Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dominique MONNIER

3 Septembre 2018

Par Dominique Monnier, mercredi 29 août 2018 à 18:12 :: Informations cantonales

LE PUY NOTRE DAME

Ecole La Bonaventure

87 élèves feront leur rentrée ce matin avec quatre classes
Hélène Doussin aura en charge une classe de maternelle avec 22 élèves assistée de Stéphanie Derock
La directrice précise qu'il y a eu de nombreux départs vers la sixième mais que les petits entrants sont en hausse
Carine Toublanc aura la grande section et les CP (20 enfants)
Une nouvelle institutrice aura les 25 élèves de CE1 et CE2, Géraldine Ravier, les 20 CM1 et CM2
Le projet fédérateur portera sur les Arts (art plastique, musique, chant, danse et théâtre

SAINT MACAIRE DU BOIS

Ecole

65 élèves seront accueillis dans les locaux
En petite et moyenne section 20 enfants avec Aurélie Frémondière
En moyenne et grande section, 24 enfants avec Spéhanie Berteaux
Anne Moiny s'occupera de 21 enfants en CP et CE1
Les autres enfants prendront la route des Verchers sur Layon avec lesquels la commune est en unité pédagogique
Le projet pédagogique est la découverte des cinq continents

VAUDELNAY

Ecole des Arcades

L'équipe enseignante est inchangée
Elle rappelle que l'année passée , elle a été récompensée par le label "zéro déchet" et c'est dans cette voie que le nouveau projet va continuer
S'ajoutera également les peintures murales qui seront refaites
Tous les élèves participeront
Les CM1 et CM2 partiront en classe de neige
D'autres projets sont en cours indique le directeur Monsieur Gougeon
L'effectif sera de 140 élèves réparti en six classes
Les petite et moyenne section de maternelle (25 enfants) seront encadrées par Fabienne Rétif
Moyenne et grande section (25 enfants) par Véronique Bouillet
Christelle Derouineau aura en charge les CP et CE1 (24), Jean Rémy Humeau les CE1 et CE2 (22), Allan Le Gall les CE2 et CM 1 (23), Sébastien Gougeon les CM2 (21)

SAINT CYR EN BOURG

Club d'escalade

Des portes ouvertes auront lieu le mercredi 5 septembre de 14 h 30 à 19 h
et le vendredi 7 septembre de 19 h à 21 h, à la salle de sport, près du stade
Les personnes intéressées pourront s'initier et découvrir l'agrandissement du mur d'escalade
Pour enfants et adultes, gratuit. Contact au 02 41 19 00 90 ou escalade.stcyr@gmail.com

FOOT-BALL

Ligue 1

Angers - Lille : 1 - 0

1er Tour de la coupe des Pays de Loire

Denée - Le Puy Vaudelnay : 2 - 1

Note de Dominique Monnier

Vous avez entendu dans les radios la démission de Nicolas Hulot
On accuse les chasseurs d'avoir provoqué sa perte
Je ne suis pas un proche de tous ces politiques mais j'ai eu le plaisir de connaître et fréquenter Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, lorsque j'étais vice président en charge de l'agriculture au Conseil Général
Je ne pouvais qu'admirer ses interventions à la chambre d'agriculture, toujours pleines de bon sens.
Ce petit bout de femme m'a impressionné lorsque je me trouvais sur la tribune à côté d'elle
Pendant les interventions, elle notait, regardait ses notes et ses mails (le portable était toujours en marche vers l'extérieur), écrivait et intervenait à bon escient alors qu'on pensait qu'elle ne suivait pas
Faire plusieurs choses à la fois n'est pas donné à tout le monde
Dans ma carrière je n'ai rencontré que deux personnes ayant cette faculté, elle et Christophe Béchu, maire d'Angers
Mais cela ne veut pas dire qu'ils ont toutes les qualités requises
Je m'écarte mais revient rapidement sur l'objet de mon mot
On connaît les dégâts provoqués par le gros gibier sur les routes et sur les cultures, 13000 accidents uniquement sur les routes dans une seule année
Le sanglier se multiplie à grande vitesse mais n'est pas reconnu nuisible
De là à le protéger il n'y a qu'un pas
En examinant l'Anjou Agricole de cette semaine, j'ai lu un article sur l'intervention de rentrée de Christiane Lambert
Elle indique avoir déclenché auprès du gouvernement une alerte rouge sur le sujet des dégâts de gros gibiers
On découvre que le conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage s'est exprimé en faveur de changements de réglementation qui conduiraient à moins de régulation, ce qui est contraire aux besoins des agriculteurs
Laissons donc le gros gibier se multiplier!!!!!
On se demande vraiment si nos responsables sont bien conseillés
Les chasseurs de nos ACCA et de nos communes savent parfaitement que les sangliers se multiplient à grande vitesse
700.000 sangliers ont été tués en 2017 provoquant 30 millions d'indemnisations (partielles) et leur population continuera à croître si rien n'est fait
Les agriculteurs par la voix de Christiane Lambert demandent au gouvernement plus de dialogue et de respect mutuel avec les chasseurs en faveur d'une meilleure régulation
Cela a été dit au ministère de la transition écologique et solidaire mardi dernier
J'ose espérer que ce n'est pas la cause de la démission de Nicolas Hulot et que le Conseil National de la Chasse fera preuve de bon sens

Dominique Monnier

MONTREUIL BELLAY

CFA La Rousselière

Le concours départemental organisé au CFA « La Rousselière » a vu récompenser plusieurs apprentis des CFA de Maine et Loire.
Seuls les médaillés d’or et d’argent continuent l’aventure au niveau régional.
2 apprentis du CFA La Rousselière étaient donc invités à participer au concours régional au CFA de la chambre des Métiers de Nantes.
Après une journée d’épreuve en atelier sur les différentes compétences que doivent avoir les garagistes :
électricité, moteur, distribution et diagnostic, les deux représentants de Montreuil Bellay : Xavier Gélineau, apprenti au garage J.L.N.C. Automobiles à La Salle de Vihiers et Tanguy Decraemer apprenti au garage Cordier à Brissac Quiné décrochent les médailles d’argent au niveau régional.
Anatole Micheaud directeur du CFA souligne "l’importance du travail réalisé par l’équipe éducative dès la classe de 3ème pour accompagner les jeunes vers une orientation désirée et par le travail de préparation des formateurs techniques, en atelier, lors des soirées des jeunes internes."
CFA La Rousselière à Montreuil Bellay - Tél : 02 41 83 19 19 - www.cfa-mfr-montreuilbellay.fr

CFA Calypso

Les personnels de douze centres de formation ont participé à un séminaire au lycée Calypso
Cela a permis de faire le point sur les formations proposées par le CFA de Montreuil
Il forme des jeunes de 16 à 30 ans
Sur les filières viticoles
BTS viti-oenologie et technico commercial des vins et spiritueux
BAC professionnel conduite et gestion d'exploitation viticole
Brevet professionnel viticole vin et vigne
CAP des métiers agricoles option viticulture
Sur les filières du paysage__
CAP jardinier paysagiste
BP aménagement paysager
Sur les filières horticoles__
CAP aux métiers de l'horticulture
Une session BP ouvrier agricole débutera aujourd'hui lundi
Un certificat de spécialisation en commerce des vins ouvrira fin septembre
Et une formation au tourisme fin octobre

