COMMUNE DE SAINT JUST SUR DIVE

Lydia Lherroux a présenté ses vœux à la population
Toujours aussi dynamique, Madame le Maire a prononcé comme à son habitude une discours responsable emprunt de fermeté et de gentillesse
La cérémonie s'est ouverte avec une pensée pour l'ancien maire Daniel Roux, décédé et qui a consacré 42 ans de sa vie à la commune comme conseil municipal, adjoint puis maire
Les réalisations 2016 ont ensuite été présentés
Elle a demandé également de lutter contre les dégradations environnementales dues souvent à nos propres négligences
Et Madame le Maire a rejoint mon opinion dont je vous ai souvent fait part concernant les travaux du Thouet
Elle a indiqué que la mémoire des anciens qui ont œuvré pour la construction des barrages n'az pas été prise en considération
"En tant qu"lue je n'adhère pas totalement à toutes ces modifications envisagées et je constate aujourd'hui que les travaux de Rimodan sont stoppés par le basculement d'un important bloc de béton de l'ouvrage
Le site est depuis abandonné en attendant le résultat des experts
Lydia Lherroux s'est également élevé contre les véhicules qui stationnent sur les trottoirs empêchant les usagers piétons de passer
e Et d'insister en rappelant que la liberté des uns s'arrête là où commence celles des autres
Un projet de regroupement pédagogique avec le Coudray et Artannes était envisagé.Le Coudray Macouard n'a pas donné son aval
Une bonne nouvelle avec la reprise du bar restaurant épicerie qui rouvrira le 4 mars prochain Le pot de l'amitié à clôturer la cérémonie

COMMUNE DE BREZE

Le recensement de la population commencera aujourd'hui 19 janvier jusqu'au 18 février 2017
Trois agents recenseurs assureront cette mission dans la commune
Marine Glinche, Nicolas Hubert et Laurence Guichard
La municipalité demande de leur réserver un bon accueil

AGGLOMERATION DE SAUMUR VAL DE LOIRE

La nouvelle Agglo Saumur Val de Loire continue de s''installer.
Premier sujet l'élection à bulletin secret des 7 conseillers délégués, représentants des territoires qui élargiront le bureau,
Voici la liste des vice-présidences.

La répartition des 15 vice-présidences

- 1ère VP : Isabelle Devaux chargée de la prévention des risques naturels et technologiques (digues, cavités, inondations)
- 2ème VP : Michel Pattée, Maire de Doué en Anjou, chargé des Ressources Humaines
- 3ème VP : Lionel Fleutry, Montreuil-Bellay, chargé des travaux et des grands équipements
- 4ème VP : Jérôme Harault, Maire d'Allonnes, chargé de l'agriculture
- 5ème VP : Armel Froger, Maire de Chacé, chargé de l'aménagement du territoire, de l'urbanisme, de l'habitat et des gens du voyage
- 6ème VP : Jean-Yves Fulneau, Maire de Gennes Val de Loire, chargé des finances
- 7ème VP : Jackie Goulet, 1er adjoint au Maire de Saumur, chargé des politiques sociales, politique de la ville, enfance-jeunesse, insertion, santé, prévention de la délinquance
- 8ème VP : Christian Ruault, Maire de St Philbert du Peuple, chargé de l'eau et l'assainissement
- 9ème VP : Anatole Micheaud, Doué en Anjou, chargé de l'environnement, des déchets et de la transition énergétique
- 10ème VP : Eric Mousserion, Maire d'Antoigné, chargé des transfert de charges
- 11ème VP : Guy Bertin, Maire de Neuillé, chargé du transport, des mobilités et du numérique
- 12ème VP : Rodolphe Mirande, Maire de Rou-Marson, chargé de la culture, de l'enseignement musicale, du spectacle vivant, de la lecture publique et des arts plastiques
- 13ème VP : Sophie Saramito, Saumur, chargée du tourisme
- 14ème VP : Sylvie Beillard, Maire de Vernoil le Fourrier, chargée des politiques et équipements sportifs
- 15ème VP : Sophie Tubiana, Saumur, chargée de la gestion des milieux aquatiques et de la biodiversité

Election des conseillers territoriaux dans l'ordre du nombre d'habitants.

