COMMUNIQUE DE LA GENDARMERIE

Sur une compagnie voisine, des démarchages avec un faux agent EDF sévit auprès des personnes âgées.
Il se présente chez les personnes âgées, prétextant devoir relever les compteurs EDF.
Il est vêtu correctement et porte une chasuble jaune fluo.
Il demande une petite somme d'argent (15 euros) pour le service rendu, aux personnes et observe alors où elles cachent leurs économies.
Ensuite, il les distrait pour prendre la totalité des économies sans qu'elles s'en rendent compte.
Lorsque des personnes se présentent dans ce cas, il faut leur demander leur carte professionnelle et en cas de doute, appeler la mairie ou la gendarmerie sans faire rentrer la personne dans le domicile.
Soyez vigilants et n'hésitez pas à sensibiliser votre entourage, surtout les personnes âgées, sur ce genre de démarchage.

EPIEDS

Conseil Municipal du 15 octobre 2018

Espaces densifiables
Dans le cadre du plan local d'urbanisme intercommunal (PLUI), les espaces retenus sur la commune et ses hameaux, les espaces retenus par la communauté d'agglomération se situent sur des zones sous-cavées dont la construction serait compromise par les risques et le confortement entrainerait des surcoûts
Sur l'ensemble de l'Agglo, il a été répertorié 28 hectares d'espaces densifiables
A l'unanimité les élus demandent au président de l'Agglo de reconsidérer le cas de la commune d'Epieds en laissant la possibilité d'ouverture à la construction des terrains préalablement affectés à des usages d'habitat ou d'activité, en supprimant ceux situés sur des zones sous cavées

Charges transférées à l'agglomération de Saumur
Eric Mousserion, maire d'Antoigné et vice président chargé du dossier donnera des détails sur ce rapport dans une prochaine réunion
Les petites communes avaient des charges qu'elles n'ont plus puisqu'elles sont prises en charges par la communauté d'agglomération"
Exemple la gestion des milieux aquatiques et risques d'inondation
"Il convient donc à la commission d'évaluer les compensations financières que l'agglo versera aux communes pour les dédommager
Un rapport précise ce montant qui sera attribué aux communes en décembre 2018
Le conseil adopte le rapport de la commission locale

Ainés
Le conseil s'est posé la questions d'offrir aux personnes de 69 ans et plus un repas ou un colis
Un courrier question réponse offrant les deux options leur sera adressé

Restructuration de l'école
Un emprunt de 150000€ est nécessaire
Le crédit agricole est le mieux disant avec un taux de 1,46% sur 20 ans
Le conseil se prononce sur l'ouverture d'une ligne de trésorerie d'un montant de 624345€ correspondant au montant des subventions notifiés dans l'attente de leur versement
et de 184052€ correspondant à la compensation de la TVA dans l'attente de son reversement
Madame le Maire déclare qu'il y a eu quelques surprises avec 3000€ pour le désamiantage de la cantine et un mur pour une classe de 7400€

BREZE

Avis aux chasseurs

La société informe ses adhérents qu'une randonnée est organisée dimanche sur la commune
Le président indique:
"J'informe tous les chasseurs du syndicat qu'il est possible que chacun exerce son loisir et qu'il n'y a pas besoin d'interdire la chasse le dimanche.
Courtoisie, respect des uns des autres, sécurité de chacun.
Si besoin vous pouvez appeler au 06 81 16 42 48 ou 06 08 64 54 91

Randonnée

Sept clubs (Saumur, Vivy-Allonnes, Jumelles, Les Rosiers, Longué, Vernoil-Vernantes et Brézé) organiseront une randonnée sur les chemins de Brézé et d'Epieds
Elle aura lieu le 21 octobre avec des départs groupés
Heure de départ
9 h pour le 13 km 5
9 h 45 pour le 8 km 5
La marche s'effectuera à allure modérée avec découverte du canal de la Dive et du Marais de Baffou pour le petit parcours
Dans le cadre du mois d'octobre rose pour la lutte contre le cancer, les participants qui le veulent sont invités à porter un élément de couleur rose (foulard, polo, bonnet etc)
Verre de l'amitié à l'arrivée
Renseignements auprès d'Auguste Lecerf au 02 41 51 93 83 ou 06 75 05 50 66

