSAY

Paniers gourmands



La petite commune de Brossay distribue également des paniers gourmands à ses aînés
Elle a eu lieu le samedi 12 décembre dernier avec l'aide des conseillers municipaux



Ce porte à porte a été très apprécié des personnes de plus de 75 ans qui seules avaient droit à ce cadeau
Une belle solidarité envers les anciens.
Je joins quelques photos que Monsieur le Maire a eu la délicatesse de m'adresser pour votre information



Merci à lui



LE PUY NOTRE DAME

Bar Le Variété

Bonjour à tous
Les fêtes de fin d'année arrivent
Les plats à emporter du samedi vont être suspendu jusqu'au début janvier.
Par contre les poulets et coquelets, pommes de terre seront disponibles le samedi et dimanche durant cette période.
Merci à tous pour votre soutien durant cette période difficile et surtout a bientôt.
Bonnes fêtes de fin d'année.
Bisous à tous
Pompon et Carine.

Maison de santé

Ostéopathe
Une première plaque vient d'être apposée au pôle santé
Il s'agit d'un ostéopathe, Monsieur Jean Baptiste Fourniau
Le cabinet est en activité
Téléphone 06 49 98 02 32, sur rendez vous
Découvrez l'intérieur de son cabinet



Médecin
Le docteur Delavigne l'a rejoint avec une entrée par la rue de l'Eperon
Je vous joins une photo de la salle d'attente



LE COUDRAY MACOUARD



LUNDI 14 DECEMBRE

CIZAY LA MADELEINE

Conseil municipal du 8 décembre 2020

Voirie
Une convention a été signée avec le département pour l'entretien du pont d'Igné qui enjambe la D960
La commune procédera à l'entretien de la voirie supportée par l'ouvrage, couche d'entretien, caniveaux, garde corps et glissières
Le département conservera l'entretien de l'ouvrage et la surveillance du vieillissement

Ecole
Les nouveaux statuts du syndicat intercommunal de l'unité pédagogique ont été adoptés par les élus
Ils clarifient le partage des rôles et des compétences entre l'unité pédagogique et les communes de Cizay la Madeleine et Courchamps
quant à la gestion des bâtiments et des matériels

Noël
Les habitants de 65 ans et plus recevront un colis gourmand
Il leur sera remis à domicile par les élus le samedi 19 décembre
Le repas du 14 juillet ayant été annulé, le conseil a voulu marqué sa reconnaissance et sa solidarité vis des anciens de la commune
Rapports 2019 de l'agglomération de Saumur
Les élus approuvent le rapport d'activité 2019 et celui concernant la qualité et le prix des services de l'eau et de l'assainissement

Charges transférées
Le rapport de la commission locale des charges transférées de la communauté d'agglomération a été adopté
Le conseil communautaire délibérera le 17 décembre prochain

Aides aux commerces
Le maire explique la politique de l'agglomération concernant l'aide aux commerces, artisanat et réanimation des centres ville
La commune doit délibérer pour valider son périmètre de centralité et ses taux d'intervention
Le conseil ne donne pas son accord et ne souhaite pas bénéficier du FISAC

LE COUDRAY MACOUARD

Conseil municipal du 8 Décembre 2020

Economie d'énergie
Une convention va être passée avec le syndicat d'énergie de Maine et Loire pour réaliser un audit énergétique de la mairie et du bureau de vote
Coût 1875€ HT, ramené à 900€ compte tenu de la part prise en charge par le SIEML
Mais comme le syndicat va bénéficier d'une subvention pour cette opération, le coût final pour la commune sera de 525€ HT

Eglise
Des subventions seront demandés pour des travaux de mise en sécurité de l'installation électrique de l'église estimés à 7000€
L'état sera sollicité au titre de la dotation de soutien à l'investissement local et la Région au titre des petites cités de caractère

Matériel
Un lève palette pour tracteur sera vendu au domaine du Clos Cristal pour 500€
De même le godet chargeur sera cédé à la SAVAS pour 600€
Ces matériels de servaient plus

Internet
Le raccordement à la fibre optique est prévu pour 2021

Immobilier
Avant de procéder à la vente d'un terrain située le long d'une propriété rue de Sanzie dont le prix restait à fixer, les élus demanderont préalablement aux pompiers si ce terrain n'est pas nécéssaire pour la sécurité

Charges transférées
Le rapport de la commission locale des charges transférées de la communauté d'agglomération a été adopté
Le conseil communautaire délibérera le 17 décembre prochain

Rapports 2019 de l'agglomération de Saumur
Les élus approuvent le rapport d'activité 2019 et celui concernant la qualité et le prix des services de l'eau et de l'assainissement

Aides aux commerces
Le maire explique la politique de l'agglomération concernant l'aide aux commerces, artisanat et réanimation des centres ville
La commune doit délibérer pour valider son périmètre de centralité et ses taux d'intervention
Le conseil donne son accord pour bénéficier du FISAC

LE PUY NOTRE DAME

Conseil municipal du 7 Décembre 2020

Convention avec la SPAA
La société s'engage à mettre en oeuvre dans les 72 heures les moyens dont elle dispose pour recueillir les animaux capturé par la commune
notamment les chiens et chats en état de divagation, sans maître
La SPAA s'engage à transporter les animaux, les héberger, assurer leur surveillance sanitaire et si besoin pratiquer leur euthanasie en conformité à la réglementation en vigueur
La commune doit passer une convention avec une cotisation de 0,26€ par habitant pour l'année 2021

Aides aux commerces
Le maire explique la politique de l'agglomération concernant l'aide aux commerces, artisanat et réanimation des centres ville
La commune doit délibérer pour valider son périmètre de centralité et ses taux d'intervention
Le conseil donne son accord pour bénéficier du FISAC

Rapports 2019 de l'agglomération de Saumur
Les élus approuvent le rapport d'activité 2019 et celui concernant la qualité et le prix des services de l'eau et de l'assainissement

Charges transférées
Le rapport de la commission locale des charges transférées de la communauté d'agglomération a été adopté
Le conseil communautaire délibérera le 17 décembre prochain

Baux professionnels
Ils sont consentis pour une durée de six ans à compter du 1er novembre 2020 avec le docteur Delavigne et avec Jean Baptiste Fourniau, ostéophate

Voeux du Maire
En raison de la pandémie la réunion annuelle est annulée
Des cartes de voeux seront adressées aux habitants

Recensement
A titre exceptionnel et en raison du contexte sanitaire, le recensement est reporté à l'année 2022

Prochaine réunion de conseil municipal
18 Janvier à 20 h 30

13 Décembre 2020 - Historique Le Puy Notre Dame 1900/1919

Par Dominique Monnier, vendredi 11 décembre 2020 à 18:51 :: Informations cantonales

L'HISTOIRE DU PUY NOTRE DAME
en suivant les délibérations du Conseil Municipal sous les mandats de Louis Boucher

Année 1900

Savez vous que sur les 32 maires du Puy Notre Dame, le 24ème, Louis Boucher, a dirigé la commune du 23 mai 1900 au 20 septembre 1940 soit pendant 40 ans.
C'est certainement un record de longévité.
En feuilletant les délibérations de la première année en 1900, je me suis aperçu que la lecture et les décisions prises étaient surprenantes
C'est pourquoi j'ai décidé de vous en faire profiter et de vous donner un aperçu de tous ses mandats
Nous découvrirons ainsi beaucoup d'éléments sur l'évolution de notre cité lors de cette première moitié du 20ème siècle
Qui se souvient de lui ?
Né au Vaudelnay, le 16 décembre 1853, il sera donc élu maire à 47 ans et gérera la commune pendant 40 années pratiquement jusqu'à son décès à 87 ans.
Il arrêtera ses mandats le 20 septembre 1940 soit deux mois avant son décès au Puy Notre Dame, le 22 novembre 1940.
Il était propriétaire de la mairie actuelle et sa petite fille Madame Chevalier née Le Maitre de Chancelee héritera du bâtiment qui sera vendu à la mairie du Puy Notre Dame, le 6 janvier 1988.

Les élections municipales

Elles ont eu lieu les 6 et 13 mai de cette même année
Monsieur Bourreau, le maire précédent, avait alors convoqué les conseillers élus à une réunion pour procéder à l'installation du Conseil Municipal, le 20 mai 1900
Etaient présents les récents élus: Messieurs Boibieux Jean, Boucher.Guyard Louis, Robin.Coutant, Jouan Civrais, Gauron Charles, Hardouin Jules, Biard Louis, Esnault Eugène, Musset. Joulain.
Absents : Mrs Maudoux. Pasquier, Boureau. Charpentier, Beauron.
Le conseil devait donc être composé de 12 conseillers municipaux.%% Il est à remarquer que pour élire un maire il faut aujourd'hui que le conseil soit au complet alors qu'il y avait déjà 3 absents.
Le plus ancien a présidé le vote en l'occurrence Monsieur Gauron.
Les résultats ont donné :
Monsieur Boucher Louis 8 voix, Monsieur Boibieux 1 voix.
Le nouvel édile venait d'être élu maire et ni lui, ni les habitants de la commune, n'allaient se douter qu'ils venaient d'élire un homme qui serait pour 40 ans à la tête de leur cité.
Monsieur Robin sera ensuite élu adjoint.