DEPARTEMENT DE MAINE ET LOIRE

Le palmarès du concours départemental des villes et villages fleuris 2018 sera proclamé le 27 septembre au domaine de Pignerolle à Saint Barthélemy d'Anjou
Celui du concours régional à Mouilleron le Captif en Vendée, le 12 novembre
La commune de Brossay est qualifiée pour obtenir sa première fleur. Le Puy Notre Dame et Le Coudray Macouard sont également dans ce concours régional depuis de nombreuses années

31 AOUT 2018

MONTREUIL BELLAY

Feu à la Herse

Dans la nuit de mardi à mercredi un incendie s'est déclaré à la Herse vers une heure du matin
Il a pris dans une cave où un matelas s'est enflammé
Le feu a été rapidement maîtrisé et 40 résidents ont été évacués
Il n'y a pas eu de blessé
La gendarmerie s'est rendue sur place et une enquête a été ouverte par le parquet de Saumur
Un expert a été saisi pour déterminer l'origine de l'incendie

Numérique

Quatre cours débutants sont proposés par la médiathèque Francois Mitterand, 1 place Aubelle, pour découvrir l'ordinateur
Objectifs :
Maîtriser le clavier, taper du texte, chercher sur internet, envoyer des mails
Il est obligatoire de suivre les quatre cours qui auront lieu :
Les 11, 18, 25 septembre et 2 octobre à 14 heures
Gratuit
Contact et réservation : 02 41 51 06 12

30 AOUT 2018

SAUMUROIS

Contrat Région

Ce mercredi 29 août, la Présidente de Région Christelle Morançais, accompagnée du Président du département et du Préfet de Maine et Loire étaient à Saumur, reçus par le Président de l'Agglo, Jean-Michel Marchand et de nombreux maires pour signer le Contrat Territoires-Région (CTR) d'un montant de plus de 7,5 millions d'euros.
"Sur tous les déplacements que j'effectue dans les 68 agglomérations de la région des Pays de la Loire qui bénéficient du CTR, c'est la première fois que je vois autant de personnalités réunies, élus régionaux, départementaux, communaux mais aussi représentants de l'Etat. Ce qui montre bien la volonté de travailler main dans la main et l'osmose de ce territoire qui bénéficie il est vrai de la plus grosse enveloppe régionale en matière de CTR", se réjouissait la Présidente de Région, Christelle Morançais, qui foulait pour la première fois depuis son investiture il y a 1 an le sol saumurois.

"Je ne veux pas d'une région à deux vitesses"

Avec le pacte régional pour la ruralité, la région s'est engagée dans un combat pour l'équité territoriale. « Je ne veux pas d'une région à deux vitesses, que ce soit pour l'urbain, le péri-urbain ou le rural. Et ce CTR 2020 repose sur 3 piliers qui me sont chers : la proximité, la région a fait de choix de contractualiser au niveau des intercommunalités, l'équité, la région fait du sur-mesure et aide chaque territoire selon ses besoins, ses spécificités et en apportant une attention particulière aux plus fragiles comme c'est le cas en Saumurois. Enfin, la liberté, la nouvelle contractualisation permet aux élus locaux de proposer des projets pendant toute la durée du contrat et non de fournir une liste unique et d'en définir eux-mêmes les thématiques prioritaires. La seule obligation, c'est l'accent porté sur la transition énergétique, enjeu majeur de notre époque et pour les générations à venir. Ainsi 168 millions ont été affectés au 68 CTR en Pays de la Loire, dont 7,5 millions pour celui du Saumurois. » Et Maurice Perrion, vice-Président de la Région en charge des CTR de rajouter : « le contrat saumurois est un modèle du genre, et il n'était pas question que le territoire perde par rapport à l'ancien contrat voulu par le Président Retailleau. En plus le territoire bénéficie d'une enveloppe supplémentaire de 264 000 au titre de la reconnaissance UNESCO. »

En cohérence avec le projet de territoire

Pour Jean-Michel Marchand, Président de Saumur Val de Loire, pas de doute : «L'accompagnement de la région est indispensable et en cohérence totale avec notre projet de territoire. En plus, le fait que nous puissions adresser les projets au fil de l'eau plutôt que d'attendre une liste complète nous permet d'accélérer les chantiers. »

Souci d'équilibre urbain-rural

Le Président du Conseil Départemental, Christian Gillet, quant à lui a tenu à faire remarquer : « Nous sommes un des seuls départements à accompagner la région et à cosigner ce CTR. C'est pour nous une marque de confiance dans nos intercommunalités et le symbole de notre souci de l'équilibre urbain-rural, car outre les grands pôles que sont Angers, Cholet et Saumur, il y a nombre de pôles ruraux importants. »

Le Saumurois, une préoccupation majeure

Enfin le préfet de département, Bernard Gonzalez, également exceptionnellement présent aux côtés du sous-préfet de Saumur, de vanter les mérites du Maine et Loire et du Saumurois : « Ce qui unit les acteurs ici c'est bien l'intérêt général et le bien public, preuve en est le présence de si nombreuses personnalités de tous univers ce jour, que ce soit de l'Etat, de la Région, du Département ou encore des communes. C'est ce qui caractérise le département. L'Anjou est multiple, le Saumurois fait part de nos préoccupations majeures, notamment en matière d'emploi. »

Le CTR 2020, une dotation de 7,591 millions d'euros

« A travers ce contrat, Saumur Val de Loire souhaite engager des projets sur 8 thématiques », a expliqué Jean-Michel Marchand. Et d'énumérer : «__ Attirer de nouvelles entreprises, permettre l'innovation et le développement endogène. Au nombre des projets envisagés, l'extension et l'aménagement de la zone d'activités de Méron à Montreuil-Bellay ou encore les études d'opportunités du Data Center.
__Puis renforcer l'attractivité résidentielle et présentielle pour permettre une dynamisation et une revitalisation des centres-bourgs. Au nombre des projets, la revitalisation du centre-ville de Saumur et l'axe Bilange-Roosevelt, la requalification urbaine et paysagère du quartier de la Croix Verte à Saumur ou encore la restructuration foncière de l'îlot Maurice Duveau à Doué en Anjou. Par ailleurs, intensifier les formations en relation avec les besoins du territoire avec notamment le pôle de formation mutualisé à Saumur. Diversifier les transports et encourager la mobilité douce est l'un des autres axes avec notamment les études concernant des passerelles entre Gennes et Les Rosiers sur Loire ou encore l'aménagement d'une liaison douce entre Neuillé et Vivy.
Autre axe, développer l'accès aux services et à la santé avec notamment la création d'une maison de services à Allonnes, de maisons de santé à Doué en Anjou et à Gennes. Puis, il convient de valoriser les pratiques sportives et culturelles avec notamment la création d'une médiathèque à Longué ou encore la restructuration du stade Offard à Saumur. 7ème axe, favoriser la transition énergétique avec notamment la mutualisation de deux écoles et réhabilitation de celle de Marmaillette en éco-contruction ou encore la mise en œuvre du Plan Climat Air Energie Territorial.
Enfin dernier axe, valoriser les patrimoines et préserver la biodiversité avec notamment le renforcement des digues domaniales dont la levée de la Loire, la réhabilitation de l'église de Cunault ou encore la requalification et mise en valeur du Port Roux à Villebernier. »