Les élus sont proposés par Jean-Michel Marchand, sachant que d'autres peuvent faire acte de candidature individuelle.
- 1er conseiller : secteur de Saumur, Jean-Luc Lhémanne, Adjoint à Saumur (pas d'autre candidature). 70 voix, 23 nuls)
- 2ème conseiller : secteur de Longué, Jacky Bouchenoire, Adjoint de Longué (pas d'autre candidature). 62 voix, 26 blancs ou nuls, 2 voix pour Frédéric Mortier, 2 voix pour Jean Tardivel et une voix pour Yann Privé de Sévellec
- 3ème conseiller : secteur de Doué en Anjou, Fabrice Anger, Adjoint de Doué en Anjou (pas d'autre candidature). 78 voix, 11 blancs ou nuls. Bruno Cheptou 1 voix, Marie France Le Neillon 1 voix, Jean Michel Poiron 1 voix, Henri Vilboux 1 voix
- 4ème conseiller : secteur de Montreuil Bellay, Marc Bonnin, maire de Montreuil Bellay (pas d'autre candidature). 82 voix, 10 blancs ou nuls. 1 voix pour Caroline Rabault
- 5ème conseiller : secteur d'Allonnes, Béatrice Bertrand, maire de Vivy (pas d'autre candidature). 80 voix, 12 blancs ou nuls, 1 voix pour ML Durand
- 6ème conseiller : secteur de Saumur Sud, Patrice Vérité, 1er adjoint de Fontevraud (pas d'autre candidature). 84 voix, 8 blancs ou nuls. Bruno Prod'homme, 1 voix
- 7ème conseiller : secteur de Gennes- les Rosiers, Denis Sauleau, maire des Rosiers sur Loire (pas d'autre candidature). 74 voix, 16 blancs et nuls. M. Charron. B. Lamy et L. Nivelle 1 voix

3 groupes de travail, dont un sur le développement économique

Ainsi 14 commissions thématiques ont été mises en places, dont deux nouvelles, la gestion des risques, présidée par la 1ère vice-présidente, Isabelle Devaux et l'Agriculture, présidée par Jérôme Harault.
Tgroupes de travail souhaités par le Président Marchand et validés en bureau, dont au moins pour 2 d'entre elles, n'ont qu'une durée de vie pour la mise en place du projet de territoire.
Il s'agit du groupe de travail sur la gestion de l'eau, qui sera présidé par Dominique Sibileau, et celui sur l'intégration de l'enseignement musical, qui sera présidé par Rodolphe Mirande.
Quant au 3ème, ce sera celui du développement économique, qui, quoique compétence obligatoire d'un EPCI, ne sera pas une commission thématique et n'aura donc pas de vice-président.
Ainsi, ce groupe de travail, présidé par Jean-Michel Marchand lui-même "aura une durée de vie au moins jusqu'à la fin du mandat", a expliqué ce dernier.
"Et il sera composé comme suit : un représentant par zones (pôles) majeures, soit 12 personnes, les vice-présidents à l'agriculture et au tourisme, 1 des 7 conseillers délégués et des personnes cooptées issues des acteurs du développement, dont le président de l'Agence de développement ou encore des représentants des chambres consulaires (économie, métiers et agriculture) et toute autre personne, pas forcément élus de l'agglo."
Et Jean-Michel Marchand de conclure : "L'objectif est de mettre en oeuvre ensemble une politique économique.
Cela étant, bien évidemment, ce groupe de travail ne sera que force de propositions qui devront être validées par le conseil communautaire."
A l'issue, Eric Touron, Maire Distré et Conseiller Régional en charge du secteur équestre de poser la question : "Où se retrouve la filière équestre dans tout cela ?"
Jean-Michel Marchand, nouvellement désigné Président de l'IFCE (Institut Français du Cheval et de l'Equitation ) de lui répondre sans ambages : "Bien évidemment dans le groupe de travail Développement économique".