La seconde réunion eut lieu un mois après soit le 3 juin 1900

Il s'agissait de nommer deux conseillers comme délégués à l'Hospice qui se trouvait place de la Paleine, à l'Hôtel de la Providence.
La chapelle rénovée, il y a une vingtaine d'années par le propriétaire, la famille Lepidi, existe toujours.
Messieurs Boibieux et Robin seront élus responsables.
Immédiatement après on découvre un problème important présenté par le Maire qui expose au Conseil :
"Qu'il est regrettable que depuis quatre ans la commune du Puy Notre Dame soit privée d'un corps de sapeurs pompiers régulièrement constitué sur la commune ,
qu'il serait urgent que la subdivision qui existait autrefois fut réorganisée, attendu que la Commune a toujours à sa disposition des vêtements et une pompe en bon état"
Ce fut le premier problème de cette jeune municipalité
A part cela beaucoup d'affaires courantes seront évoquées dont les principales concernent des alignements de rue, des créations de caniveaux et entretien de chemins vicinaux
Ce sera le plus gros des affaires du Conseil pendant toutes ces années
VENDREDI 8 JANVIER 2021

LE PUY NOTRE DAME

Historique

Episode 10 - Années 1914 à 1919

Pendant la guerre 1914/1918, il n'y aura pas beaucoup de réunions importantes chaque année.
Pendant l'année 1914, j'ai retenu deux décisions intéressantes.
La première lors de la réunion de mai 1914, le conseil décide de confier à la société Martineau, concessionnaire de l'éclairage sur la commune, l'électrification des bâtiments publics ainsi que la voirie communale.
C'est donc le début de l'électrification qui est arrivée en France vers les années 1905/191O.

Ambulances

La seconde d'août 1914 est la décision d'acheter une ambulance militaire et de l'attribuer à l'hôpital de la Providence .
On s'aperçoit d'ailleurs qu'il y avait deux ambulances, celle dont on vient de parler gérée par l'hôpital communal et une seconde à l'école libre des filles sous la responsabilité du curé.
En octobre 1914, le conseil municipal votera d'ailleurs une subvention de 100 francs pour chacune de ces ambulances

Usine électrique

Au cours de l'année 1915, le conseil municipal expose au Préfet que depuis le début des hostilités, l'usine électrique est fermée, le personnel technique ayant été mobilisé et les habitants sont privés de l'éclairage public ou privé.
Il indique qu'il y aurait intérêt à ce que la vie économique , sans compromettre la défense nationale, soit aussi peu entravée que possible par suite de l'état de guerre.
Les élus demandent donc la réouverture de l'usine électrique.

Fontaine de Cix

En parcourant les livres de délibérations, j'ai découvert une maquette parfaitement bien dessinée.
Je suppose qu'il s'agissait d'un projet de rénovation du petit toit de la fontaine de Cix.
Je vous donne connaissance de la photo que j'ai prise.



Rationnement du pain

En 1917, le conseil municipal était vraiment au ralenti.
Le 17 mars 1918 les responsables communaux se penchent sur un rationnement de pain en raison des hostilités.
Monsieur Boucher, le maire, indique que, d'après une récente circulaire de l'office départemental des céréales, il est attribué aux boulangers une quantité de farine nécessaire à la nourriture des habitants de façon à pouvoir attribuer à chacun une moyenne de 400 grammes de pain par jour.
En conclusion le conseil appelle l'attention de l'office que les travailleurs agricoles ont fait des efforts pour diminuer leur consommation de leur principal aliment
De leur propre gré, ils ont remplacé le pain par des pommes de terre, des haricots mais cela n'est possible lorsqu'ils travaillent à l'extérieur et le conseil précise qu'il est impossible d'abaisser leur rationnement de 400 grammes de pain à cette saison. Le conseil est très précis :
"Le travail commence avec le jour et finit avec lui, il sera de 18 heures à partir du mois de mai et jusqu'en août, il leur faut alors faire au moins 4 repas copieux. Peuvent ils ne consommer que 100 grammes de pain à chaque repas?"
Les temps ont bien changé mais sans doute force t'on moins physiquement!
Finalement le conseil municipal demande à l'office départemental d'attribuer aux travailleurs agricoles une ration supplémentaire de pain d'au moins 350 grammes par jour.
Il émet le voeu qu'il soit tenu compte dans le rationnement du pain de la situation sociale de chaque famille, le riche pouvant facilement remplacer le pain par des aliments que la situation de fortune du travailleur ne lui permet pas de se procurer.

Réorganisation de la police municipale

C'est un projet de réforme du Ministère de l'intérieur qui provoque la délibération du 23 février 1919
En effet les élus s'opposent à la suppression du garde champêtre, seule police des campagnes, pour le remplacer par une police cantonale dont les agents résideraient au chef lieu
Il est indiqué que ces personnes ne connaîtraient pas les propriétaires privés des communes les plus éloignées du centre et ne seraient d'aucune utilité pour la répression du maraudage.
Dans ces communes la création des brigades d'agents ruraux serait un supplément de dépenses car la conservation des gardes champêtres s'imposerait

Elections municipales du 30 Novembre 1919

Les nouvelles élections municipales ont eu lieu et le nouveau conseil sera installé le 10 décembre 1919.
Il est à noter que les élections ont été suspendues pendant la guerre et que le dernier mandat aura duré 7 années
Avaient été élus:
Mrs Boucher, Biard, Pesnault, Boutin, Mithoir, Poirier, Musset, Robin, Panneau, Jousselin, Chicoteau, Girault, Profit, Dufresne, Bourreau
soit 15 conseillers .
Monsieur Louis Boucher , sans surprise est réélu maire pour son 4ème mandat avec 14 voix sur 15 et Monsieur Biard 1 voix.
Pour l'adjoint Monsieur Georges Robin est réélu avec 12 voix et Monsieur Mihoir 2 voix et Monsieur Boutin Fortin 1 voix.
Monsieur Louis Boucher sera en 1920 pour sa vingtième année à la tête du Conseil Municipal
Personne ne peut se douter à ce moment là qu'il fera encore une seconde vingtaine d'années supplémentaires
Il faut dire qu'il dirige un conseil qu'il connaît bien car depuis 1900 il a autour de lui 5 conseillers fidèles , toujours réélus Mres Robin, Biard Esnault, Musset et Bourreau

(à suivre année 1920)
Les premiers épisodes sont à voir au 13 décembre 2020 dans ce blog

Le budget total de l'année 1900 est de 21.739 francs !
On croit rêver !
Le budget de l'Hospice est de 7.519 francs . Il s'agit bien entendu d'anciens francs.
Le conseil a également pris connaissance du budget de la fabrique d'un montant de 2.805 francs.
La fabrique dépendait de la paroisse et son conseil était composé de quatre délégués qui se réunissaient quatre fois par an.
Ils s'occupaient des locations de bancs , chaises de l'église et de l'entretien du mobilier.
La fabrique avait l'obligation de fournir chaque année son budget au Conseil Municipal.
Les réunions de Conseil municipal ont continué à se dérouler normalement.
Néanmoins deux décisions ont attiré mon attention car elles ne pourraient s'appliquer aujourd'hui.
Une première où il est voté une somme de 40 francs pour récompenser 8 élèves qui ont obtenu leur certificat d'études primaires, un examen qui n'existe plus.
Une seconde où il s'agit de nommer Monsieur Thimoléon Goujon comme préposé pour la bascule publique et effectuer les pesées payantes des remorques et des récoltes.
Cette bascule se trouvait place de la Paleine exactement à l'emplacement de l'arrêt des cars.
Beaucoup d'anciens dont je fais parti ont connu ce petit bâtiment et l'emplacement de la plate forme où se posaient les véhicules pour la pesée.
Pendant ce temps le maire avait travaillé et solutionné l'absence des pompiers.
En effet on apprend dans une délibération de juillet que des dépenses seraient envisagées pour l'habillement des sapeurs.
Le président de la République avait signé un décret pour réorganiser le corps le 14 juillet 1900.
L'année avançait et un problème important allait tracasser les nouveaux élus.
L'administration préfectorale avait à plusieurs reprises mis la commune en demeure de construire une nouvelle école de filles, en raison de la défectuosité de celle actuelle au point de vue hygiénique.
La préfecture avait annoncé qu'elle ne tolérerait aucun délai supplémentaire. Le maire lors d'une réunion du 25 septembre 1900 a donné connaissance d'une délibération de l'Hospice dans laquelle celle-ci accepte de vendre à la commune une portion du jardin de l'Hospice situé à l'angle de la route de la Gare (la route de Brossay actuelle) et de la place de la Paleine pour construire la fameuse école.
Le choix de ce terrain par la commune semblait impératif car le maire précisait qu'il convenait à la construction et qu'il était impossible d'en trouver un autre mieux placé.
Un petit problème seulement car il fallait l'accord de l'inspecteur primaire. C'était donc une affaire à suivre
Une dernière réunion a suivi le 4 novembre 1900
Il fallait donner un avis pour le changement de la date de la foire de Thouars. Le conseil a accepté que cette manifestation du premier jeudi de mars soit transférée au troisième vendredi du même mois.

Année 1901

La nouvelle équipe élue en 1900 avait pris son roulement et il y eut plusieurs réunions en cette année 1901.
A part les affaires courantes habituelles, deux gros dossiers allaient préoccuper le conseil municipal.
La nouvelle école des filles dont le sujet avait été évoqué l'année précédente et un nouveau problème qui allait concerner la gare du Puy/Vaudelnay.

L'école des filles



L'école des filles, rue de la mairie, a conservé son nom sur son fronton

Le maire avait proposé un terrain près de l'hospice au cours d'une précédente réunion mais ce dernier a fait l'objet de vives critiques de la part de l'inspecteur primaire.
Cependant une acceptation de l'administration préfectorale avait été obtenue à défaut d'un terrain plus convenable.
Après cette réunion le conseil a eu l'occasion de trouver une parcelle mieux située au lieudit « Les Quints » qui a satisfait et obtenu l'acceptation de la Préfecture de Maine et Loire.
Des plans dressés par Monsieur Roux, architecte de Doué la Fontaine, ont été acceptés par le Conseil Municipal sur la base suivante :
Achat du terrain : 3.450 Francs et les constructions pour 24.680 Francs soit un total de 28,130 Francs.
Le projet était décidé et on est passé à la réalisation.