29 Août 2018

Par Dominique Monnier, vendredi 24 août 2018 à 05:55 :: Informations cantonales

ENTENTE LE PUY/VAUDELNAY

Clément Martin et son équipe informent de la reprise des entrainements le mercredi 29 août au Puy

U6 à U9
de 15 h 00 à 16 h 30

U10 à U13
de 16 h 30 à 18 h et le vendredi de 18 h 00 à 19 h 00

Les entrainements du mercredi, jusqu'au 12 septembre, vous permettent de venir essayer le foot à l'ESPV

CONNAISSEZ VOUS LE PROGRAMME EDUCATIF FEDERAL DE L'ECOLE DE FOOT DE L'ESPV SAISON 2018/2019

Il est intéressant à connaître non seulement pour les parents ayant un enfant à l'école mais également pour tous
Cela montre le sérieux de vos dirigeants et entraineurs

Programme des U7/U9

Septembre et octobre : Le plaisir

Faire son sac
Bien s'équiper

Novembre et décembre : Le respect

Economiser l'eau
Respecter ses partenaires

Janvier et février : L'engagement

Réduire sa consommation d'énergie
Connaître les règles essentielles

Mars et avril : La tolérance

S'enrichir de la diversité au sein de l'équipe
Identifier la nature des déchets

Mai et juin : La solidarité

Supporter son équipe en respectant les autres
Porter les valeurs du foot

Programme des U11/U13

Septembre et octobre : Le plaisir

Respecter le cadre de fonctionnement de l'équipe
Découvrir et assumer le rôle de capitaine
Connaître les fautes à ne pas commettre
S'hydrater pour jouer

Novembre et décembre : Le respect

Prendre une douche après l'effort
Prioriser le projet collectif
Respecter les adversaires
Tenir le rôle d'arbitre assistant

Janvier et février : L'engagement

Utiliser les transports éco-responsables
Trier ses déchets
Partager sa connaissance du foot
Avoir l'esprit club
Maîtriser la règle du hors-jeu

Mars et avril : La tolérance

S'interdire toutes formes de discriminations
Jouer sans tricher
Faire preuve de volonté de progresser
Respecter et comprendre les sanctions de l'arbitre

Mai et juin : La solidarité

Connaître les méfaits du tabac
Adapter son sommeil à l'activité
S'alimenter pour jouer
Porter les valeurs du foot

SAUMUROIS

« Nettoyons le Thouet »

s’inscrit dans le cadre de l’opération « Nettoyons la Nature » initiée par l’enseigne de grande distribution E. Leclerc.
En 2017, 1,380 tonne de déchets divers a été récoltée, « ce qui prouve l’importance et la nécessité de cette action », insiste la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire.
Une opération ouverte à tous
Pour rappel, « Nettoyons le Thouet » s’adresse à tous, adultes et enfants, désirant s’impliquer dans le nettoyage du cours d’eau.
Il sera remis à chaque inscrit un kit de nettoyage de la rivière comportant une chasuble, une paire de gants, des sacs-poubelle, de la documentation et une collation offerte vers 12h30.
Les personnes non inscrites, mais souhaitant tout de même participer, peuvent se présenter aux lieux et heures de rendez-vous avec leur propre matériel et un pique-nique.

Infos pratiques :
Les inscriptions sont à faire avant le lundi 17 septembre 2018 sur la page d’accueil du site internet de la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire (saumurvaldeloire.fr) ou par téléphone auprès du service Environnement de l’Agglomération au 02 41 40 45 78.

SAINT MACAIRE DU BOIS

Gros concert

L'association Gabol prépare son gros concert pour samedi à 18 h devant les anciennes caves Akerman
A 18 h une fanfare de Rennes composée de huit gais lurons avec humour au milieu du public
Quatre groupes se succéderont:
Omahas, trois jeunes vendéens avec une musique qui s'inspire du blues des années 1930
La dernière Goutte composée d'anciens musiciens spécialisés sur le rock
Oozband, un ensemble de cuivres garantissant un voyage au rock en roll
Des artistes du terroir seront aussi présent avec Erwan des Verchers sur Layon accompagné de sa guitare et Djamala de St Macaire du Bois
Le final sera assuré par le DJ Fred Nickolson
Restauration sur place, entrée 5€, gratuit pour les moins de 16 ans

MONTREUIL BELLAY

Exposition des Travaux des élèves de l’atelier des Rêveries – Peinture



Du mercredi 29 août au dimanche 2 septembre de 14h30 à 18h30
présentés par leur professeure et artiste professionnelle montreuillaise Stéphanie Lecuyer.
Type d’oeuvres exposées : peinture et dessins.
Voici en pièce jointe une illustration des élèves en cours de réalisation dans l’atelier des Rêveries.
Pour ceux qui souhaiteraient se lancer…
Reprise des cours le 8 septembre, avec 3 professeures : toutes techniques de dessin, pastel, peinture acrylique, à l’huile et aquarelle (nouveau cette année).
Deux artistes peintres professionnelles, Stéphanie Lécuyer (dessin, peinture huile-acrylique) et Sylvie Marot-Giorgiutti (peinture aquarelle) vous proposent de découvrir les bases de la peinture et du dessin si vous êtes débutants ou de renforcer vos connaissances dans le respect de votre propre pratique.
Les cours s’appuient sur l’enseignement artistique traditionnel dispensé dans les académies de Beaux-Arts. Groupes de 6 personnes max.
Renseignements :
Stéphanie Lécuyer 0675247758 (dessin et peinture huile-acrylique)
Sylvie Marot-Giorgiutti : 06 52 98 35 34 (aquarelle)

Médiathèque

Les nouveaux horaires

A partir du 4 septembre 2018
Le mardi de 10 h à 12 h 30 et de 16 h à 18 h 30
Le mercredi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h 30
Le jeudi de 16 h à 18 h
Le vendredi de 16 h à 18 h
Le samedi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h

UAM Danse

Les inscriptions aux cours de Modern Jazz et barre au sol seront prises les 6 et 7 septembre de 17 h 30 à 19 h 30
Salle des ammonites à Méron
Contact 05 49 22 96 64 ou 06 76 81 69 90
gigi.ferrand@wanadoo.fr

28 AOUT 2018

BREZE

Théâtre

La troupe de la commune prépare une deuxième création de Jonathan Braud "L'effet papillon"
Les premières représentations auront lieu à la salle des fêtes le samedi 6 octobre à 20 h 30 et le dimanche 7 octobre à 15 h
Tarif 8€ et 3€
D'autres représentations auront lieu notamment au Puy Notre Dame
Réservation au 09 53 27 28 00

ANTOIGNE

Conseil Municipal du 24 août 2018

Rentrée scolaire
Il est d'usage de réunir un conseil municipal avant la rentrée pour ajuster l'organisation du personnel
L'effectif est en légère hausse et la direction sera assurée par Marie Lemoine
Concernant les transports scolaires, il y a peu d'inscrits (5)
Il est nécessaire de rentabiliser l'accompagnement des enfants pendant les trajets

