COMMUNE DU PUY NOTRE DAME

Une animation de Noël aura lieu le 12 décembre à 14 h 30 salle Saint Louis
Elle est organisée par la coordination autonomie pour le maintien à domicile des personnes âgées
Au programme, musique, bonne humeur et goûter de fête
Gratuit, inscription avant le 9 décembre
Contact : 02 41 83 22 20

COMMUNE DE MONTREUIL BELLAY

FNATH

Permanence au centre social 139 rue d'Anjou, de 9 à 10 h
Victime d'un accident, d'une maladie ou d'un handicap, elle permet de rencontrer un conseiller qui informe et aide à la défense des droits de chacun
Contact : 02 41 48 50 25

SOCIETES DE BOULES DE FORT ET BILLARD

Il en existe deux à Montreuil, les amis et la Concorde
Le challenge Billard-Cochonnet des deux sociétés s'est déroulé la semaine passée
Il opposait 22 équipes composées pour chacune d'un membre de la Concorde et d'un invité des amis
Il se jouait sur le même principe que la pétanque, c'est à dire le plus près du cochonnet
Les Bodin's père et fils ont gagné cette finale contre l'équipe Delanoue-Vasseur par 15 à 1%% Les deux présidents ont salué l'entente entre les deux sociétés de la ville
L'assemblée générale du Concorde est prévue le14 janvier 2017

COMMUNE D'ANTOIGNE

Conseil Municipal du 2 décembre

Service de santé au travail
Le conseil a adopté la convention avec l'hôpital de Saumur pour les visites médicales du personnel à compter du 1er janvier 2017
Coût : 82€ pour les titulaires et 42€ pour les non titulaires

Columbarium
Le règlement a été adopté
Le tarif des concessions du columbarium varie de 300 à 600€ suivant leur durée de 15 à 30 ans
La plaque à poser sur la case sera de 52€( gravée par les familles) et 50€ pour l'ouverture et la fermeture effectuée par un agent communal
Pour le jardin du souvenir, 50€ pour la dispersion des cendres et 28€ pour la mise en place d'une plaque nominative

Contrat de travail
La secrétaire de mairie a été reconduite sans ses fonctions

Matériel de désherbage
Le conseil approuve l'achat d'un véhicule électrique pour le désherbage haute pression pour être conforme à la réglementation en vigueur
Cet investissement sera fait avec les communes de Montreuil Bellay, Le Puy Notre Dame et Le Coudray Macouard
Il sera opérationnel en juin 2017

Collecte des sapins de Noël
La SEMA viendra ramasser les sapins de Noël le 16 janvier 2017
Les habitants pourront les déposer place de l'Eglise jusqu'au 15 janvier

Divers
Vœux du maire : 6 janvier 2017 à 19 h 30
Prochain conseil municipal : 3 février 2017 à 19 h
Projet d'achat de faucheuse débroussailleuse pour 26000€
Projet de mise en place d'un cheminement jusqu'au columbarium

VU SUR SAUMUR KIOSQUE

Saumur Agglo : Satisfécit pour le Président Bertin lors de la dernière séance
Ce jeudi 1er décembre, c'était la dernière séance de Saumur Agglo et le rideau sur l'écran est tombé...
Le 12 janvier prochain, les élus de la collectivité saumuroise avec ceux du Gennois, de Douessin et du Longuéen donneront les 3 coups d'une nouvelle ère.
En attendant de savoir qui prononcera les vœux le 30 janvier prochain, le Président Guy Bertin s'est déclaré satisfait de la situation financière de l'Agglo et du travail accompli depuis 15 ans...

L'après Saumur Agglo était dans toutes les têtes. L'occasion pour le président Bertin de remercier ses collaborateurs et prédécesseurs, Jean-Michel Marchand puis Michel Apchin (1) : "Nous sommes tous fiers de ce qui a été fait, même si cela aurait pu être amélioré".
Une fin de mandat teintée d'un léger ton de campagne. Et, discrètement, en début d'allocution, Guy Bertin n'a pas manqué de renvoyer un petit pic à l'élu de Loire Longué, Frédéric Mortier qui, avant de convoler en juste noce, accuse Saumur Agglo de tous les maux dans sa dernière revue de com com Loire Longué
Pour Guy Bertin, la situation est saine, la capacité d'investissement est bonne et l'Agglo fait partie des bons élèves en matière d'endettement : "Nous avons un faible endettement de 234 euros par habitant sur le budget principal. Si on ajoute le budget annexe, il est plus élevé.
Mais, c'est lié à une compétence que tous n'ont pas, l'assainissement. Grâce à notre solidarité, nous avons réussi à investir 60 millions d'euros. Notre environnement est sain".