La gare du Vaudelnay / Puy Notre Dame



Les vestiges de la gare actuellement

Second problème
Le maire indique au conseil que de nombreuses plaintes lui sont parvenues au sujet de l'insuffisance du personnel de la gare.
Les commerçants se plaignent d'être dans l'obligation de manoeuvrer les wagons soit à l'arrière, soit au départ,
Ce travail où l'attente prolongée des wagons est très préjudiciable au commerce du Puy Notre Dame et des autres communes desservies par cette gare.
Le conseil indique que l'insuffisance de la gare ne fera que s'accentuer davantage d'ici quelques années pour le développement du vignoble qui entraîne un commerce considérable de vin et de matériel de culture, pieux, échalas, futailles etc... et que le commerce de tuffeau et son transport par chemin de fer est loin de péricliter.
Le conseil sollicite auprès de la compagnie des chemins de fer de l'Etat une personne et une voie supplémentaire.



La halle en bois, visible encore route de Brossay

Les élus précisent que le terrain nécessaire à cet aménagement serait pris dans la cour de la gare et la compagnie de chemin de fer n'aura aucune acquisition à faire.
De cette façon les wagons, chargés à l'arrivée, seraient immédiatement conduits sur la voie de débord et seraient à la disposition des destinataires.
Ainsi au fur et à mesure de leur libération, ils seraient placés sur la voie de la halle pour être mis en chargement en passant par les plaques et la voie perpendiculaire.
Cette proposition a été faite à la compagnie.



Le croquis d'aménagement figure sur le livre des délibérations

Année 1902

Reprenons les décisions qui ont ponctué la fin de l'année 1901.
A la réunion du 7 juillet, le conseil prolonge d'une année le bail de 10 ans de l'immeuble appartenant à l'hospice et qui servait d'école de filles et ce, en attendant la nouvelle construction décidée sur les Quints.
C'est donc bien la confirmation que la nouvelle école est celle située rue de la mairie actuelle dont vous avez vu la photo dans l'épisode 2.
On apprend également à la réunion du 1er décembre 1901 le vote d'une somme de 5321,25 francs pour réparer la toiture de l'église suite à une tempête du 13 février 1900.
7 réunions auront lieu en 1902.
Aucune décision importante n'est votée.
Les dossiers concernent de la gestion courante (chemins, vicinaux, budget global ainsi que ceux de l'hospice et de la fabrique).
On note néanmoins que l'achèvement des travaux de l'école des filles est fixé au 15 septembre 1903 et que l'achat d'une nouvelle pompe à incendie s'avère nécessaire.

La gare du Vaudelnay / Puy Notre Dame

En février 1902 le dossier de la gare va faire parler non pas sur le nouveau quai toujours en attente mais sur sa dénomination.
Un premier problème se fait jour car des colis restent souvent en attente à la gare alors qu'ils sont destinés à la petite gare de Chavannes.
Pour éviter cette confusion les habitants demandent aux chemins de fer de donner le nom de gare de Chavannes, différent de la gare principale.

Année 1903

Un second problème plus épineux
Le maire expose qu'à différentes reprises des habitants et commerçants du Puy Notre Dame l'ont informé qu'une plainte avait été formulée auprès de l'administration des Chemins de Fer dans le but de changer la dénomination de la station « Vaudelnay/Puy Notre Dame » (ligne Angers/Poitiers) en celle de station du « Vaudelnay »
Le conseil municipal proteste fortement contre ce changement et les arguments fusent
Je cite :
« En effet si cette station se trouve sur le territoire de la commune du Vaudelnay, elle est située à égale distance des deux agglomérations : Le Puy Notre Dame et le Vaudelnay.
De plus la commune du Puy Notre Dame a contribué à établir le chemin d'intérêt commun sur le territoire même de la commune du Vaudelnay et reliant les communes du Puy Notre Dame, Saint Macaire du Bois, Nueil et Bouillé Loretz à la station du Vaudelnay-Puy Notre Dame.
Enfin et surtout Le Puy Notre Dame assure à lui seul plus de la moitié du trafic qui se fait à la station du Vaudelnay-Puy Notre Dame et il donne la plus grande partie des voyageurs. Si le nom de cette station crée une confusion avec celle du Puy Notre Dame sur les tramways départementaux des Deux-Sèvres(Bressuire à Montreuil Bellay), cette confusion est sur le point de cesser car sur la demande réitérée du conseil municipal du Puy Notre Dame, l'administration de cette compagnie va incessament changer la dénomination de la station du Puy Notre Dame en celle de »station de Chavannes »
Ces petites luttes démontrent l'importance du train et du commerce réalisé tant pour les habitants que pour les marchandises transportées, surtout viticoles.
Par contre on s'aperçoit également de la lenteur de l'administration car les réponses à ces questions n'ont pas été solutionnées depuis 1901.

Années 1904/1905/1906

Un mandat s'écoule très vite.
En 6 ans vous n'avez pas le temps de réaliser de grosses opérations.
Alors en quatre années, c'est pire et c'est que j'ai découvert et que j'ignorais.
Entre 1900 et 1929 les mandats municipaux étaient de quatre ans.
La loi du 10 avril 1929 a porté de 4 à 6 ans la durée du mandat des conseillers municipaux et donc des maires

On a parlé de la construction de l'école des filles par nécessité.
C'est bien la seule grosse opération avec des réparations sur l'inévitable toiture de l'église qui ont été faites par Monsieur Boucher pendant ces quatre années.
C'est d'ailleurs en mai 1904 qu'on annonce l'achèvement des travaux et le chiffre du bâtiment scolaire des filles.
Comme à notre époque, les prévisions sont dépassées et le coût définitif, achat de terrain compris, représente une somme de 31.072,99 francs.
De nouvelles élections municipales ont lieu le 1er mai et le nouveau conseil sera installé le 15 mai 1904.
Ont été élus: Mrs Boucher, Robin, Biard, Bauron, Lucazeau, Esnault, Musset, Hardouin, Jouan, Fortin, Turpault Ecot soit 12 conseillers.
8 sont repartis sur la nouvelle liste, 4 arrêtent (Boibieux, Maudoux, Boureau et Beauron) et quatre nouveaux font leur entrée (Lucazeau, Fortin, Turpault et Ecot)
Il n'y aura pas de surprise pour l'élection du maire Monsieur Boucher qui se représente pour un deuxième mandat et qui obtiendra 11 voix sur 12, Monsieur Robin 1 voix.
Pour l'adjoint, Monsieur Jouan est élu avec également 11 voix et Monsieur Bauron 1.
Pendant ce mandat on a l'impression que le conseil se contente de gérer.
Aucun projet n'est décidé.

Demande d'arrêt à la gare

Les seules complications proviennent comme les années passées de la gare.
A la première réunion post électorale le maire indique au conseil que :
Je cite :
« l'express du soir partant d'Angers à 8 h 14 et arrivant à Poitiers à 10 h 59 ne s'arrête pas à la station du Vaudelnay-Puy Notre Dame et cela au grand détriment des commerçants du Puy Notre Dame.
Le Conseil municipal considérant que le Puy Notre Dame a un commerce actif, qu'un grand nombre d'habitants se rendent régulièrement à Angers chaque semaine mais qu'ils sont obligés de quitter cette ville de trop bonne heure et souvent avant que leurs affaires soient complètement terminées pour rentrer par le train mixte partant à 5 h 46 et n'arrivant qu'à 8 h 28 à la station du Vaudelnay-Puy Notre Dame (après un parcours d'environ 50 kms en près de 3 heures)
Considérant en outre que l'express du soir part d'Angers à 8 h 14, arrive à Montreuil Bellay à 9 h 43 où il doit assurer la correspondance pour le train omnibus et l'express allant vers Saumur :
le premier à 10 heures et le second à 10 h 49
Que Le Vaudelnay-Puy Notre Dame est la dernière station avant Montreuil Bellay et que l'arrivée de l'express à Montreuil Bellay avec un retard de quelques minutes sur l'horaire actuel peut encore assurer sa correspondance
prie Monsieur le Directeur de la compagnie des chemins de Fer de bien vouloir autoriser l'arrêt à la station du Vaudelnay-Puy Notre Dame de l'express du soir allant d'Angers à Poitiers ».
On ne connaît pas la réponse de la compagnie mais l'analyse des années suivantes nous donnera peut être la réponse.

Année 1907

En 1907 on est déjà à la dernière année du deuxième mandat de l'équipe de Louis Boucher.
Deux délibérations vont attirer mon attention :

Les Halles de la place de l'Eglise



Une première du 30 mai 1907 qui va changer l'esthétique du centre bourg.
Il existait à cette époque de magnifiques halles sur la place de l'Eglise qui n'obtiendraient sans doute pas aujourd'hui obtenu l'autorisation d'être abattues.
Elles seraient peut être même classées « Monument historique ».
Nous avons retrouvé il y a quelques années avec plaisir une carte postale de ce bâtiment que nous ignorions.
Il existait également un propriétaire dont la maison, aujourd'hui occupé par Madame Viger, jouxtait la place et les halles.
Il s'agissait de Mr. Epagneul.
Il exerçait un commerce de quincaillerie auquel il avait rajouté quelques autres activités qui n'étaient pas sans rapport avec la richesse du Puy Notre Dame : le vin.
Il eut un fils en 1904, célèbre pour avoir créé la congrégation des Frères missionnaires des campagnes.