MONTREUIL BELLAY

Peintres dans la ville

L'association des Vieux Cailloux a convié lundi dernier l'ensemble des sponsors pour leur remettre les œuvres de cette journée août 2018 qui représentait la trentième édition
24 œuvres ont été primées dont celle du grand prix de la ville qui a été remise à Monsieur le Maire de la ville pour l'occasion
La gagnante est Madame Kiener Rousseau qui sera présidente du jury de la prochaine édition
Ces œuvres restituées aux partenaires sponsors sont ensuite offerte pour un départ à la retraite ou pour honorer un bénévole
La présidente a rappelé les réalisations de l'année
Réhabilitation de la Fontaine des Aubiers et du vieux puits situé avenue Paul Painlevée
Un vin d'honneur a clôturé cette cérémonie

18 OCTOBRE 2018

LE PUY NOTRE DAME

Brûlage des déchets végétaux

Vu sur le blog de la mairie
Rappel de la réglementation pour les feux
En cette période de travaux dans les jardins, il est utile de rappeler quelques règles.
Les résidus végétaux issus de tonte, taille, élagage et débroussaillement doivent de préférence être valorisés ou évacués en déchetterie.
Le brûlage de ces déchets végétaux secs par les particuliers est toutefois toléré et réglementé par l’arrêté préfectoral de 2013 sous certaines conditions :
- pas de nuisance directe pour le voisinage
- entre 11h et 15h30 en décembre, janvier, février et entre 10h et 16h30 les autres mois, hors mois faisant l’objet d’interdiction au titre du risque d’incendie
- tout brulage à l’air libre de matières autres que les déchets verts secs est interdit

Rappelons également que les feux sont interdits en période de vents susceptibles de transporter les fumées, flammèches et escarbilles en direction d’une construction ou d’une voie ouverte à la circulation.
Enfin, tout feu réalisé à l’air libre doit faire l’objet d’une surveillance constante jusqu’à sa complète extinction.

MONTREUIL BELLAY

Association d'animation touristique

Elle a tenu son assemblée générale et composé son nouveau bureau
Président : Serge Jarry
Vice-présidents : Claude Grand et Marina Maindron
Trésorière : Laetitia Abelard
Trésorière adjointe : Jacqueline Gasnet
Secrétaire : Cyril Petrau
Secrétaire adjointe : Irène Chauveau
L'ancien président Philippe Pager a démissionné comme il l'avait indiqué l'année dernière
Il a présenté son bilan
L'association a créé les Médiévales le week-end de l'Ascension en alternance cette année avec les bolides dans la ville
Elle est également à l'origine des balades montreuillaises (500 spectateurs), des concerts de musique classique et du festival de musiques tsiganes

CIZAY LA MADELEINE

Entreprise Loire Compost environnement

Pendant le salon dédié au transport routier organisé à Nantes en octobre, GRDF Ouest a remis un chèque à l'entreprise de la commune pour son engagement dans la conversion de ses camions de transport au gaz naturel ».



De gauche à droite : Anatole Micheaud, vice-président de Saumur Val de Loire,
délégué à l’environnement, aux déchets et à la transition énergétique ;
Lucien Gerbier, dirigeant de Loire Compost Environnement
et Christelle Rougebief, directrice clients-territoires pour GRDF Ouest

Pour GRDF, dont les équipes étaient mobilisées à travers un stand dédié au GNV (gaz naturel pour véhicules) et au bioGNV, le salon « Technotrans » a été l’occasion de « rencontrer de nombreux transporteurs pour expliquer les atouts du gaz », mais aussi « la dynamique territoriale en matière de déploiement de stations de ravitaillement ».
A cette occasion l'entreprise dirigé par Lucien Gerbier a reçu un chèque de 3000€ en raison de son engagement dans l’acquisition de véhicules GNV
Félicitations à cette entreprise pour son dynamisme d'innovation qui lui a permis en quelques années de créer plus d'une quarantaine d'emploi dans la petite commune

AGGLOMERATION DE SAUMUR

Transport scolaire

Vu sur Saumur Kiosque
La communauté d'agglomération Saumur Val de Loire et la SPL (Société Publique Locale) Saumur Agglobus viennent de l’annoncer ce mercredi matin 17 octobre 2018 : le port obligatoire pour tous les élèves de primaire d’un gilet jaune à bandes réfléchissantes ou, pour les collégiens et lycéens, d’un brassard fluorescent, sera effectif à partir du lundi 5 novembre prochain, après les vacances de la Toussaint.
« Du côté du transport scolaire, avec l’agrandissement du territoire survenu en 2017, nous sommes passés de 2 500 jeunes à transporter à 5 000.
Les arrêts en campagne sont beaucoup plus nombreux, car beaucoup d’enfants proviennent de communes rurales et, souvent, les routes peuvent être dangereuses, surtout la nuit avec un vrai problème de visibilité.
Ceci constitue un grand facteur de danger », annonce Guy Bertin, 11e vice-président de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire en charge du transport, de la mobilité et du numérique.