Association des parents d'élèves
A la fin de l'année scolaire dans le cadre des TAP, une fresque murale a été réalisée par les élèves sous la tutelle de Monsieur Lebrun
Il a été décidé de participer au frais en versant une somme de 100€ à l'association
Le portillon sera également repeint par la municipalité

Fondation du patrimoine
La subvention sera de 55€ et permettra aux habitants qui souhaitent rénover leur bâtiment de bénéficier d'un crédit d'impôt

Personnel
Marie Claude Moreau, secrétaire de mairie sera titularisée
Depuis sont arrivée un gros travail de dématérialisation a été effectué

VAUDELNAY

Exposition

Frédéric Lorme, peintre, a débuté dans cet art il y a trois années
Il exposera du 1er septembre au 20 octobre à la bibliothèque, en face de la mairie
Il s'exprime au travers de l'aquarelle, le pastel et le lavis
Gratuit, réservation au 02 41 51 06 12

MONTREUIL BELLAY

UAM Karaté

Reprise des cours et inscriptions : ù
Mercredi 5 septembre pour toutes les catégories et 10 septembre pour le perfectionnement

Les enseignants sont:
Gilles Durand 4ème Dan
Gérard Vandrotte 3ème Dan
Laurence Meunier 2ème Dan

Horaires des cours dans le dojo du stade

A partir du 5 septembre, les mercredis,
Jeunes débutants de 16 h 45 à 17 h 45
Jeunes confirmés de 17 h 45 à 19 h
Ados de 19 h à 20 h 30
Adultes de 19 h à 21 h

A partir du 10 septembre, les lundis,
Jeunes confirmés et débutants de plus de 8 ans de 17 h 45 à 19 h 30

Certificat médical obligatoire et deux cours d'essai possibles
Contact Gilles Durand au 06 89 28 93 18 ou la présidente au 02 41 67 98 24

PREMIER TOUR DE LA COUPE DE FRANCE DE FOOT-BALL

Entente Le Puy/Vaudelnay - Bayard Saumur

Matthieu PARENT, l'entraineur de l'ESPV, présentait un groupe particulièrement rajeuni pour ce 1er tour de la Coupe de France.
Quatre U18, Antoine Langlois, Valentin Bonnin, Mathis Delalande et Théo Cochonneau et un U19 bien connu Dylan Faucheux, complétait le groupe déjà jeune pour affronter la Bayard Saumur pensionnaire de Régionale 3, et largement favori avec trois divisions d'écart.
Quelques espoirs dès l'entame de match et dès le premier ballon que les joueurs de l'ESPV confisquait à leurs adversaire. Au terme d'une belle action collective on a vu Jéröme Cornuault, capitaine d'un jour, frapper de peu à côté.
La seconde frappe fut également au crédit des locaux, sans danger, tout comme la réaction des Bayardais également sans danger pour Fabien Vidal.
Les favoris mettront d'ailleurs du temps à imposer la hiérarchie, et c'est sur une perte de balle au milieu qu'ils concrétisent leur première vraie occasion.
En fin de première mi-temps, Fabien, en face à face, perturbait l'attaquant qui tergiversait et Kévin Martin venait suppléer son gardien sur sa ligne.
Les Ponot/Valdenaysiens avaient manqué de justesse dans les derniers gestes malgré quelques situations intéressantes. ùùù Sans démériter, il n'aurait pas été grossier de rentrer au vestiaire avec un nul.
Mi-temps 0-1
La seconde période allait mettre tout le monde d'accord.
Inattentifs à la reprise, les bianconeris encaissaient un second but dès la 3è minute sur une action toute simple des visiteurs.
Idéal pour les Saumurois qui mettaient la machine en route, faisant parler leurs expérience et niveau pour confisquer le ballon aux joueurs de l'ESPV.
Une lourde frappe bien détournée par Fabien, et quelques autres situations, qui seront finalement récompensées pour les bleus et blancs par l'obtention d'un pénalty proprement transformé.
Emoussés, les Ponot/Valdenaysiens auront un sursaut d'orgueil en se rapprochant de la surface adverse, mais trop peu dangereux.
Le score n'évoluait plus jusqu'à son terme 0-3
La jeunesse de l'ESPV, sans oublier les rares "plus anciens", auront montré de belles choses face à un adversaire bien supérieur, mais qui n'aura pas eu la petite promenade de santé que la différence de niveau aurait pu laisser entrevoir.

25 AOUT 2018

LE PUY NOTRE DAME/VAUDELNAY

Je suis parti en voyage le 14 juin c'est à dire la veille de la nomination des stades des deux communes
J'ai omis de faire un petit article sur cet événement important
J'ai donc repris contact avec les clubs pour vous relater l'essentiel
Je tiens à préciser que si vous allez sur le site internet de l'ESPV, vous trouverez de nombreuses photos de cet événement
La référence est la suivante :

http://www.foot-espv.com/

Nomination du stade du Puy Notre Dame



Le club a choisi de l'appeler Stade Paul Boivin
Pour ceux qui ont connu Monsieur Boivin, une cheville ouvrière du CSP avant l'entente, ce n'est qu'une juste récompense d'une personne qui ne fut pas seulement le président du club mais l'organisateur, le traceur de terrain, l'accompagnateur des jeunes qui jamais ne rechignait, ni n'avait un mot désagréable
C'était le travailleur de l'ombre, le premier sur le terrain avant le match et le dernier à partir avec l'oeil du président
J'ai rencontré le vice président actuel de l'entente Benoît Maingret qui a accepté de me donner en communication pour vous le mot qu'il a prononcé le jour où le panneau a été dévoilé en présence des maires des deux communes et de nombreuses personnalités du district et du club
Il ne faut pas oublier que l'entente sportive Le Puy/Vaudelnay fêtait également ses dix années d'existence
Je pense que cette fusion a été un modèle de préparation exemplaire tant du côté des dirigeants que du côté des municipalités
La naissance d'une école de football, reconnue par le district , en est aujourd'hui la preuve
Les résultats des jeunes de 17 ans avec Doué la Fontaine ont été remarquables puisqu'ils ont fini premier en division supérieure la saison dernière
Ce sont ces jeunes qui vont, dès cette année, intégrer les équipes seniors pour la satisfaction de tous
Félicitations aux chevilles ouvrières de cette réussite, aux présidents Derouineau, Maingret, Augereau, Martin et tous les autres bénévoles pour cette magnifique réalisation



de gauche à droite : Patrice Mouchard, maire du Puy Notre Dame, Laurent Augereau, Guy Derouineau, Paul Boivin, Benoît Maingret et Arnaud Matin, l'actuel président de l'Entente

Discours de Benoît Maingret

Monsieur Boivin, Madame la Conseillère Départementale (Mme Jocelyne Martin), Messieurs les Maires et conseillers municipaux des différentes communes, chers amis
Monsieur Dominique Monnier s'excuse de ne pas pouvoir être à nos côtés