Une anecdote
Madame Viger, à qui je demandais si elle connaissait les anciens propriétaires de son immeuble, m'a indiqué qu'un jour de pèlerinage de Sainte Ceinture, un prêtre lui avait demandé de revoir sa maison C'était celle où il avait passé son enfance. Le moine était sans aucun doute le père Epagneul
Revenons sur la délibération littéralement rapportée
«Le maire communique au Conseil municipal une proposition de Mr Epagneul.-Roquet de faire démolir les Halles et de les faire reconstruire parallèlement à l'Eglise de manière à supprimer le coin à ordures qui se "trouve actuellement entre les Halles et l'Eglise et créer une place en face du nouveau bâtiment.
"Il s'engage à payer tous les frais de démolition et de reconstruction des Halles.
"Le Conseil
"Considérant
"que la proposition Epagneul ne peut qu'être avantageuse pour la commune,
"attendu que les Halles actuelles sont du plus mauvais effet esthétique,
"que l'espace se trouvant entre les Halles et l'Eglise est toujours rempli d'ordures.
"décide de nommer une commission qui, de concert avec le Maire, se mettra en rapport avec M.Epagneul et pourra passer avec lui un marché dans lequel ce dernier s'engagera à prendre à sa charge les travaux "proposés. »
Une commission a été créée séance tenante et composée du maire Louis Boucher, de l'adjoint M.Jouan, de Mrs Robin, Biard et Fortin.
Les années suivantes nous donneront sans doute plus de précisions sur la disparition de ces halles et sur la décision de la commission.

La seconde délibération du 17 novembre 1907 concerne la lutte contre l'alcoolisme.

Sur instruction du Préfet, le conseil a décidé qu'à l'avenir aucun café ne pourrait être installé dans un local situé à moins de 50 m des Ecoles et de l'Hospice
L'arrêté du maire était immédiatement applicable.
Cette décision très louable n'a eu sans doute aucune efficacité car 50 mètres ne représentaient pas une distance suffisante et efficace.
Il est intéressant de noter qu'à cette même réunion de conseil municipal, le maire a fait voter une gratification de 50 francs au secrétaire de mairie pour le surcroît de travail que lui donne l'application de la loi sur la fraude sur les vins
Etonnant ! mais Le Puy Notre Dame est depuis longtemps une grosse commune viticole

Année 1908

Avant les élections annoncées pour les 3 et 10 mai suivants, le conseil se réunit le 12 avril.

Encore la gare du Vaudelnay/Puy Notre Dame

Le maire revient sur la gare du Vaudelnay/Puy Notre Dame en indiquant que depuis la reconstitution des vignobles, le quai de la station de la gare est devenu notoirement insuffisant.
Il faut se rappeler que la crise du phylloxéra avait complètement déstabilisé le vignoble quelques années auparavant; Cela avait entraîné une réorganisation du vignoble , la création du Service de la Répression des Fraudes (d'où l'arrêté du maire sur les fraudes en 1907) pour aboutir ensuite en 1935 à la création des appellations contrôlées.
Les attendus de la réunion du conseil municipal précisent qu'en 1907 la production annuelle de la seule commune du Puy Notre Dame atteint le chiffre de 40.000 hectolitres et que la récolte des communes de Vaudelnay, Saint Macaire du Bois et Brossay avait augmenté dans les mêmes proportions.
Toutes ces récoltes partant de la station du Vaudelnay/Puy Notre Dame, il était impossible aux expéditeurs de faire leur chargement lorsqu'il y avait deux wagons à quai.
C'est pourquoi les élus ont demandé une fois de plus à la société de chemin de fer la construction d'un second quai.

Elections municipales

Les nouvelles élections municipales ont eu lieu les 3 et 10 mai et le nouveau conseil sera installé le 17 mai 1908.
Avaient été élus : Mrs Boucher Louis, Biard Louis, Robin Louis, Pesnault Charles, Audebault./Turpault, Esnault/JoussetMusset/Joulain, Mithoir Aimé, Poirier Louis, Lucazeau/Lechavallier, Jouan Auguste, Fortin/Moreau, Profit Eugène/Chicoteau/Moreau, Bourreau Jules, Gouffier/Falloux
soit 15 conseillers au lieu de 12, sans doute en raison d'une augmentation de la population.
Monsieur Louis Boucher , sans surprise est réélu maire pour son 3ème mandat avec 14 voix sur 15 et Monsieur Robin 1 voix.
Pour l'adjoint Monsieur Jouan est réélu avec également 14 voix et Monsieur Fortin 1.
L'entente semble sans faille en raison des résultats.

Salle des fêtes



La salle de la place de l'Eglise qui avait remplacé les Halles

Lors de sa séance du 27 mai, le maire propose de construire en urgence une salle des fêtes car les nombreuses associations n'ont aucun local pour leurs manifestations.
La mairie étant située au premier étage, le conseil décide que cette salle sera construite dans la cour de la mairie.
Il demande à un architecte de faire les plans.
Cette affaire est à suivre car on sait qu'une salle sera construite en remplacement des halles sur la place actuelle de l'église.
On peut donc se poser la question de l'emplacement à moins qu'il ne s'agisse de la cantine actuelle de l'école à laquelle on accède par l'ancienne mairie et qui correspondait bien à la cour de la mairie
Les délibérations futures à dépouiller nous donneront sans doute la solution.

Le clocher de la Collégiale



Lors de la réunion du 23 août, le conseil commence à parler d'un problème d'entretien du clocher.
Il en est de même aujourd'hui et cela reviendra régulièrement avec l'érosion et l'usure du temps.
En 1908 certains habitants se sont plaints du danger que représentait le voisinage du clocher.
Voici les termes de la délibération :
« Considérant que le clocher de l'église du Puy Notre Dame menace ruines, que très souvent des pierres se détachent
« et tombent ,soit dans la rue, soit sur les maisons voisines et peuvent ainsi être la cause d'accidents très graves
« que l'église étant un monument historique, aucune réparation ne peut y être entreprise sans l'autorisation de l'administration des Beaux Arts
« Qu'en outre les réparations à faire devant être très onéreuses, la flèche ayant 50 mètres de hauteur "et sa partie supérieure étant très endommagée, les ressources de la commune qui n'a pas d'autre revenu
"que le produit des impôts, ne lui permettent pas d'en supporter la charge. "
La commune a donc demandé au Préfet de prendre des mesures d'urgence.

Achat d'un canon

J'ai retenu ensuite pour terminer l'année 1908 une délibération surprenante du 23 août aux termes de laquelle le conseil a autorisé le maire à acquérir un canon destiné aux fêtes publiques ou nationales
Il demandait donc au Préfet l'autorisation de l'acheter.
L'histoire ne dit pas si la Préfecture a donné son accord.

Années 1909/1910

La Fontaine de Cix



Cette année a commence par une surprise 
En effet tout le monde connaît la Fontaine de Cix.
Tous les enfants se rappellent d'avoir péché des tétards avec plaisir.
Pouviez vous douter qu'elle ne soit pas un bien commun.
Aujourd'hui oui mais lorsque vous découvrez la délibération du 2 juin 1909, vous apprenez que ce petit coin du village appartenait à un Monsieur de Beauregard.
Le conseil a donné tous les pouvoirs au maire pour l'acquérir moyennant le prix de 250 francs (soit 2,50 nouveaux francs)

Suppression de la portion ligne de tramway qui relie Bressuire à Montreuil Bellay, portion comprise entre Argenton l'Eglise/Montreuil Bellay

Rien n'a changé par rapport à aujourd'hui
Par délibération du 13 juin 1909, le Conseil s'élève contre le projet du Conseil Général des Deux Sèvres de supprimer une portion entre Argenton l'Eglise et Montreuil Bellay en raison d'un trafic si peu important qu'il donne naissance à un déficit appréciable.
Le conseil s'oppose à cette décision et considère que des relations commerciales se sont établies entre Le Puy Notre Dame et les localités voisines telles Saint Martin de Sanzay, Bouillé Loretz, Argenton l'Eglise, Cersay et Argenton Chateau
Il attire l'attention du Préfet et lui demande de transmettre la protestation de la commune en indiquant que le déficit peut être diminué par une subvention du Conseil Général de Maine et Loire.
Dans ce cas précis les débiteurs ne sont pas les payeurs !!!!

Ligne téléphonique entre Le Puy Notre Dame et Vaudelnay

On entend parler de ce projet de ligne dans la réunion du 19 décembre 1909
Elle sera construite par le département pour un montant de 2714 francs
Il est seulement demandé aux deux communes de se répartir les ¾ des intérêts de l'emprunt soit 78,36 francs.
Les communes ont accepté bien entendu mais c'est bien le début du téléphone qui va changer la vie des habitants

Année 1911

Deux principaux sujets importants préoccupent le conseil municipal comme les années précédentes, la construction d'une salle de réunion et la restauration du clocher.
Le problème de la salle des fêtes dénommée tantôt halles ou salle de réunion a commencé depuis trois ans.
L'église sera un problème constant des conseils municipaux antérieurs et à venir en raison de la grandeur de l'édifice.
Il faut bien admettre que la notoriété patrimoniale du village est due à la Collégiale qu'il faut préserver.

