OU EN EST T'ON AVEC LE THOUET

À suivre de très près la situation du Thouet
La préfète interdit les prélèvements d'eau
Mais pourquoi?
Il n'y a pas de quoi!
On se moque du monde et au mois d'août, on pourra traverser à pieds
Alors l'interdiction!!!!!!!!
Mais sans doute que les poissons remonteront avec des planches à roulettes?
(A suivre)

PHOTOS DU THOUET 14 JUIN 2017



Le moulin de Couché vu du Pont



Vieux Moulin



Le Moulin de Couché de l'autre coté du Pont



Le Vieux Moulin



Le Vieux Moulin, le barrage a disparu



Le Moulin de Couché en limite des Deux Sèvres


Belle image à partager pour offrir la prise de conscience avant les vacances.



COMMUNE DE SAINT MACAIRE DU BOIS

Conseil municipal du 12 Juin 2017

Compteurs Linky.
Gabriel Taillée, maire de Saint-Macaire-du-Bois, explique : « Le compteur Linky, c’est le nouveau compteur électrique qui va progressivement remplacer tous les compteurs classiques. Linky est communicant, c’est-à-dire que certaines opérations qui nécessitaient le déplacement d’un technicien se feront à distance dans les 24 heures.
La consommation de chaque foyer sera relevée automatiquement.
C’est Enedis (anciennement ERDF), gestionnaire du réseau de distribution, qui se charge du remplacement des compteurs électriques.
La pose du compteur Linky, à savoir environ une demi-heure, est totalement gratuite.
Les habitants seront informés par courrier et par l’intermédiaire du bulletin municipal ».

Arts et chapelles.
Concernant le projet du circuit touristique 2018 « Arts et chapelles », le maire précise : « Afin de mettre en valeur le patrimoine religieux et de découvrir des créations artistiques, l’association Arts et chapelles organise un circuit de visites de chapelles ou d’églises pour lesquelles des artistes sont invités à réaliser une œuvre ».
L’église de Saint-Macaire-du-Bois ferait partie du circuit cependant, une participation financière est demandée.
Aucune décision n’a été prise. Affaire à suivre.

Achat de matériel.
Une machine à laver d’un montant de 500 € sera achetée pour l’école pour l’entretien des draps, torchons, serviettes de toilette et jeux divers.
Également pour l’école, il sera installé un lavabo et un chauffe-eau électrique dans le préau qui sera transformé en classe à la prochaine rentrée.
En effet, la troisième classe créée en 2016 fonctionne actuellement dans des locaux trop exigus.
L’effectif des élèves est en légère augmentation : 120 élèves pour le Regroupement pédagogique intercommunal (RPI) avec 72 à Saint-Macaire-su-Bois et 48 aux Verchers-sur-Layon.

Points sur les travaux.
L’Aspire (Association saumuroise pour l’insertion et la réadaptation par l’emploi) commencera les travaux de ravalement de la façade de la mairie et de l’école à partir de ce jeudi 15 juin.

Fête des trois Saint-Macaire :
28 habitants de la commune participeront à cette manifestation, à Saint-Macaire-en-Mauges, les 24 et 25 juin.

Randonnée pédestre le 10 septembre :
elle est organisée par la commission communale environnement et l’Association des parents d’élèves.
Ce même jour, les habitants et tous ceux qui le désirent sont invités à un grand pique-nique sur le terrain communal.
L’association Gabol prévoit d’organiser des manifestations durant l’hiver 2017/2018 : à cet effet, une réunion est prévue le lundi 19 juin, à 20 h 30, à la mairie.
L’exposition artistique « Les Macairiales » sera reconduite : une réunion de préparation se déroulera vendredi 16 juin, à 18 heures, à la mairie.
Le bulletin municipal sera distribué pour le 14 juillet.

Prochain conseil
Vendredi 30 juin à 20 heures.