Stade "Paul Boivin", un projet qui nous tenait à cœur et qui se réalise aujourd'hui.
Monsieur Boivin, vous prenez votre première licence en 1941 et vous effectuez les déplacements en vélo.
Vous êtes vice-président du club du Puy Notre Dame dans les années 1960 sous les présidences de Messieurs Alcide Guignon, Gérard Le Corre et Norbert Buffard.
Vous prenez la présidence dans les années 70 pendant environ 15 ans.
Vous n'en avez sans doute pas assez puisque vous êtes ensuite secrétaire.
Vous êtes élu Président d'Honneur du CS Puy Notre Dame en 1984.
Sans compter le rôle de dirigeant que vous avez occupé pendant toutes ces saisons, certaines fois, vous vous retrouviez tout seul comme dirigeant et accompagnateur pour emmener l'équipe avec votre véhicule.
Vous êtes aussi surtout à l'initiative de l'acquisition de ce stade avec Monsieur Guy Gourdon en 1962 en tant qu'élu de la commune et également à l'origine de l'éclairage de ce stade que le club a pu avoir avant celui de Montreuil.
Vous là aussi lors de la création de l'Entente Sud Saumuroise en 1977 avec Monsieur Michel Maerten.
Premier tournoi international junior en 1978.
Vous accueillez le 30 mai 1987, le dixième tournoi international au Puy avec les Allemands et votre ami Heinz, les Tchèques, Espagnols, Suisses et l'équipe de Feurs.
Et, ceci n'est qu'un petit résumé, tant Monsieur Boivin a pu donner au nom du club et de la commune.
C'est pour cela que ce stade ne pouvait se nommer autrement que "Paul Boivin".
Et encore merci, Paul, pour tout ce que vous avez donné.
Benoît Maingret
Vice Président de l'Entente Sportive Le Puy/Vaudelnay

Nomination du stade du Vaudelnay



Stade Raymond Couaillier, le club ne pouvait pas choisir un autre nom
L'USV lui doit tout, la création, l'animation, un homme qui a su faire rayonner sa commune
Un homme d'exception qui a su faire naitre des vocations tant au niveau politique que sportive
Un homme passionné de sport, boulanger de son village qui a su transmettre à son fils les mêmes passions, boulangerie et conseil municipal
L'ensemble des deux clubs du Puy Notre Dame et du Vaudelnay est une union extraordinaire dont résultera inévitablement la réussite
Bravo encore à tous les bénévoles, dirigeants et sportifs qui ont su transformer leur club pour former une union historique avec les communes limitrophes



de gauche à droite : Guy Derouineau, Jean Marcel Supiot, maire du Vaudelnay, Patrice Mouchard, maire du Puy Notre Dame, Benoît Maingret et Arnaud Matin, l'actuel président de l'Entente

Discours de Jean Marcel Supiot, maire du Vaudelnay

Chers Amis sportifs

Nous sommes réunis aujourd’hui pour donner un nom au stade de Vaudelnay.
Le sport est l’un des vecteurs essentiels qui favorise l’éducation, l’intégration, l’apprentissage des valeurs républicaines et la vie en communauté.
C’est pourquoi, il nous semblait naturel, au conseil municipal et à moi-même d’accepter la proposition du président de l’ESPV de rendre hommage à Monsieur Raymond COUAILLIER, maire de Vaudelnay de 1977 à 1989.
Raymond Couaillier fut le créateur du club sportif de Vaudelnay en 1979 dont il en a été le premier président pendant 3 années et ensuite il passa la main à de nombreux autres qui ont su faire évoluer le club.
Il est donc normal que cette nomination soit faite en son nom et c’est pour nous Valdenaysiens une reconnaissance d’un homme qui a partagé sa passion du sport, plus particulièrement du football, mais aussi, du développement de sa commune.
Je peux témoigner puisqu’à l’époque j’étais jeune conseiller municipal qu’il m’a fait découvrir la voie communale.
Aujourd’hui que l’hommage lui soit rendu.
Jean Marcel Supiot
Maire du Vaudelnay

23 Août 2018

Par Dominique Monnier, dimanche 19 août 2018 à 06:07 :: Informations cantonales

MONTREUIL BELLAY

Forum des associations

De 9 h 30 à 12 h , au stade Gaston Amy
Ouvert à tous, entrée libre avec la participation d'une vingtaine d'associations
Vous pourrez découvrir les activités de sports et de loisirs proposées pour les petits et les grands pour la saison 2018/2019
Puis la municipalité invite les membres des associations à déjeuner pour les remercier de leur bénévolat et pour l'animation de l'année
Quelques animations leur seront réservées l'après midi
Contact : Virginie Grivault au 02 41 40 17 60

22 AOUT 2018

MONTREUIL BELLAY

Voiture brûlée



Un incendie s'est déclaré dans la nuit de lundi à mardi, vers 2 h 40,sur la place du Huit à Huit, à proximité des bouteilles de gaz
Les pompiers sont rapidement intervenus pour éteindre le feu pour éviter une propagation à d'autres voitures
Les pompiers ont inspecté par sécurité la supérette qui avait déjà subi un incendie il y a quelques mois
Une enquête de gendarmerie est en cours

LE PUY NOTRE DAME

Zumba/Cardio

Lundi 10 septembre reprise des cours de 19 h 10 à 20 h 10
prix 85€ l'année
Contact 06 74 83 93 30 ou 06 25 24 87 25
1ère séance d'essai gratuite

Marché



Le marché du Puy Notre Dame vient d'être récréé avec succès cette année
Il ne pose aucune difficulté et satisfait plutôt les habitants
De plus il règne une convivialité qui fait plaisir à voir et qui anime notre dimanche matin
Mais savez qu'en 1863, c'est à dire du temps de Napoléon III, ce marché existait déjà
J'ai retrouvé la trace dans les archives de la commune à l'occasion d'une nouvelle querelle avec la Commune de Saint Martin de Sanzay
Dans ces cas difficiles, c'est toujours le Sous Préfet qui tranchait
Je vous livre la décision de la commune du Puy Notre Dame mais ne connait pas la suite qui a été donnée

Avis du Conseil municipal du Puy Notre Dame sur la création d'un marché à Saint Martin de Sanzay en 1863

Monsieur le Maire donne lecture d'une lettre de Monsieur le Sous Préfet dans laquelle on demande l'avis du Conseil Municipal de la Commune du Puy Notre Dame,
sur une demande formée par la Commune de Saint Martin de Sanzay à l'effet d'être autorisée à créer un marché aux denrées qui se tiendrait le dimanche de chaque semaine au bourg de la commune:
Le Conseil Municipal après cet exposé,
considérant que depuis un temps immémorial, il existe un marché le dimanche au Puy Notre Dame qui n'est distant que de six kilomètres de Saint Martin;
que ce marché est le seul qui permette aux habitants de s'approvisionner
Que la commune de Saint Martin en établissant son marché le même jour que celui du Puy, portera un très grand préjudice aux intérêts des habitants de cette commune,
a été unanimement d'avis de prier l'autorité supérieure d'inviter la commune de St Martin à changer les jours de son marché projeté

VAUDELNAY

L'exposition "Art et Chapelles" vient de se terminer
Elle semble avoir été couronnée de succès d'autant plus que la qualité des oeuvres était au rendez vous
Je ne connais pas la fréquentation de Saint Macaire du Bois et de Montreuil Bellay mais par contre Monsieur le Maire du Vaudelnay m'a adressé une copie de celle que je joins en suite, envoyée par le Président de l'Association
3000 personnes, voilà un beau succès qui a permis de découvrir et de faire revivre la jolie chapelle de Messemé
Félicitations à tous les organisateurs et à la commune