Halles ou salle de réunion

Lors d'un réunion du 11 mai 1911, l'intitulé de la séance est le suivant :
« Approbation des plans et devis de construction d'une Halle et salle de réunion »
La décision se précise enfin et le projet est chiffré à 18.900 francs.
Le conseil accepte la proposition pour laquelle il décide d'un emprunt de 8000 francs sur 30 ans

Le clocher de la collégiale

Le dossier avance également car la mairie a reçu une lettre des Bâtiments de France qui a chiffré les travaux de restauration à la somme de 36.000 francs.
L'architecte demande à la commune quel serait le montant de sa participation.
En réalité le conseil s'était engagé antérieurement à verser 10.000 francs sur un devis prévisionnel de 70.000 francs.
Comme le devis est antérieur et en raison des engagements de la commune pour une salle de réunion, la municipalité réduit sa proposition de moitié soit 5.000 francs et demande aux bâtiments de France de voir auprès du Ministère de la culture pour compléter le manque de financement.
Le conseil a sans doute tiré un peu trop sur la ficelle car le 31 décembre en urgence, le maire provoque une réunion du Conseil Municipal à 14 heures.
Que se passe t'il pour faire une réunion le dernier jour de l'année avant le réveillon ?
Quand on lit le registre, on comprend
8 conseillers présents ce qui suffisait pour avoir un quorum majoritaire décisionnel même s'il manquait 7 conseillers.
J'imagine le stress car le maire venait de recevoir une lettre de Monsieur Magne, inspecteur général des Monuments historiques, indiquant que si la participation de la commune pour la restauration du clocher prévue de 5.000 francs n'était pas acceptée, le ministère de la culture abandonnerait le projet et émettait même la possibilité de raser le clocher.
La commune avait sans doute sous-estimé la réponse car en indiquant qu'elle n'avait pas beaucoup de ressources et ne pouvait pas participer , sauf en réalisant un emprunt, elle décidait en dernières ressources de donner son accord sur la somme de 8.000 francs.
Je suppose que la délibération était urgente pour prendre une décision le dernier jour de l'année
Dernière question en balance
Où allait se construire la salle des fêtes ?
Derrière l'ancienne mairie, dans la cour, comme indiqué dans la délibération de 1908 ou sur la place de l'Eglise ?
Cette salle est elle la cantine actuelle ou la salle que certains d'entre nous ont connue sur la place de l'Eglise.
Pour l'instant les délibérations ne nous donnent pas la solution .

Année 1912

Rien de particulier jusqu'aux élections de mai 1912

Elections municipales

Les nouvelles élections municipales ont lieu le 5 et 12 mai et le conseil sera installé le 19 mai 1912.
Avaient été élus : Mrs Boucher, Biard, Robin, Pesnault, Audebault. Esnault, Musset, Mithoir Poirier Jouan, Profit, Chicoteau, Bourreau
Boutin, Raymond,
Monsieur Louis Boucher , sans surprise est réélu maire pour son 4ème mandat avec 13 voix sur 14 et Monsieur Biard 1 voix.
Pour l'adjoint, Monsieur Jouan est régalement réélu avec 13 voix et Monsieur Biard 2
Il est à noter que depuis 12 années, 7 conseillers ont été renouvelés sans discontinuer
Jusqu'à la fin de l'année trois dossiers vont mobiliser le conseil municipal :

Restauration du clocher

Le premier à la réunion du 30 mai où il est demandé au Préfet d'intervenir auprès du Conseil général pour obtenir une subvention de 2.486 francs manquants pour boucler le financement du clocher de l'église, malgré la subvention de 8000 francs de la commune votée en urgence le 31 décembre de l'année dernière.

Achat d'un ancien presbytère

La commune envisage l'achat de bâtiments et d'un ancien presbytère situé au dessus pour l'affecter à l'installation d'une usine électrique.
L'usine électrique se trouvait au dépôt appartenant à la commune dans la descente de la rue des Picards
La commune a donné son accord pour acquérir ce bâtiment le 23 juin.
Le sous préfet demande comment sera envisagée l'acquisition .
Le presbytère sera vendu plus tard par la commune, le 13 août 1968 à Monsieur et Madame Deschamps.
Les anciens ponots auraient pu penser qu'il s'agissait du bâtiment de la rue de l'Eperon occupé par le dernier curé dans les années 1960, hors cet immeuble était propriété de l'association diocésaine.
Il n'en n'est donc rien
Je vous joins la photo du bâtiment de l'usine électrique.
Seul le toit de droite donnant sur la rue des Picards est encore propriété communale et sert d'entrepôt aux ateliers municipaux et à l'ancien comité des fêtes.
La commune compte régler le prix en y affectant une somme prise sur le produit de l'aliénation d'un titre de rente de 6000 francs
Les dépendances seront louées à la société Martineau 800 francs par an sur un bail de 40 années.



Les restes de l'ancienne usine électrique en haut de la rue des Picards

Ligne de tramway Bressuire/Montreuil Bellay

Le conseil général des Deux Sèvres envisage purement et simplement une suppression de cette ligne
Le maire demande le soutien du Conseil Général de Maine et Loire pour conserver la ligne de Bouillé Loretz.

Année 1914

Restauration du Clocher



L'échafaudage du clocher lors de la restauration de 1913

Lors d'une réunion du 22 mars 1914, le maire communique au Conseil municipal le devis de restauration du clocher transmis par les Beaux Arts s'élevant à 35.149,59 francs.
Les travaux étaient déjà commencés avec des fonds de l'état et l'emprunt réalisé par la commune en 1912 de 8000 francs.
Le coût étant nettement supérieur, le Sous Préfet demande une nouvelle participation de la commune.
Le conseil refuse en indiquant que bien des bâtiments classés sont financés entièrement par les Beaux Arts sans qu'il soit demandé quoique ce soit aux administrations locales trop pauvres
Le Maire précise que le concours financier demandé par l'Etat pourra être assuré par Monsieur le Curé du Puy Notre Dame à qui il reste un reliquat de la quête faite par lui pour la restauration de l'église et par le département de Maine et Loire qui subventionne habituellement les monuments historiques
Je ne sais pas si le curé avait des réserves suffisantes et si à l'époque le refus du Conseil Municipal a été apprécié par l'Etat.
Les délibérations à venir nous en apprendront sans doute plus



La dernière restauration du clocher a eu lieu dans les années 1990

Années 1914 à 1919

Pendant la guerre 1914/1918, il n'y aura pas beaucoup de réunions importantes chaque année.
Pendant l'année 1914, j'ai retenu deux décisions intéressantes.
La première lors de la réunion de mai 1914, le conseil décide de confier à la société Martineau, concessionnaire de l'éclairage sur la commune, l'électrification des bâtiments publics ainsi que la voirie communale.
C'est donc le début de l'électrification qui est arrivée en France vers les années 1905/191O.

Ambulances

La seconde d'août 1914 est la décision d'acheter une ambulance militaire et de l'attribuer à l'hôpital de la Providence .
On s'aperçoit d'ailleurs qu'il y avait deux ambulances, celle dont on vient de parler gérée par l'hôpital communal et une seconde à l'école libre des filles sous la responsabilité du curé.
En octobre 1914, le conseil municipal votera d'ailleurs une subvention de 100 francs pour chacune de ces ambulances

Usine électrique

Au cours de l'année 1915, le conseil municipal expose au Préfet que depuis le début des hostilités, l'usine électrique est fermée, le personnel technique ayant été mobilisé et les habitants sont privés de l'éclairage public ou privé.
Il indique qu'il y aurait intérêt à ce que la vie économique , sans compromettre la défense nationale, soit aussi peu entravée que possible par suite de l'état de guerre.
Les élus demandent donc la réouverture de l'usine électrique.

Fontaine de Cix

En parcourant les livres de délibérations, j'ai découvert une maquette parfaitement bien dessinée.
Je suppose qu'il s'agissait d'un projet de rénovation du petit toit de la fontaine de Cix.
Je vous donne connaissance de la photo que j'ai prise.



Rationnement du pain

En 1917, le conseil municipal était vraiment au ralenti.
Le 17 mars 1918 les responsables communaux se penchent sur un rationnement de pain en raison des hostilités.
Monsieur Boucher, le maire, indique que, d'après une récente circulaire de l'office départemental des céréales, il est attribué aux boulangers une quantité de farine nécessaire à la nourriture des habitants de façon à pouvoir attribuer à chacun une moyenne de 400 grammes de pain par jour.
En conclusion le conseil appelle l'attention de l'office que les travailleurs agricoles ont fait des efforts pour diminuer leur consommation de leur principal aliment
De leur propre gré, ils ont remplacé le pain par des pommes de terre, des haricots mais cela n'est possible lorsqu'ils travaillent à l'extérieur et le conseil précise qu'il est impossible d'abaisser leur rationnement de 400 grammes de pain à cette saison. Le conseil est très précis :
"Le travail commence avec le jour et finit avec lui, il sera de 18 heures à partir du mois de mai et jusqu'en août, il leur faut alors faire au moins 4 repas copieux. ùùù Peuvent ils ne consommer que 100 grammes de pain à chaque repas?"
Les temps ont bien changé mais sans doute force t'on moins physiquement!
Finalement le conseil municipal demande à l'office départemental d'attribuer aux travailleurs agricoles une ration supplémentaire de pain d'au moins 350 grammes par jour.
Il émet le voeu qu'il soit tenu compte dans le rationnement du pain de la situation sociale de chaque famille, le riche pouvant facilement remplacer le pain par des aliments que la situation de fortune du travailleur ne lui permet pas de se procurer.