COMMUNE D'EPIEDS

Conseil municipal du 12 Juin 2017

L’adjoint Guillaume Martin, a présidé la séance du conseil municipal d’Epieds
.
Extension du réseau électrique de distribution publique :
Afin de desservir les parcelles AE n° 165, 166 et n° 167, le Conseil approuve l’extension du réseau d’électricité et décide de mettre à la charge des demandeurs, les frais relatifs aux extensions dudit réseau, au prorata du nombre de terrains à desservir.
Cependant, le conseiller municipal Christophe Lafrance interroge le maire : « Je pensais qu’à partir du moment où l’on déterminait que le terrain était constructible, il devait être logiquement viabilisé par la commune. Est-ce que, réglementairement, nous avons le droit de faire payer les personnes ? ». Le maire répond : « Les terrains ne sont pas forcément viabilisés par la commune. Ce n’est pas une obligation. C’est à la charge des propriétaires ».

Nomination d’un régisseur suppléant pour la régie de pêche :
Frédéric Camus est nommé régisseur suppléant à la nouvelle régie de recettes pour l’encaissement des droits de pêche sur l’étang communal.
Jérôme Ruel est le titulaire.

Délégation permanente du conseil municipal au maire :
après délibération, le Conseil charge le maire, ou à défaut un adjoint, d’intenter au nom de la commune, les actions en justice ou de défendre la commune dans les actions intentées contre elle, comme cité dans l’article 16 du Code général.
« Cette délégation concerne tous les cas où une action est intentée contre la commune, ses propres intérêts et ceux des personnes à l’égard desquelles sa responsabilité peut être recherchée ; et dans tous les cas où les intérêts de la commune ou ceux de ces mêmes personnes ne peuvent être préservés par des procédures amiables », précise le maire.

Demande de protection fonctionnelle du maire :
après la sortie du maire, les élus accordent la protection fonctionnelle à Danielle Leguay en sa qualité de maire de la commune d’Epieds pour lui permettre d’assurer la défense de ses intérêts.
Les élus autorisent le financement sur le budget communal de l’ensemble des frais d’avocat, d’huissier de justice ou autres frais devant être engagés pour mener les actions nécessaires à sa défense et autorisent le maire ou à défaut un adjoint à signer tout document afférent à cette affaire et à solliciter de l’assureur Protection fonctionnelle le remboursement desdits frais.

COMMUNE DE MONTREUIL BELLAY

Discosoupe et salade de fruits.
Samedi 1er juillet, 10 h, centre social et culturel R.-Charrier, 139, rue d’Anjou.
Événement ouvert à tous sur le thème du gaspillage alimentaire.
Au programme : épluchage et préparation de plats à base de fruits et légumes puis dégustation en musique avec le groupe Djamana. Possibilité également de tester les vélos à jus de fruits : pédaler, mixer et déguster…
Gratuit. Contact : 02 41 52 38 99, actionsfamilles.csc@gmail.com, http://csc-rolandcharrier.centres-sociaux.fr/

UAM Judo
Cette section a compté an 2017, 55 licenciés
Trois nouvelles ceintures noires ont été comptabilisées
Bénédicte Corona, nouvelle enseignante, prendra officiellement ses fonctions à la rentrée prochaine.
Dans le groupe ados-adultes, il y a quatre ceintures noires.
Rémy Delarue, âgé de dix-sept ans, son frère Simon et Sven Chabenat, tous deux âgés de dix-neuf ans, seront récompensés fin juin par la remise de leur ceinture noire.
Jaufret Biémon, médaillé de bronze au Championnat régional, est sélectionné pour la Coupe de France qui se déroulera au mois d’octobre prochain.

COMMUNE DE VAUDELNAY

Conseil municipal du 12 Juin 2017
Un terrain de boules qui vient d’être mis en place et préalablement à la réunion les élus ont commencé par visiter cette réalisation
Monsieur le Maire a déclaré avec satisfaction
« Après le city stade, les jeux de plein air dédiés aux plus jeunes, nous avons pensé aux aînés en installant deux jeux de boules.
Les employés municipaux ont été chargés du terrassement, de la pose des rondins qui délimitent les jeux et du sable de carrière gris, le revêtement. Le coût de l’opération s’élève à 2000 € et cette réalisation devrait satisfaire les habitants créant ainsi un espace de jeux intergénérationnel.
Une table et un banc sont prévus pour finaliser cet endroit. »
Félicitations à la municipalité pour cette initiative

Tarif du restaurant scolaire.
Augmentation à partir du 1er septembre, passant de 2,85 € à 2,90 € pour les enfants inscrits régulièrement et de 3,25 € à 3,30 € pour les inscrits occasionnels.