Lettre adressé à Monsieur le Maire du Vaudelnay

Monsieur le Maire,

Notre circuit Art et Chapelles 2018 a pris fin hier soir et a été couronné de succès.
Les comptages effectués par nos guides montrent que 3000 visiteurs sont venus dans la chapelle de Messemé.
Au nom de l'association, je tiens à vous remercier de l'appui que vous nous avez apporté pour la réalisation de cette manifestation.
Je vous demanderai de bien vouloir transmettre nos remerciements les plus sincères à votre équipe technique pour l'aide qu'ils nous ont apportée.
Avec mon plus cordial souvenir

Philippe BONEF
Président Art et Chapelles

21 AOUT 2018

LE PUY NOTRE DAME

La partie historique du jour

Le 24 février 1848, vers midi, le roi Louis-Philippe Ier abdique en faveur de son petit-fils, le comte de Paris. Les tentatives de la duchesse d'Orléans de faire reconnaître son fils comme nouveau roi échouent devant l'hostilité de la Chambre des députés.
Dès 15 heures, la Seconde République est proclamée par Alphonse de Lamartine.
Vers 20 heures, un nouveau gouvernement est mis en place : le gouvernement provisoire.
Il durera du 24 février au 9 mai 1848, jusqu'à l'élection d'une assemblée nationale nouvelle, avec pouvoir constituant, qui établira un nouveau régime politique pour la France.
Le premier gouvernement est suivant:

Président du Conseil des Ministres : Jacques Charles Dupont de l'Eure
Ministre de l'Intérieur : Alexandre Ledru-Rollin
Ministre des Affaires étrangères : Alphonse de Lamartine
Ministre des Finances : Michel Goudchaux jusqu'au du 5 mars 1848
Ministre de la Justice : Adolphe Crémieux jusqu'au 11 mai 1848
Ministre des Travaux publics : Pierre Marie de Saint-Georges
Ministre de l'Agriculture et du Commerce : Eugène Bethmont
Ministre de l'Instruction publique et des Cultes : Lazare Hippolyte Carnot
Ministre de la Marine et des Colonies : François Arago

Les communes rurales devaient être loin de tout ce remue-ménage parisien
Pourtant j'ai retrouvé une délibération du Conseil Municipal du Puy Notre Dame qui reconnaissait ce nouveau gouvernement__
Elle est littéralement transcrite

"L'an mil huit cent quarante huit, le cinq mars
Le conseil municipal de la commune du Puy Notre Dame
réuni sous la Présidence de Monsieur le Maire après que communication lui a été donnée de la proclamation de la République en France
et de la formation d'un gouvernement provisoire, a déclaré à l'unanimité adhérer au gouvernement républicain
ce qui a eu lieu en présence du consentement unanime des citoyens de la commune
Fait en mairie les jour et mois susdits"

A la suite de la délibération qui d'ordinaire n'est signée que par les conseillers municipaux, on trouve une multitude de signatures des citoyens donnant leur accord à la reconnaissance de ce gouvernement Je joins la photocopie des signatures qui constituent un moment historique de la commune



VAUDELNAY

La Fontaine Blanche

A la suite de mon article d'hier, certaines personnes se demandent d'où vient le nom de Fontaine Blanche
On trouve une hypothèse dans le dernier bulletin municipal du Vaudelnay en indiquant qu'une légende raconte qu'une jeune fille rinçant son linge à cette fontaine eut la visite d'un garçon un peu entreprenant.
La demoiselle se débattit et le satyre la noya.
Depuis ce jour, on dit qu'à toutes les nuits de pleine lune, son fantôme en dame blanche (symbole de la pureté) viendrait flotter sur les eaux en ce lieu.
Ainsi se prolongerait cette histoire tragique de la dame blanche qui serait à l'origine du nom de cette fontaine.
La mairie a tenu à préciser que la source de cette histoire et non celle de la Fontaine Blanche est de mémoire orale
C'est donc à vérifier mais le conte se suffit à lui-même en attendant confirmation

20 AOUT 2018

BREZE

Lecture spectacle

Courant juillet les membres de l'association Brézé Patrimoine ont visité le travail de restauration des bords de la Dive à Moncontour
Une soirée lecture spectacle aura lieu le 21 septembre
Elle sera animée par le groupe du Sycophante de Doué la Fontaine
Le spectacle intitulée "Quatuor sur canapé" aura lieu à la loge de vigne du Fourneau à 20 h 30, si le temps le permet
Les gens devront apporter leur chaise
Réservation au 06 80 68 20 15

LE PUY NOTRE DAME/VAUDELNAY

Histoire d'eau ou la guerre de la Fontaine Blanche



La Fontaine Blanche

Lorsque j'ai vérifié la délibération du conseil municipal du Puy Notre Dame concernant la vente de la Collégiale pendant la révolution, j'ai prolongé ma lecture sur le registre par curiosité
Je suis tombé par un heureux des hasards sur un événement révélé qui nous parait aujourd'hui complètement dépassé à l'heure des regroupements et des communes nouvelles
Les élus du syndicat d'eau du Puy et du Vaudelnay, repris aujourd'hui par la communauté d'agglomération de Saumur, n'en reviendraient pas tellement la bonne entente y régnait dans les années 1990
L'eau courante est arrivée dans nos communes en 1953 et cet épisode seulement 90 ans auparavant
L' histoire concerne une querelle entre les deux municipalités au sujet de la Fontaine Blanche, bien connue des habitants et située sur la route de Montreuil Bellay, au lieudit "Le Bois Sicard" et le magnifique lavoir implanté derrière le cimetière
Les deux conseils municipaux de l'époque, poussés sans doute par certains habitants, se disputaient l'eau du ru dénommé "La cheneau" qui ressort à la Fontaine Blanche pour s'écouler jusqu'au Thouet
Mais si chacun semblait se disputer la source, on ne savait si elle sortait de la côte du Puy ou des bas du Vaudelnay
Toujours est il que j'ai pu ressortir aujourd'hui le texte d'une délibération du Conseil Municipal du Puy Notre Dame qui nous semble désuet aujourd'hui mais qui était un véritable enjeu à l'époque où les machines à laver le linge n'existaient pas
Je vous en donne connaissance avec beaucoup sel mais je suis sur que les édiles actuels prendront le parti de découvrir cette période, sans pour cela déterrer les battoirs réservés uniquement aux lavandières
Les poignées de mains entre les deux communes ont depuis bien longtemps effacées les traces de rébellion de nos administrés
Je vous souhaite une bonne lecture
Dominique Monnier



Le Lavoir

Session extraordinaire du Conseil Municipal du Puy Notre Dame du 26 novembre 1863