Réorganisation de la police municipale

C'est un projet de réforme du Ministère de l'intérieur qui provoque la délibération du 23 février 1919
En effet les élus s'opposent à la suppression du garde champêtre, seule police des campagnes, pour le remplacer par une police cantonale dont les agents résideraient au chef lieu
Il est indiqué que ces personnes ne connaîtraient pas les propriétaires privés des communes les plus éloignées du centre et ne seraient d'aucune utilité pour la répression du maraudage.
Dans ces communes la création des brigades d'agents ruraux serait un supplément de dépenses car la conservation des gardes champêtres s'imposerait

Elections municipales du 30 Novembre 1919

Les nouvelles élections municipales ont eu lieu et le nouveau conseil sera installé le 10 décembre 1919.
Il est à noter que les élections ont été suspendues pendant la guerre et que le dernier mandat aura duré 7 années
Avaient été élus:
Mrs Boucher, Biard, Pesnault, Boutin, Mithoir, Poirier, Musset, Robin, Panneau, Jousselin, Chicoteau, Girault, Profit, Dufresne, Bourreau
soit 15 conseillers .
Monsieur Louis Boucher , sans surprise est réélu maire pour son 4ème mandat avec 14 voix sur 15 et Monsieur Biard 1 voix.
Pour l'adjoint Monsieur Georges Robin est réélu avec 12 voix et Monsieur Mihoir 2 voix et Monsieur Boutin Fortin 1 voix.
Monsieur Louis Boucher sera en 1920 pour sa vingtième année à la tête du Conseil Municipal
Personne ne peut se douter à ce moment là qu'il fera encore une seconde vingtaine d'années supplémentaires
Il faut dire qu'il dirige un conseil qu'il connaît bien car depuis 1900 il a autour de lui 5 conseillers fidèles , toujours réélus Mrs Robin, Biard Esnault, Musset et Bourreau

(à suivre année 1920)

11 Décembre 2020 - Crèche

Par Dominique Monnier, jeudi 10 décembre 2020 à 06:04 :: Informations cantonales

COURCHAMPS

Conseil municipal du 7 Décembre 2020

Décorations de Noël
Une nouvelle guirlande lumineuse de 20 mètres a été voté pour un montant de 1026€ TTC
Par ailleurs le comité des fêtes a procédé à la décoration des points stratégiques de la commune

Bibliothèque
Elle a repris ses activités
Elle est ouverte le mercredi et le jeudi de 16 h 45 à 18 h 45
Elle propose des livres achetés en 2020

Charges transférées
Le rapport de la commission locale des charges transférées de la communauté d'agglomération a été adopté
Le conseil communautaire délibérera le 17 décembre prochain

Aides aux commerces
Le maire explique la politique de l'agglomération concernant l'aide aux commerces, artisanat et réanimation des centres ville
La commune doit délibérer pour valider son périmètre de centralité et ses taux d'intervention
Le conseil donne son accord pour bénéficier du FISAC

Concours des villages fleuris
La municipalité désire consulter les habitants pour s'inscrire au concours des villages fleuris
Il y a un cahier de charges à respecter
Cela viendrait compléter les efforts faits pour l'amélioration du centre bourg

LU SUR FACEBOOK

Je ne résiste pas au plaisir de partager ce texte d'un Monsieur Estirac
Cela me rappelle qu'à mon premier mandat une personne qui a quitté notre village avait demandé l'arrêt des cloches de l'église
Elles l'empêchaient de dormir le dimanche matin et pourtant elles ne sonnent qu'à 7 heures!!!! Le conseil avait pris une délibération à l'unanimité indiquant que les cloches continueraient à sonner l'Angelus et que si par hasard elles devaient devenir muettes, ce serait les prémices de la disparition du village
Voici le texte
"En regardant les infos ce midi, je vois encore une nouvelle affaire de plainte d'habitants ayant fraîchement emménagé, dérangés par les cantonnements de l'élevage voisin...
J'ai donc un petit message à faire passer à qui voudrait quitter le monde urbain pour s'installer dans nos contrées rurales. Alors voilà :
Ici, c'est la campagne.
Il y a des coqs qui chantent.
Il y a des vaches qui meuglent.
Il y a des canards qui cancanent.
Il y a des chèvres et des moutons qui bêlent.
Près des prés, autour des champs, parfois, de délicates et subtiles odeurs de bouse, de purin, de fumier...
Il y a des tracteurs qui font du bruit. Qui laissent un peu de terre sur la route en sortant de la parcelle qui vient d'être labourée.
Il y a des moissonneuses qui font de la poussière et qui font du bruit aussi, parfois tard le soir, en coupant les orges, blés, maïs, tournesols...
Il y a des enfants qui jouent sur la place du village, le marché, tôt le matin, et parfois, la fête.
Par endroit, les cloches de l'église du village retentissent toutes les heures, ou tous les dimanches matin.
Voilà... Maintenant, vous êtes au courant.
Vous voulez y vivre ? Adaptez vous.
Cela vous dérange? Vous gêne, vous ennuie ?
Restez là où vous êtes, où les bruits des bus, des voitures, des scooters, des klaxons, des sirènes, des beuglements des mecs bourrés en sortant du bar à 3h du matin sont votre quotidien. Où avoir avoir la gorge irritée et les yeux larmoyants par la pollution est une habitude.
Pour toutes ces contraintes, vous n'avez jamais déposé plainte, alors abstenez-vous de le faire à la campagne...
Vous voulez du calme ? Trouvez-vous une île déserte, ou allez vivre dans une vaste étendue désertique.
C'est simple, non ?

Vu sur le site facebook de la commune



Le prochain numéro du Journal Ponot
arrivera dans vos boîtes à lettres dans les prochains jours...
Un grand merci pour les bénévoles qui ont participé à la préparation de la distribution !



Cinq bénévoles ont participé à la préparation dans la belle salle des délibérations du Conseil Municipal

LE PUY NOTRE DAME

L'association des santons



L'association des Santons a monté aujourd'hui la crèche de la Collégiale.
Surmontée d'une peinture représentant la Palestine et réalisée par Madame le Maire, sept bénévoles ont participé au montage.
Merci à Michel Desnouhes, le maitre d'oeuvre, Jean Claude Civrais, Monsieur Tilley, Eric Gachiniard, Dominique Monnier, Laurent Augereau, Robert Moron et Jacqueline Plaud qui ont participé



Dès demain matin, vous pourrez la découvrir jusqu'au 21 janvier 2021.
En vous approchant n'essayez pas d'allumer, tout se fera automatiquement
Vous pouvez faire une visite musicale en appuyant sur le bouton à droite en entrant dans le fonds de l'Eglise



Vu sur le site facebook de la commune



Amis coureurs et sportifs , chaussez vos baskets !
Le parcours numéro 4 de la station de Trail de l'Agglomération Saumur Val de Loire situé au Puy Notre Dame et appelé " Entre Vignes et Tuffeau " est ouvert depuis ce matin.
Il peut se faire soit par l'application "Station de trail" via votre téléphone soit en suivant le fléchage finalisé aujourd'hui.
Le départ se fait place de la collégiale.
Il est classé rouge pour une distance de 24 kms.
https://stationdetrail.com/.../parc.../entre-vignes-tuffeaux
Pour complément d'information :
La direction des politiques sportives de l'Agglomération de Saumur a depuis peu créé une station de trail sur le territoire avec la société Raid light.
Une dizaine de parcours sont classés au même titre que des pistes de skis par des couleurs vertes, rouges ou noires définissant leur difficulté.
Vous pouvez retrouver tous les parcours dans le lien ci dessous.
https://stationdetrail.com/fr/stations/saumur-val-de-loire

Bar - Restaurant "Le Variété

Bonjour à tous
Le variété vous propose
le samedi 12 décembre sur Réservation jusqu'à jeudi
Boeuf bourguignon 10 € la part a emporter 🥘 .
Et toujours disponible
poulet pommes de terre tous les samedis et dimanches .
Et maintenant disponible
Coquelet, pommes de terre
A bientôt merci a tous et bonne semaine.
Pompon et Carine.

9 Décembre 2020 - Historique du Puy Notre Dame La coiffe

Par Dominique Monnier, jeudi 3 décembre 2020 à 05:44 :: Informations cantonales

MERCREDI 9 DECEMBRE

Assemblée des Santons

Le 10 décembre prochain, comme les années passées, les santons bénévoles de la commune emmenés par Michel Desnouhes, doyen non pas de l'Eglise mais de la crêche, autoriseront le diable à rentrer dans la Collégiale
Il n'a en effet droit de sortir de l'Enfer que deux jours par an, le premier pour monter la crèche et le second pour la démonter.
Cette équipe internationale (grâce à Monsieur Tilley, notre britannique de service, toujours français malgré le brexit) sera à la manoeuvre
Chacun a sa spécialité et sait ce qu'il doit faire.
Cette petite réunion de travail se termine toujours par un petit café et une galette offerte par notre cuisinière professionnelle, Jacqueline Plaud, toujours fidèle pour soutenir ses troupes
Dès le 11 décembre, les habitants et les enfants de la commune et des alentours auront le loisir de découvrir cette grande crèche et les rois mages déjà en route
Et n'ayez pas peur, le diable sera déjà parti, même si nous avons réussi à le prendre en photo l'année passée



Le diable a été maté par les Anges, Robert Moron et Jean Claude Civrais

Les petites pièces du tronc au fond de l'église servent à améliorer notre crèche
N'hésitez pas à appuyer sur le bouton à côté pour être accompagné par la musique
Bonne visite

EPIEDS

Conseil municipal du 2 Décembre 2020

Rapports 2019 de l'agglomération de Saumur
Les élus approuvent le rapport d'activité 2019 et celui concernant la qualité et le prix des services de l'eau et de l'assainissement

Charges transférées
Le rapport de la commission locale des charges transférées de la communauté d'agglomération a été adopté
Le conseil communautaire délibérera le 17 décembre prochain

Aides aux commerces
Le maire explique la politique de l'agglomération concernant l'aide aux commerces, artisanat et réanimation des centres ville
La commune doit délibérer pour valider son périmètre de centralité et ses taux d'intervention
Le périmètre choisi est Bizay, Epieds, Douvy
Le projet de l'entreprise doit intervenir dans ce périmètre pour bénéficier d'aides
Le conseil donne son accord pour bénéficier du FISAC

