ANTOIGNE

Décès

Madame Michelle Calmet,

PUY NOTRE DAME

Déplacement dérogatoire - Randonnée numérique

Vendredi matin, 24ème jour de confinement.
Nous sommes maintenant 41 rejoint par Pierre qui a fait le chemin de Compostelle
Je ne peux vous dire combien sont ils sur mon blog mais il faut compter plus de 1000 visites par jour
Aujourd'hui je voudrais faire découvrir le hameau de Champagne sur la commune du Vaudelnay à quelques amis,
ceux avec lesquels j'ai travaillé pour le développement du tourisme départemental :
Laurent Boron, Eric Groud, Dany Cayeux, Jacques Grellier, Rando Anjou, Laure et Gabriel Halligon
Je tiens à leur adresser toutes mes amitiés
Nous quittons la rue des Hotels pour passer par la petite rue de l'Eperon
Un passage typique avec un alignement de maisons qui semblent se pencher vers l'avant
Elle reflète avec bonheur l'époque de l'église du XIIème siècle



La rue de l'Eperon

Nous passons directement dans la rue du Perdriau qui domine des surfaces importantes de vigne comme partout autour du village
Nous descendons vers le Moulin des Quints avec quelques vestiges qui dominent avec fierté la dernière entreprise de champignons de Paris
La production qui se récoltait dans nos 100 kilomètres de caves s'exploite maintenant en hors sol
Il s'agit d'un grand hangar mécanisé qui n'emploie plus qu'une quinzaine d'ouvriers champignonniste sous la houlette de son responsable. Il s'agit de Monsieur Auguin que je salue et dont l'épouse randonne numériquement avec nous
Les bâtiments sont en limite de commune et se trouvent sur celle de nos amis du Vaudelnay



L'usine de champignon est imposante

Nous retrouvons un petit chemin qui longe l'usine et qui nous amène sur le hameau de Champagne, une perle de nos voisins
Lorsqu'on arrive sur l'arrière, on a l'impression d'un village de fuies
Il s'agit de petits colombiers qui possèdent des boulins
Ces trous représentaient chacun une surface
Plus vous aviez de boulins, plus votre propriété était grande



La propriété Billy avec une fuie ronde et une fuie carrée



Une centaine de mètres plus loin, la fuie de la propriété Boivin

Nous remontons vers Le Puy Notre Dame car l'heure avance
Nous nous apercevons que nous ne pouvons pas nous séparer de notre collégiale
Comme nous somme plus bas, on a perdu la vigne et c'est le blé qui sert de couverture face au bâtiment classé



Nous sommes sur la jolie place de la Paleine qu'on découvre avec bonheur
Une haie de cerisiers fleurs est d'un rose éblouissant
Quelle chance
Ces arbres ont été offerts à la commune en 1992 par Monsieur Chenoir avec une vingtaine de spécimen
Une vraie chance pour l'esthétique



Les cerisiers fleurs

Quelques mètres plus loin, vous levez les yeux et vous apercevez une joli maison de chanoine
Si vous faites le tour de la commune, vous en découvrirez dans chaque rue
Mais l'heure est terminée alors confinez vous bien


Une maison de chanoine

A bientôt

CORONAVIRUS

Le point sur le Maine et Loire hier jeudi

L'agence régionale de santé n'a signalé en Maine et Loire aucun décès
191 patients sont hospitalisés contre 182 la veille
On compte 218 retours à domicile soit 12 de plus par rapport à la veille
53 sont en réanimation et ce chiffre ne bouge pas
L'effet plateau de la courbe épidémiologique se confirme bulletin après bulletin