L'an mil huit cent soixante trois, le vingt six novembre le conseil municipal de la commune du Puy Notre Dame s'est réuni au lieu ordinaire de ses séances sur la convocation de Mr le Maire et sous sa présidence en vertu d'une autorisation de Mr le Sous Préfet en date du 17 de ce mois
Etaient présents : MM Pasquier, Guyard, Leffet, Mestreau, Desplaces, Héry, Roger, Proust Dominique et Nau, Maire, Colleau
Mr Guyard ayant été désigné pour remplir les fonctions de secrétaire a pris place au bureau
Mr le Maire, déclarant la séance ouverte, communique au conseil municipal
une délibération du conseil du Vaudelnay datée du 15 septembre dernier dans laquelle celui ci ,après avoir fait un exposé, qui n'est qu'une fausse interprétation de la délibération du 30 septembre 1862 de l'administration municipale du Puy Notre Dame, soumet de nouveau à l'autorité supérieure ses prétentions de ne permettre aux habitants du Puy de laver leur linge qu'à la condition que leur commune paiera à celle du Vaudelnay une rente annuelle de cinquante francs
Le conseil municipal de la commune du Puy Notre Dame fait d'abord observer qu'il n'a jamais eu la pensée de dire que la fontaine blanche fut situé sur son territoire mais que cette source était située entre les deux communes, ou si on comprend mieux à une distance à peu près égale d'un clocher à l'autre.
Il est vrai aussi que des personnes qui faisaient officieusement sans doute le nettoyage de la fontaine de temps à autre, recueillaient au Puy des souscriptions volontaires pour ce travail. Ensuite le conseil municipal après avoir délibéré à l'honneur d'observer à l'autorité supérieure que le Puy Notre Dame situé sur une élévation à plus de huit kilomètres des rivières, privé d'eau de source nécessaire pour sa population sur son territoire, n'a jamais eu d'autre lavoir exclusif que la fontaine blanche située seulement à deux kilomètres environ de son clocher.
Cette fontaine située sur le bord du chemin de grande communication n° 27 du Puy à Montreuil et que jamais main d'homme ,n'a embellie ou appropriée par la prévoyance administrative, semble avoir été placée là par les soins de la nature pour les besoins de la population environnante sans distinction.
Cette source si précieuse est tombée dans le domaine public par son usage depuis un temps immémorial
Elle donne naissance à un ruisseau qui alimente deux usines et il semble que la commune du Vaudelnay aurait aussi mauvaise grâce à demander une indemnité aux propriétaires des usines qu'aux habitants qui vont se laver.
Depuis un an seulement la commune du Vaudelnay, excitée on ne sait par quel sentiment de discorde que lui ont inspiré certaines personnes pour désireuses de semer le trouble partout, affecte des prétentions de nature à faire cesser la bonne harmonie qui a toujours régné entre les habitants de ces deux communes et à provoquer des représailles regrettables.
Il y a deux ans l'administration du Vaudelnay nous avait engagé à participer à des frais d'embellissement et d'appropriation qu'elle était disposée à faire à la fontaine blanche.
Le conseil municipal du Puy Notre Dame avait mis le plus grand empressement à répondre à cette invitation et avait recueilli des habitants du Puy une somme de 400 francs qu'il avait mis à la disposition du maire du Vaudelnay.
Mais dans l'espace de huit jours, celui ci avait changé d'avis et refusa d'accepter ce qu'il demandait quelques jours auparavant de sorte qu'il fallait remettre aux souscripteurs leur argent et aucun travail ne fut fait.
Après cet exposé le conseil considérant ,
que les habitants du Puy ont acquis par un usage continu qui date d'un temps immémorial le droit de laver leur linge à la fontaine blanche,
est unanimement d'avis de continuer cet usage et de refuser d'obtempérer aux prétentions de la commune du Vaudelnay
Cependant il déclare que quand cette commune voudra faire des travaux nécessaires, soit pour l'agrandissement, soit pour l'appropriation de cette fontaine, la commune du Puy Notre Dame sera disposée à participer pour la moitié dans les frais qui seront à ce sujet et seront l'objet d'un devis dans les formes

18 Août 2018

Par Dominique Monnier, mardi 14 août 2018 à 06:44 :: Informations cantonales

MONTREUIL BELLAY

Nettoyons le Thouet

Samedi 29 septembre 2018 - inscriptions en ligne avant le 17 septembre

Montreuil-Bellay enquête sur son centre-bourg

Dans le cadre du dispositif Anjou Cœur de Ville, une enquête habitat aura lieu sur la commune de Montreuil-Bellay tout le mois de septembre.
Depuis 2015, la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire est engagée dans le dispositif de revitalisation urbaine Anjou Cœur de Ville à l’initiative du Département de Maine-et-Loire.ùùù À l’échelle de l’Agglomération, ce dispositif concerne le centre-ville et centre-bourg de Montreuil-Bellay.
Anjou Cœur de Ville vise à revitaliser les centres-bourgs ou centres-villes.
Les objectifs sont de favoriser l'installation de nouveaux habitants, valoriser le patrimoine historique et architectural, aménager les espaces publics (restauration de rues, de places), développer les commerces et les services, améliorer les déplacements dits doux : piétons, cyclistes, transports en commun…
Une enquête auprès des habitants
Pour ce faire, l'Agglomération, dans le cadre d'Anjou Coeur de Ville, finance une étude qui débutera par une enquête sur la commune de Montreuil-Bellay dès le mois de septembre. Cette enquête portera uniquement sur l'habitat se fera auprès des habitants du centre-ville en porte à porte. Les enquêteurs qui se rendront aux domiciles des Montreuillais seront tous munis d'accréditations avec leur photographie.

Des actions mises en place par la commune et l'Agglomération
Les résultats de cette enquête serviront ensuite à élaborer des scénarii d'aménagement puis un plan guide. Ce dernier déterminera un plan d'actions à court, moyen et long termes pour faciliter le renouvellement urbain et revitaliser les centre-bourgs. À titre d'exemple, les communes mettront en œuvre des travaux d'aménagement d'espaces publics, de construction d'équipements publics, de mise en place de signalétique ou le financement de devantures pour les commerces etc. L'Agglomération, quand à elle, suivra et animera le volet habitat de ce plan guide. La rénovation de logements du parc privé est en effet une action prioritaire de ce dispositif qui pourra donner notamment lieu, en phase opérationnelle, à l’attribution de subventions de l’ANAH (Agence Nationale d'Amélioration de l’Habitat), du Département et de l’Agglomération. Ces aides s’adressent aux propriétaires occupants et bailleurs sous conditions.

L'Agglomération constitue un guichet unique pour tout ce qui concerne l'habitation (aide juridique, travaux etc.). Le service habitat se tient à disposition de tous les habitants du territoire pour les renseigner et les orienter en fonction de leur besoin.