Convention de mécénat Sorégies énergie Vienne
Approbation d'une nouvelle convention pour la pose et dépose d'illuminations de Noël avec Sorégies en mécénat

Matériels
Il est décidé pour l'école en mutualisation avec la mairie l'acquisisition d'un vidéoprojecteur et de deux tables de vidéo projection pour un montant de 938€ TTC

Peupliers
Le devis de la société Alliance Forêts Bois relatif à la plantation de peupliers pour un montant de 3.540,80 TTC est accepté

Certifications forestières
L'adhésion au programme de reconnaissance est renouvelé pour cinq ans

SAMEDI 5 DECEMBRE

LE PUY NOTRE DAME

Le Saviez vous

Les femmes de chaque village avaient une coiffure typique
Voici celle du Puy Notre Dame portée par la fille de Monsieur Marteau
Dans les bulletins paroissiaux de 1918 ont trouve trace de cette famille



VENDREDI 4 DECEMBRE

VAUDELNAY

Décès

Monsieur Roger Chenuau, 70 ans
Sépulture en la collégiale du Puy Notre Dame
le samedi 5 décembre à 15 h

Demande de local

Un lecteur du Vaudelnay cherche en urgence un local pour stocker des véhicules
Si quelqu'un est intéressé, merci de prendre contact avec le blog qui transmettra
(contact monnierm0178@orange.fr)

MONTREUIL BELLAY

Assemblée générale de l'UAM Athlétisme

Elle a eu lieu en visioconférence avec une vingtaine de personnes concernées le 20 novembre

Composition du bureau
Président : Frédéric Wilbrenninck
Vice-Présidents : Jean Michel Adam et Marc Royer
Trésorière : Manuella Benavente
Trésorière adjointe : Monique Larrieu
Secrétaire : Eric Marietti
Secrétaire adjoint : Ludovic Leroy
Le trail a été annulé en raison du confinement
Les partenaires financiers ont réitéré leur soutien pour l'année prochaine
On compte 55 licenciés
Les entraînements sont assurés par : Anne Marie Barillet pour les jeunes de 10 à 16 ans
Ludovic Leroy et Thierry Pichon pour le trail adulte
Manuella Benavente et Jean Michel Adam pour le groupe compétition piste et cross
Bilan
Dépenses 13133€
Recettes 15205€
Excédent de 2072€

JEUDI 3 DECEMBRE

INFORMATION DE LA PREFECTURE

Lu sur le site facebook de la commune du Puy Notre Dame

- Campagne de SMS frauduleuse au nom de GRDF -
La Préfecture vous informe d’une campagne frauduleuse de tentative de "phishing" détectée par les services informatiques de GRDF.
Des personnes (clientes de GRDF ou pas) reçoivent un SMS de GRDF leur indiquant qu’elles ont été surfacturées et que pour être remboursées, elles n’ont qu’à renseigner un formulaire en cliquant sur un lien qui commence par « grdf.link. »
La cybersécurité a identifié que ce nom de domaine malveillant « grdf.link » avait été créé hier et qu’il héberge une page de phishing par laquelle les cybercriminels récupèrent les informations personnelles et en particulier les informations sur les cartes de paiement (nom, numéro, date d’expiration et cryptogramme) communiquées par les destinataires du SMS.
Les équipes de la cybersécurité de GRDF sont actuellement mobilisées pour bloquer le site utilisé.

CIZAY LA MADELEINE

Marché

Madame Moreau de l'Abbaye d'Asnières signale qu'elle arrête comme chaque année le marché pour la saison 2020
Le dernier marché aura lieu le dimanche 6 décembre , place de l'Eglise
La reprise se fera en mars/avril 2021
Merci de passer vos commandes par mail :
fermeabbayeasnieres@gmail.com
ou par téléphone au :
02 41 38 88 23

LE PUY NOTRE DAME/VAUDELNAY

Entente de football (ESPV)

Bonne nouvelle de cette fin d'année pour les jeunes footballeurs du village ⚽️
Les mineurs peuvent reprendre l'activité footballistique en extérieur.
L'entraînement a repris dès cette semaine .
Ce mercredi après midi le stade de football Paul Boivin a ouvert ses portes à nos bambins
Certes il y a des conditions particulières (entraînements à huis clos, pas de vestiaire, masque pour les éducateurs) mais au moins le ballon va pouvoir rouler pour leurs plus grands plaisirs !
http://foot-espv.com/actualites-p32-m0-r691.html

Lu sur le site de l'Entente



Merci et bravo Benoit Maingret pour ces 12 années de vice présidence
Depuis la création du club en 2008, Benoit occupait le poste de vice président en charge des jeunes de l'ESPV.
L'aventure continue dans le bureau.
Chaque année au 11 novembre l'armistice est célébrée en France.
Les pompiers accompagnent souvent ces défilés.
Benoit Maingret est félicité pour son activité de sapeur pompier volontaire et son investissement dans la vie locale en étant adjoint municipal.
Surtout un grand merci à Benoit pour son implication dans le club de l'ESPV ⚫️⚪️ .
Depuis la création du club (2008), Benoit était vice président en charge des jeunes.
Il a passé le relais cette année après de très belles réalisations (structuration de l'école de foot, labélisation, encadrement,...).
Pour autant l'aventure continue puisqu'il reste un membre pleinement actif du bureau de l'ESPV.
Bravo et merci Benoit pour ces 12 années !

Note de Dominique Monnier
Je me joins à ces remerciements amplement mérités
J'ai pu apprécié pendant mes mandats sa disponibilité dans toutes ses fonctions
Il a été un artisan important dans la préparation de la fusion des deux clubs pour parvenir à l'Entente actuelle
N'oublions pas que l'esprit de la réussite de l'entente des jeunes a été un élément essentiel du rapprochement des deux communes du Puy et Vaudelnay
Félicitations à Benoît et merci pour tout

BIBLIOTHEQUES

Le mardi 1er décembre, les médiathèques et bibliothèques communautaires (Saumur, Doué-en-Anjou et Montreuil-Bellay, Le Puy Notre Dame, Vaudelnay) vous ouvrent à nouveau leurs portes.
Certaines bibliothèques associées, sous réserve des décisions municipales, ouvriront également (dès le samedi 28 novembre aux horaires habituels).
Les équipes sont heureuses et prêtes à vous accueillir dans le respect des gestes barrières en vigueur : port du masque obligatoire à partir de 6 ans, désinfection des mains obligatoire dès l'entrée, respect de la distanciation sociale. Une jauge limite est fixée dans chaque établissement.
Les ateliers numériques à distance se poursuivent !
Les animatrices numériques répondront à toutes vos questions sur les outils numériques et vous accompagneront dans leur utilisation.
N'hésitez pas à prendre rendez-vous par mail via pole.multimedia@agglo-saumur.fr.
Les animations sont suspendues jusqu'au 20 janvier inclus (sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire).

Médiathèque de Montreuil-Bellay : 02-41-38-26-91 ou mediatheque.montreuil@agglo-saumur.fr

MONTREUILLAIS

Déchèterie de Champ de Liveau

Horaires de la Déchèterie de Montreuil-Bellay
Lundi, mardi, mercredi, vendredi : 14h-18h
Jeudi et samedi : 8h30-12h et 13h30-18h
Jours de Fermeture :
Fermé le dimanche et jours fériés

MERCREDI 2 DECEMBRE

ATTESTATION COVID 19

Le saviez vous

Napoléon 1er avait déjà créée une attestation qui semble avoir servi de modèle à nos énarques
L'époque a changé puisqu'il s'agissait de la peste
Les produits de première nécessité n'étaient pas non plus les mêmes pendant la guerre avec oignons, vin et gnole
On avait besoin d'une attestation pour aller à la guillotine ou pour faire un complot ou un coup d'état
Un peu d'humour en interprétant le texte ne fait pas de mal
Heureusement qu'on a supprimé la peine de mort car notre attestation actuelle devrait être modifier
CQFD



2 Décembre 2020

Par Dominique Monnier, mercredi 25 novembre 2020 à 05:50 :: Informations cantonales

MARDI 1er DECEMBRE

UN MOT POUR RIRE

L'actualité n'étant pas très fournie, j'ai trouvé dans mes mails une personne qui s'intéresse à ma santé

Je vous retourne ce questionnaire

A tous mes amis et amies amicales pensées pour vous!
Est-ce que ça va bien chez vous ?
Ici ce n'est pas le top avec plein de petits problèmes :
Au jardin :
- ma laitue me raconte des salades,
- mes oignons se mêlent de mes affaires,
- mes courges ont pris le melon,
- mes pommes ont plein de pépins,
- mes citrons sont dans leur jus et
- mes oranges restent dans leurs quartiers
A la maison :
- mon lit est dans de beaux draps,
- mes tiroirs ne sont pas commodes
- mon téléphone fait attention à sa ligne,
- mon réveil est complètement sonné et
- ma lumière a une ampoule
- mon peigne a mal aux dents et
- mes crayons ont mauvaise mine
- mon couteau a du vague à la lame et
- ma tasse n'a pas de bol
- ma bouteille de vin a eu peur du vide et
- elle a fait mettre mon verre à pied
- ma clé anglaise a perdu un boulon,
- elle est devenue marteau et
- a demandé un mandat d'écrou

Triste période pour nous et j'espère que chez vous votre soupière ne boira pas le bouillon.

Bonne soirée !