Satisfécit économique

Au fil du conseil, les bonnes nouvelles en matière économique se sont égrainées : installation de Castel dans la zone de la Ronde en 2017, extension de 5 000 m² pour les transports Rosette, vente d'un atelier relais à A à Z Performance, "à noter que cette entreprise, spécialisée dans la mécanique agricole nous vient de l'extérieur," à préciser le président Bertin. La ZAC 3 de la Ronde va être lancée. Pour celle de Méron, qui a retrouvé le chemin de la commercialisation, l'aménagement est terminé. "Nous avons une bonne nouvelle, il y a un gros projet de 10 ha qui devrait aboutir prochainement. Je ne peux pas en dire plus," a continuer Guy Bertin

Nouvelle formule

La préparation de la nouvelle Agglo était dans toutes les têtes. Ainsi les élus ont voté des subventions de fonctionnement pour le premier trimestre à leurs associations satellites que sont l'Office de Tourisme ou l'Agence de Développement, pour la continuité de fonctionnement avant que la nouvelle agglo soit en place. Pour le président Bertin se posera aussi la question de certaines délégations, comme celle pour l'aménagement des zones industrielles à Altercités (ex Sodemel) : "Selon la loi, nous récupérerons 17 zones communales dans le giron de l'agglomération. Il faut voir si nous aurons les compétences et pourront les gérer en interne ou si nous devrons déléguer."

L'avenir... et les investissements

C'est sur le prix de l'eau que le sujet a été abordé, quand le vice-président Dominique Sibileau a annoncé qu'il n'y aurait pas de hausse de tarifs en 2017. C'est le maire de Montsoreau, Gérard Persin, qui est intervenu pour exprimer son désaccord : "Le réseau est très ancien. Ne jamais augmenter le prix de l'eau n'est pas une bonne solution. Il ne faut pas faire porter de gros travaux aux générations futures, à cause d'entretiens que nous n'aurions pas faits. Le rendement n'est que d'environ 80% des réseaux (ndlr 20% de fuites). "Nous investissons tout de même 1 million d'€ dans le renouvellement des réseaux" a rappelé Dominique Sibileau. Et celui-ci de terminer : "En 2017, il va falloir harmoniser nos critères avec ceux des autres EPCI, cette réflexion est nécessaire pour avoir des tarifs concordants."

Et voilà des élus qui ont du travail sur la planche... En attendant, tous ceux qui ont participé à la construction de l'Agglo depuis 2001, sont invités à une soirée par ses 3 présidents Jean-Michel Marchand, Michel Apchin et Guy Bertin.

(1) La communauté d'Agglomération Saumur Loire Développement, identifiée depuis 2008 comme Saumur Agglo, est née au 1er janvier 2001. Son premier président était le Maire de Saumur, alors également président du District de Saumur, le RPR Jean-Paul Hugot (décédé en 2013 à l'âge de 65 ans). Puis dans la même année, c'est le Vert Jean-Michel Marchand, devenu maire de Saumur à l'occasion des Municipales de mars qui en devient Président. En 2008, éviction de Jean-Michel Marchand à la ville et arrivée de Michel Apchin, UMP. Il devient le 3ème président de Saumur Agglo. Ultime passation en 2014. Si Jean-Michel Marchand fait on retour aux rênes de la ville de Saumur, ce n'est pourtant pas lui que les élus choisissent d'élire à la Présidence de l'Agglo. A l'issue d'un scrutin serré, dans lequel le vote des nouveaux élus d'opposition de Saumur compte pour beaucoup, c'est le Maire de Neuillé et Conseiller général Guy Bertin, sans étiquette mais membre de la majorité départementale droite-centre, qui est élu Préside