Gilets et brassards distribués aux élèves par leurs établissements scolaires

Dès le lundi 5 novembre 2018, et dans un souci impérieux de sécurité, il sera donc obligatoire pour tous les enfants de primaire de porter un gilet jaune à bandes réfléchissantes. Et, pour les plus âgés, les collégiens et les lycéens, la règlementation prévoit le port d'un brassard jaune fluo, qu’ils pourront mettre sur leur cartable ou au bras, tant qu’ils sont visibles par les véhicules. Une disposition qui s'appliquera à tous les élèves des 47 communes de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire.
En outre, ajoute Guy Bertin : « Nous avons effectué un véritable travail de partenariat avec les maires pour l’aménagement des arrêts de cars, avec notamment des zébras peints au sol et l’installation de lumières photovoltaïques sur certains abribus situés en campagne. » À cette opération visant à sécuriser au maximum les enfants, les établissements scolaires du territoire se sont également associés. Ce sont eux, d’une part, qui distribueront chacun à leurs élèves les brassards et gilets, mais aussi qui prodigueront des conseils de sécurité et tenteront de rééduquer les comportements du quotidien des élèves en éveillant leur vigilance, qu’ils viennent en bus, à pied ou à vélo. Dans cette démarche, une action dans les collèges, à l’attention de tous les 6es, est déjà engagée avec la mise à disposition des élèves… d’un bus. Pendant deux heures, ces derniers, outre en apprendre le fonctionnement, découvrent les sorties de secours, les arrêts de sécurité, l’attention à porter aux automobilistes…

Attention aux pertes ou aux oublis : des mesures d’exclusion du transport seront mises en place !

Débutant officiellement dans une vingtaine de jours, l’opération « gilet et brassard jaunes » laissera aux élèves le temps de s’accoutumer jusqu’à la fin du mois. Mais attention : début décembre, si l'élève primaire, le collégien ou le lycéen n'a pas son équipement de sécurité « nous enverrons une lettre d'avertissement aux parents », souligne Guy Bertin. Et, en cas de récidive, « une mesure d’exclusion du transport sera envisagée… trois jours au début. »
Aujourd’hui, 903 gilets jaunes ont été distribués dans les écoles primaires et 3 861 brassards dans les collèges et lycées. Le coût d’investissement de la SPL Agglobus est de 6 549 euros (pour un total de 1 250 gilets et de 5 500 brassards). En cas de perte du vêtement/accessoire de protection, « il sera facturé 8 euros auprès de Saumur Agglobus », annonce Guy Bertin. « Mais un gilet « classique » de protection routière, moins onéreux, sera accepté. Le but n’étant évidemment pas de réaliser une opération mercantile ! »

Guy Bertin : « Cette initiative concerne tous les citoyens ! »

Et la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire de préciser que tous les élèves inscrits dans les transports scolaires ont obligation de porter le vêtement ou le brassard de sécurité de la sortie de leur domicile jusqu’à l’arrivée à leur établissement scolaire. Inversement le soir. Et ce, toute l’année, quelle que soit la saison ou les conditions de visibilité. Pour rappel, cette règle est déjà en vigueur depuis près de dix ans (2009) dans le département de Loire-Atlantique. Le conseil départemental (général à l'époque) du 44 avait d'ailleurs mené une campagne de publicité très réussie : « Fais-toi remarquer, pour une fois qu'on te le demande ! »
Enfin, comme tient à l’appuyer Guy Bertin : « Nous devons sensibiliser tout le monde. Pas seulement les communes, les écoles, les chauffeurs de cars… cette initiative concerne les parents, les automobilistes… tous les citoyens ! » Et d’espérer que la région des Pays de la Loire va également s’engager et devrait « prendre le relais à la rentrée 2019 ».

17 OCTOBRE 2018

DOUE LA FONTAINE/SAUMUR

Piscines de l'agglomération

La « Semaine de la Glisse », dont l'objectif est de proposer des activités aquatiques ludiques aux adolescents afin de détecter d'éventuelles difficultés en natation, aura lieu du lundi 22 au mardi 30 octobre 2018 dans 2 des piscines de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire : Val de Thouet à Saumur et à Doué-en-Anjou.
Comme c'est le cas depuis 5 ans lors des vacances d'automne, la « Semaine de la Glisse » revient dans les piscines du Val de Thouet, à Saumur, et de Doué-en-Anjou.
Une structure gonflable géante sera ainsi installée du lundi 22 au vendredi 26 octobre prochain à Saumur, et du samedi 27 au mardi 30 octobre prochain à Doué-en-Anjou. Elle sera accessible au tarif d'une entrée normale, de 15h à 17h (jusqu'à 20h le vendredi 26 octobre 2018), tous les jours de présence à Saumur. Pour les douessins, rendez-vous de 14h à 18h30 le samedi, lundi et mardi, et de 9h à 13h et de 14h30 à 18h30 le dimanche.