LUNDI 30 NOVEMBRE

LE PUY NOTRE DAME/VAUDELNAY

Décès

Mme Emilie Roulleau, 37 ans, Sanziers
Cérémonie religieuse, à la collégiale
le mercredi 2 décembre à 15 h

DEPARTEMENT DE MAINE ET LOIRE

La route Doué la Fontaine - Brissac

Le 16 novembre derniers, les conseillers départementaux ont approuvé la déviation des Alleuds
Il restait 3 ,3 kilomètres de 2 x 2 voies sur l'axe menant à Angers
Ce sera terminé à l'horizon 2025/2026
La déviation se fera du côté de la commune de Chemellier c'est à dire sur la droite en allant sur Angers et en venant de Doué la Fontaine
Coût de l'opération 10,5 millions d'euro

MONTREUIL BELLAY

Le Château

Contrairement à des rumeurs infondées, le château sera ouvert à la visite ainsi que la vente de vins du domaine pendant les vacances de Noël.
Horaires
De 13 h 30 à 17 h, du samedi 19 au mercredi 30 décembre, à l'exception des jeudi et vendredi 24 et 25 décembre

VENDREDI 27 NOVEMBRE

UNE HISTOIRE DE BENEVOLES

Notre ancienne institutrice de CP de l'école "La Bonaventure" Jacqueline Gounou
m'a transmis une histoire tellement bien racontée que je ne résiste pas au plaisir de vous la communiquer

Il était une fois quatre individus qu'on appelait :
Tout le monde
Quelqu'un
Chacun
Personne
Il y avait un travail à faire et on a demandé à tout le monde de le faire.
Tout le monde était persuadé que quelqu'un le ferait.
Chacun pouvait l'avoir fait mais ce fût personne qui le fit.
Quelqu'un se fâcha car c'était le travail de tout le monde
Tout le monde pensa que chacun pouvait le faire.
Et personne ne doutait que quelqu'un le ferait.
En fin de compte, tout le monde fit des reproches à chacun parce que personne n'avait fait ce que quelqu'un aurait pu faire.

Moralité

Sans vouloir rouspéter tout le monde.
Il serait bien que chacun fasse ce qu'il doit.
Sans nourrir l'espoir que quelqu'un le fera à sa place.
Car l'expérience montre que là où l'on attend quelqu'un généralement on ne trouve personne.

COURRIER DES LECTEURS

Légende du Puy Notre Dame

J'ai découvert votre sympathique blog qui allie histoire et actualités
J'ai entendu, il y a plusieurs années, parler d'une légende du Puy Notre Dame mais je n'ai jamais pu entendre l'histoire en entier
Peut être pourriez vous me parler, me raconter la légende de la tête du Bélier d'Or
Vous trouverez peut être mon interrogation insolite.
Je vous remercie par avance pour votre retour.......
Cordialement
Nicolas Vivant

Réponse de Dominique Monnier

Nicolas
Merci pour cette interrogation , effectivement insolite
Je n'ai jamais eu connaissance de cette légende mais le fait de poser la question va peut être inciter des lecteurs à nous la raconter
Nous avons dans la commune une rue du Bélier d'Or qui pourrait être liée à ce conte
Merci à ceux qui auraient connaissance de cette histoire de nous la rapporter
Je ne manquerai pas de vous tenir au courant des réponses

LU DANS LES MEDIAS

Le Puy Notre Dame

Samedi 5 décembre, Stéphane Rémy vous propose une vente de fouées
5€ le sac de 10 à retirer à partir de 10 heures au
06 33 32 58 03 ou 07 72 32 05 60
au 4 rue d'Auchel

Vaudelnay

Harald Hermans, maraîcher bio au Puy Notre Dame, JA Gastronomie, boucher, Stéphane Perrotte, champion du monde de confiture et les vignerons Guillaume et Adrien Pire organisent un marché de producteurs au château de Fosse Sèche
Avec ce nouveau rendez vous, chaque samedi de 15 à 18 h, ils vendent directement aux particuliers
Un quatrième marché aura lieu le 12 décembre

JEUDI 26 NOVEMBRE

LE PUY NOTRE DAME



Illuminations de Noël



Les services municipaux ont oeuvré mardi pour installer de nouvelles illuminations avec des petites lampes économiques
Un peu d'air de fête en cette période de confinement, cela donne un petit vent d'optimisme pour tout le monde
Sans être positif, il faut positiver



24 Novembre 2020

Par Dominique Monnier, dimanche 22 novembre 2020 à 06:26 :: Informations cantonales

LE PUY NOTRE DAME

La Saga des fêtes du Puy - Premier épisode



Le village du Puy Notre Dame a toujours été connu pour organiser des fêtes de qualité, bref un village vigneron où il fait bon vivre
Il faut avouer qu'il y a beaucoup d'antériorité à cette réputation
En 40 années, le comité des fêtes a réalisé plus de 20 fêtes du vin et du champignon, appréciées dans toute la région, et plus de 20 grands prix rétro que poursuit aujourd'hui l'association du même nom.
Mais les anciens ponots se souviendront que toutes ces festivités ont commencé en 1980 d'une manière étonnante.
Il existait sur la commune un groupe de jeunes garçons et filles, une vingtaine à l'origine, qui ont participé à une randonnée pédestre de trente kilomètres afin de mieux se connaître et de prendre contact avec la nature.
Le club des jeunes était né



Mais ce groupe avait beaucoup d'idées et avait l'ambition de dynamiser le village.
Il a même proposé au comité des fêtes, déjà présidé par Jacky Clée, de se grouper avec les adultes pour leur proposer l'organisation d'une fête rétro sur les vieux métiers.
Proposition acceptée, ils ont réussi le tour de force de mobiliser jeunes, adultes, associations de la commune, pratiquement tout le village
La date du 1er juillet était retenue et il n'y avait plus qu'à
Un local a été mis à la disposition des jeunes par Madame Même.
Il a fallu des mois pour le remettre en état tel qu'il était autrefois.
Il devait servir à plusieurs expositions



De gauche à droite :
Thierry Piffard, Jean François Aupy, Eric Deschamps, Bruno Bordier, Laurent Biguet, Denis Chartier, Mireille Chartier, Denis Martel, Philippe Barbot, Jacky Clée

On arrive a cette fameuse date du premier juillet et il faut admettre que les jeunes ont fait l'admiration de toute la commune
Le soutien des adultes est total.
La presse locale suit également.
Sur le journal du samedi des articles importants font la publicité.
Un concert est mis sur pied la veille avec deux groupes et le lendemain à partir de dix heures, les visiteurs n'auront que l'embarras du choix.
Les habitants seront habillés à l'ancienne et tous les porches seront ouverts
Le public sera au rendez vous pour les concerts du samedi.
Quant au dimanche, l'inquiétude de la fréquentation n'a duré que quelques secondes car une véritable marée humaine est venue soutenir les organisateurs et a admiré les démonstrations des artisans
Les fêtes de village étaient lancées et la saga commencée le 30 juin 1980 durera 40 ans avec une série en cours
Le programme était impressionnant et pour votre plaisir, Denis Martel , l'un des responsables qui vient de revenir dans sa commune natale, m'a confié de nombreux documents de l'époque
Je vous en donne connaissance avec plaisir.









(à suivre)

LUNDI 23 NOVEMBRE

SAINT JUST SUR DIVE

Marché solidaire

En cette période de confinement la solidarité s'installe entre les petits commerçants
Les restaurateurs Véro et Willy ont organisé un petit marché avec producteurs locaux devant le restaurant
Le jeudi 19 novembre les clients ont pu découvrir marchand de légumes, ostréiculteur, fromager, et charcutier
Un second marché aura lieu le 26 novembre à partir de 8 heures

VAUDELNAY

Conseil municipal du 18 Novembre 2020

Minute de silence
A été observé en début de conseil municipal en hommage à l'enseignement Samuel Paty, victime de l'attentat terroriste du 16 octobre

Vigipirate
Monsieur le Maire a précisé que la gendarmerie effectuait des rondes régulières dans la commune en raison de ce plan

Annulation
En raison de la pandémie la cérémonie des voeux du maire est annulée
Le gouter des aînés de Noël également
La municipalité propose un échange intergénérationnel avec les enfants dans le cadre des temps d'activités périscolaires

Commerces, services et artisanat
Le conseil accepte le règlement du dispositif du fonds d'intervention pour les services, commerce et artisanat ainsi que le périmètre communal éligible.
La commune cofinancera les projets à hauteur de 5% (10% pour les dépenses d'accessibilité) jusqu'à 800.000€ d'investissements cofinancés par le FISAC ET 10% au delà de 800.000€
Le règlement Saumur Val de Loire est abrogé

Effacements de réseaux
Ils se réalisent rue des Ardillais et du Boulard par le Syndicat d'Energie
La commune versera un fonds de concours de 77.414€ pour ces deux rues.
Une opération similaire est réalisée dur de la Mairie, rue du Champ Servy et du Stade et impasse de la Vernelle pour 74.112€
Ces sommes seront versées au SIEMEL sous forme de fonds de concours correspondant à 75% du montant

Convention avec le Centre Social
L'inscription de nombreux enfants aux temps d'activité périscolaire nécessite la mise à disposition d'un animateur supplémentaire
pour respecter la réglementation en matière d'encadrement d'enfants.
Une concention sera donc signée avec le centre social
Il manque des informations et le conseil demande des compléments d'information

Don
La commune versera un don de 150€ pour les sinistrés des Alpes Maritimes

Section danse
L'association est en difficultés à la suite de la pandémie
Plus d'activité, professeur en chômage partiel
Le maire demande aux bénévoles un bilan des perspectives et propose une subvention acceptée à l'unanimité

Foyer de jeunes
A la suite du cambriolage, les portes du local seront remplacées pour un montant de 5500€ (menuiseries en bois et métallique)