Partenariat avec l’association Arts et Chapelles.
« Pour favoriser la valorisation du patrimoine religieux et pour la création contemporaine des arts plastiques, l’association Arts et Chapelles organise chaque année un circuit de visite de chapelles ou d’églises pour lesquelles des artistes sont invités à réaliser une œuvre spécifique » explique le maire.
Afin de préparer le circuit 2018, la chapelle de Messemé a été retenue « un bon moyen de faire découvrir la commune » poursuit-il.
L’association prévoit un passage de 5 000 visiteurs par site.

Syndicat intercommunal d’énergie du Maine-et-Loire.
Fabrice Bardy est nommé délégué titulaire pour représenter la commune au sein du Sieml.

Questions diverses.
Mise en place de compteurs Linky dans la commune entre novembre 2017 et juin 2018.
Achat d’une débroussailleuse/broyeuse pour un montant de 1 169 €.

Le prochain conseil
le jeudi 29 juin, à 20 h.

Intervention de Lionel Fleutry, vice président en charge des grands équipements , à l'agglomération de Saumur
Il a été interpellé sur le contrat de ruralité
La commune de Vaudelnay a pour projet de rénover le parvis de l’église,
Elle a pour cela élaboré un dossier sollicitant des aides financières de l’État, de la Région, par l’intermédiaire du contrat de ruralité en mettant en exergue la mise en accessibilité de ce site conformément aux prérogatives gouvernementales.
Créé en 2016, le contrat de ruralité coordonne les moyens financiers et prévoit l’ensemble des actions et des projets à conduire en matière d’accessibilité aux services et aux soins, de développement de l’attractivité, de la dynamisation des centres bourgs, de mobilité, de transition écologique ou, encore, de cohésion sociale.
Le dossier concernant le parvis de l’église de Vaudelnay n’a pas été retenu, d’où le questionnement assez véhément des élus à l’égard des représentants de l’Agglo :
Comment les petites communes s’intègrent-elles dans l’Agglo ?

Intervention de Éric Mousserion, vice président en charge des transferts de charge, à l'agglomération de Saumur
« Pour la mutualisation »
Éric Mousserion explique : « On n’a pas été préparé pour ce contrat de ruralité et, à la commission, on ne se connaît pas pour l’instant, des dossiers ont été arbitrés mais il est important de faire remonter les informations aux préfets et sous-préfets qui décident ».
Pour l’instant, Jean-Marcel Supiot souligne que « cela fait près de 10 ans qu’on n’a pas de permis de construire, l’assainissement est en attente depuis de nombreuses années, pour l’instant, nous avons un assainissement unitaire. »
Et Lionel Fleutry de conclure : « Il y a beaucoup de bonne volonté au niveau de l’Agglo, je suis pour la mutualisation. »

Note de Dominique Monnier:
Il est de bon ton de se regrouper actuellement
On peut comprendre l'inquiétude des petites communes sur le financement de leurs projets
Une priorité ne doit pas obligatoirement favoriser en premier la commune centre
On trouve bien de l'argent pour abattre les barrages du Thouet en se passant de l'avis des communes

DEPARTEMENT

La Préfète de Maine-et-Loire a décidé hier de prendre des mesures de restriction relatives aux eaux superficielles et a modifié celles relatives aux eaux souterraines.
Ce classement a pour conséquence l’autolimitation des prélèvements et usages de l’eau.
L’Argenton, le Brionneau, le Layon et le Thouet sont placés en alerte renforcée :
les prélèvements y sont interdits, à l’exception des usages vitaux et prioritaires.
La Dive du nord est placée en crise : tout prélèvement à l’exception des usages vitaux est désormais interdit.
Vigilance
En conformité avec les orientations du SDAGE Loire-Bretagne et au regard des débits mesurés dans les bassins versants du département, le remplissage de tous les plans d’eau est interdit dans tout le département.
Pour ce qui concerne les eaux souterraines, le Romme-Brionneau, l’Authion-moyen et le Layon sont placés en vigilance.
Ce classement a pour conséquence un appel à la vigilance de chacun sur l’utilisation de la ressource en eau dans les bassins-versants concernés.