Festivini

Une tablée au milieu des vignes aura lieu le 7 septembre 0 19 H 30 derrière la Closerie, endroit choisi en cas de repli pour mauvais temps
Des emplacements seront mis en place pour environ 300 personnes
Le menu comprendra un apéro, un jambon à la broche, fromage et tartelette
L'animation sera assurée par le groupe Trigène de Seiches sur le Loir qui fera découvrir la chanson française
Il reste quelques places disponibles Tel : 02 41 52 34 94
Autre rendez vous proposé par les vignerons montreuillais, la Saint Vincent en partenariat avec les vignerons du Nord Deux Sèvres
au château d'Eternes à Saix, le 29 janvier 2019
Le repas gastronomique aura lieu à la Closerie
Il comprendra 6 plats accompagnés de deux vins par plat
L'ambiance sera assuré par l'Orchestre Plein Feu déjà entendu à la Boustifaille

LE PUY NOTRE DAME

Un épisode méconnu de l'histoire du village



La Collégiale du Puy Notre Dame

La renommée de la collégiale du Puy Notre Dame, dotée d'un chapitre c'est à dire d'un collège de moines par le roi Louis XI. n'est plus à faire.
Vous connaissez moins la magnifique chapelle Saint Sauveur, située vers le fonds du cimetière et jouxtant le bois du stade.
Les deux édifices sont dotés d'une histoire commune depuis une réunion du Conseil Municipal de la cité du 28 février 1853.
En effet l'église, à un moment de la révolution en 1793, a été mise aux enchères et acquise par un ancien moine du chapitre et ancien curé de la paroisse, l'abbé Gallais. Dans l'histoire du village écrite par Madame Métais, on relève qu'un autre auteur, l'abbé Houdebine, reste circonspect sur cette vente.
J'ai eu la chance de retrouver une ancienne note de notre ancien maire Pierre Guyard citant cette délibération.
Je me suis empressé de la consulter en mairie et elle confirme cette cession
En effet entre une vente de 1793 et une délibération de 1853, seulement 60 ans se sont écoulés et il me paraît inimaginable que des élus puissent prendre une délibération sans avoir la preuve et le souvenir de cette opération
Pour une meilleure compréhension de l'intervention de la commune, il faut préciser que la chapelle et l'église de lui appartenait pas puisque la loi Combes de séparation de l'Eglise et de l'Etat n'est intervenue qu'en 1905.

La chapelle du cimetière, grâce aux concours de généreux donateurs venait d'avoir sa toiture entièrement rénovée, la commune ayant participée pour environ la moitié à cette restauration.
Le cimetière actuel existait en 1154 et se trouvait certainement ainsi que certains auteurs le prétendent, près de l'ancienne église paroissiale, sur l'emplacement de laquelle a été construite vers 1450 la chapelle Saint Sauveur.
En 1569 les protestants brûlèrent cette chapelle.
Les inhumations faites depuis la révolution dans la chapelle Saint Sauveur:
-Mr Nicolas Guéniveau de la Raye, ancien maire du Puy Notre Dame en 1834, Mad Guéniveau, épouse du précédent en 1830, Mr Guéniveau, leur fils en 1846.
Je vous livre le texte de cette délibération:

Délibération de la commune du Puy Notre Dame du 28 février 1853.

L'an 1853, le 28 février à une heure de l'après midi.
Sur la convocation spéciale de Monsieur le Maire, le conseil municipal de la commune du Puy Notre Dame s'est réuni en la salle de mairie.
Monsieur le Maire a donné connaissance au conseil d'une demande de plusieurs habitants de la commune auxquels il s'associe tendant à obtenir de l'administration supérieure l'autorisation de faire exhumer les restes de Monsieur Gallais, ancien prêtre, desservant la commune , pour les transporter dans la chapelle du cimetière.
Cette demande est motivée sur ce que Monsieur Gallais a non seulement laissé des souvenirs de bienfaisance gravés dans tous les cœurs mais encore parce que ce vénérable prêtre a sauvé des fureurs révolutionnaires en 1793 la belle église du Puy Notre Dame.
A cette époque néfaste, ce monument historique, qui fait aujourd'hui la gloire du pays, était mis aux enchères publiques pour être démoli, par les vandales de ce mauvais temps.
Monsieur Gallais fut alors le dernier enchérisseur et par conséquent l'acquéreur de l'église pour une somme de cinq à six mille francs.
Quand la tourmente révolutionnaire fut passée, il fut heureux de remettre la commune en possession du bâtiment qu'il venait de sauver, sans exiger le remboursement de la somme qu'il avait dépensé pour cet acte magnanime.
Le conseil municipal après avoir délibéré,
Considérant que c'est rendre un juste et légitime hommage à la mémoire de feu Monsieur Gallais que de transporter ses cendres dans la chapelle Saint Sauveur,
que cette exhumation ait lieu.



La chapelle Saint Sauveur

Note complémentaire:
Le chef de l'état était l'empereur Napoléon III
Le maire de l'époque était Monsieur Charles Nau et son adjoint Philippe Pasquier
Les autres membres du conseil municipal : A Lamoureux, Louis Cotilleau, Jean Beauchereau, Leffet, Charles Desplaces, Louis Hunault, Henri Colleau, Jean Villers Roger Hyppolite, Trouillard, présent à la première réunion du conseil du 23 juillet 1852 qui qui ont juré obéissance à la constitution et fidélité à l'Empire
Autres membres : Mestreau, Falloux, Hery qui étaient absents et qui ont juré par écrit

Concours de chien d'arrêt

Ouvert à tous le 2 septembre 2018
Rendez vous à 7 h 30, salle des anciens
15€ par chien, visite gratuite

BROSSAY

Ball trap

Les 11 et 12 août pour la deuxième année, la belle taille organisait un ball trap
Tout s'est parfaitement déroulé et 11300 cartouches ont été tirées sur les quatre tirs,
un de plus cette année ce qui a entrainé moins de temps d'attente
La présidente est satisfaite et a remercié les bénévoles

16 AOUT 2018

VAUDELNAY

Village de Champagne

Connaissez vous la commune du Vaudelnay et son village dénommé Champagne,
ce hameau magnifique et repéré par ses maisons de maître et ses trois fuies
d’où on aperçoit la Collégiale du Puy Notre Dame



La fuie extérieure de la propriété Billy et la Collégiale du Puy Notre Dame sur l'arrière



La fuie de la propriété Boivin



La propriété Billy et ses deux fuies

BROSSAY

Concours des villages fleuris



Les habitants participent au fleurissement

Le jury régional est passé à Brossay pour la première fois pour l’attribution de la première fleur
Le suspens va continuer jusqu’au 12 novembre prochain
Le palmarès 2018 sera proclamé à à Mouilleron le Captif en Vendée.



L'abribus est mis en valeur dans la verdure

Je ne voudrais pas être un oiseau de bon augure mais la petite commune est plus près de la deuxième que de la première fleur et les habitants participent en plantant en pieds de mur
Je ne suis pas inquiet car le jury départemental n’a jamais été déjugé dans sa sélection
et est souvent plus difficile que l’attribution de la fleur
Mais seul le jury départemental est souverain!!!
alors espérons comme dit Madame le Maire



L'aménagement de la mairie est très réussi



Le petit puits sur la place Camille Liaigre est mis en valeur



Une ancienne cheminée sur la place de l'église n'a pas été oubliée



Le calvaire bien qu'au centre du village est dans la nature



Le pied de l'église est soigné

MONTREUIL BELLAY

Exposition aux Nobis

Celle des œuvres primées de la journée des peintres dans la ville organisée par l'association des vieux cailloux
Des toiles sont également mises en vente par l'association
C'est l'occasion de visiter le patrimoine montreuillais vu par les artistes
Deux artistes de la cité partagent une salle
James Aubry avec des natures mortes, et Lode Van Poocke avec des aquarelles

Vols

Six véhicules stationnés aux Nobis ont été fracturés ou visités dans le camping des Nobis dans la nuit de samedi à dimanche
La surprise a été mauvaise pour les campeurs dont la plupart se trouvait à ce moment là à écouter le concert de musique tsigane
Des plaintes ont été déposées en gendarmerie
Un enregistrement vidéo pourrait permettre de faire évoluer l'enquête rapidement