Quand profiter de la structure à Saumur ?

À Saumur, la structure sera réservée les matins de 9h à 10h30 aux jeunes de 10 à 15 ans participant aux activités mises en place par les partenaires sociaux éducatifs avec lesquels la direction des politiques sportives de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire travaille régulièrement : l'association SCOOPE, l'École Municipale des Sports (EMS), le Centre Social de la commune de Montreuil-Bellay et le PRE (Projet de Réussite Éducative).

Favoriser l'accès à la pratique de la nage

L'opération « semaine de la glisse » est issue de la volonté commune des élus et des équipes de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire de répondre à un double objectif : proposer tout d'abord une activité ludique à un public jeune et surtout détecter les enfants ayant des difficultés dans l'acquisition du savoir nager.
Il est donc proposé aux adolescents en difficulté avec l'environnement aquatique de participer gratuitement à des cours dispensés aux piscines. En fin de cycle, pour ne pas voir disparaître ces nouveaux acquis, ces jeunes se voient offrir un accès gratuit aux équipements aquatiques de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire, pendant un an.

Nota Bene : Lors de la présence de la structure gonflable dans les bassins, les nageurs ne pourront pas profiter de la piscine.
Des lignes de nage seront accessibles à Saumur une fois la structure sortie de l'eau, soit tous les jours de 10h30 à 13h30 et à partir de 17h (sauf le vendredi 26 octobre 2018 à partir de 20h), et à Doué-en-Anjou le mardi 30 octobre 2018, à partir de 19h30.

Infos pratiques : Renseignements par téléphone auprès des piscines du Val de Thouet de Saumur au 02 41 50 45 55 ou de Doué-en-Anjou au 02 41 67 07 24.

MONTREUIL BELLAY

La Rousselière

L'équipe de formateurs techniques du Centre de Formation d'Apprentis (CFA) de « La Rousselière » à Montreuil-Bellay a organisé, comme tous les deux ans, la visite du Salon de l'Auto à Paris qui a fermé ses portes le week-end dernier.
Les jeunes apprentis de Bac Pro et de CAP « Maintenance des Véhicules Automobiles » en apprentissage étaient présents pour découvrir les nouveautés présentées dans la capitale.
Les 50 apprentis ont découvert les nouvelles technologies lors du Mondial de l'Auto à Paris
Les apprentis sont allés au Mondial de l’Auto afin de répondre à plusieurs objectifs.
Dans un premier temps, les jeunes ont pu admirer, photographier et monter dans les plus belles automobiles de différents constructeurs français et étrangers.
Puis, ils ont également étudié de près tous les véhicules à fonctionnement électrique ou hybride(électrique combiné avec une motorisation normale).
Enfin, ils se sont beaucoup informés sur les dispositifs de sécurité des nouvelles automobiles (feux de croisement orientables, détecteurs de présence de véhicules…).
Les étudiants ont pu comprendre nombre de dispositifs liés à la motorisation grâce aux découpes de moteurs en fonctionnement montrant le cœur même du moteur à explosion.

Tous ont apprécié l'évolution des technologies dans les futures voitures de « monsieur-tout-le-monde »

Tous ont été séduits par les voitures de marques prestigieuses, mais ont également pu apprécier l'évolution des technologies dans les futures voitures de « monsieur-tout-le-monde ».
Passage obligé dans la formation, cette visite sera l'occasion d'un travail concret et d'une mise en commun afin de recenser les connaissances et faire évoluer les futurs mécaniciens de La Rousselière.
Anatole Micheaud, directeur du CFA, insiste sur le fait que les industries automobiles poursuivent un travail technique et technologique important pour que les voitures de tout un chacun puissent être dotées efficacement ; et poursuit sur le fait que la visite du salon de l’Automobile à Paris est importante pour ouvrir la curiosité des jeunes sur des dispositifs nouveaux.
Elle permet également aux formateurs et professionnels accompagnant de prendre des contacts afin d’intensifier les contenus pédagogiques de la formation automobile.
Infos pratiques : CFA « La Rousselière », tél. : 02 41 83 19 19.